Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l'Alimentation

L’ANSES, Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, a été créé le 1er juillet 2010. Cette instance scientifique indépendante travaille pour les ministères chargés de la Santé, de l’Agriculture, de l’Environnement, du Travail et de la Consommation.

Actuellement, l’ANSES dispose de 11 laboratoires de recherches en France qui exercent plusieurs activités dans les domaines de la santé humaine, animale et végétale. Ils regroupent 1 350 agents et mobilisent environ 800 experts extérieurs via des collectifs d’experts.

L’ANSES assure plusieurs missions de veille, de surveillance, de recherche et de vigilance. L’agence analyse l’ensemble des risques qu’ils soient chimiques, biologiques ou physiques, auxquels une personne peut être exposée, quel que soit son âge, sa géolocalisation, ou l’activité réalisée.

D’un autre côté, l’ANSES évalue l’efficacité des médicaments vétérinaires, des produits pharmaceutiques, ou des biocides afin de délivrer une autorisation de mise sur le marché, si les résultats sont concluants. Elle réalise également des évaluations sur les produits chimiques dans le cadre de la réglementation REACH.

Afin de mener à bien les différentes missions qui lui ont été confiées, l’ANSES travaille en partenariats avec de nombreux organismes extérieurs tels que l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie), l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de la santé), le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières), ou encore l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale).

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Levée de boucliers contre le déploiement de la 5G en France

ONG, citoyens, députés et syndicats se mobilisent contre la 5G. Une première journée de protestation mondiale a été organisée le week-end dernier et un recours déposé devant le Conseil d’État en France pour annuler l’appel d’offres pour l'attribution des fréquences actuellement en cours....

L'Anses veut renforcer la législation pour réduire l'exposition des abeilles aux pesticides

Alors que la France interdit depuis 2003 la pulvérisation d'insecticides et acaricides pendant la période de floraison, les données montrent que d'autres pesticides (fongicides, herbicides) sont retrouvés dans les ruches, contribuant au déclin des abeilles. Pour les préserver, l'Agence...

Les fabricants de couches ont quinze jours pour s'engager à supprimer les substances toxiques de leurs produits

Après plusieurs alertes sur la composition toxique des couches jetables, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a confirmé la présence de substances chimiques dans nombre de couches culottes à des seuils potentiellement...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable