Publié le 21 mars 2019

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Vidéo] Une baleine retrouvée morte avec 40 kg de plastique dans l’estomac

Une jeune baleine s'est échouée aux Philippines après avoir craché du sang. Dans ses entrailles, 40 kg de déchets plastique dont 16 sacs de riz et des dizaines de sacs de course. Chaque année, 1,5 millions d'animaux meurent à cause du plastique. Un fléau difficile à endiguer. 

Le directeur du D’Bone Collector Museum, le Museum d’histoire naturelle de la ville de Davao, procède à l'autopsie.
©D'Bone Collector Musuem

Elle est morte de faim. Une jeune baleine à bec de Cuvier est décédée après avoir avalé 40 kg de déchets plastiques. Ce sont les conclusions de l’autopsie de Darrell Blatchley, directeur du D’Bone Collector Museum, le Museum d’histoire naturelle de la ville de Davao, aux Philippines. C’est dans la province du Val de Compostelle, dans le sud du pays, que la baleine a été retrouvée.

"La baleine montrait des signes d’émaciation et de déshydratation", raconte Darrell Blatchey. "Elle a vomi du sang avant de mourir. Nous sommes rentrés au musée avec la baleine et nous avons commencé l'autopsie. En atteignant l'estomac, je savais que cette baleine était morte en raison d'une ingestion de plastique. Je n'étais pas préparé à la quantité de plastique".

1,5 million d'animaux meurent chaque année à cause du plastique

Et pour cause, la liste est incroyable. Dans l’estomac de la baleine baignaient seize sacs de riz, quatre sacs utilisés dans les plantations de banane, des dizaines de sacs de course et divers petits emballages, tout était en plastique. "Cette baleine a eu le plus de plastique que nous avons jamais vu dans une baleine. C'est dégoûtant", a écrit Darrell Blatchev. "Les cétacés ne boivent pas d’eau de l’océan. La nourriture qu’ils mangent les alimente en eau fraîche. Dans ce cas, cette baleine est morte de déshydratation et de faim".

La Philippine produit chaque année plus de 60 millions de sacs plastiques. C’est un des plus grands pollueurs des mers à cause de l’usage des produits en plastique jetable. Chaque année plus de 1,5 million d’animaux meurent en raison de la pollution plastique. "Le gouvernement doit prendre des mesures contre ceux qui continuent de traiter les voies navigables et l’océan comme des bennes à ordures", demande le D’Bone Collector Museum. Selon les associations environnementales, la réglementation en matière de déchets est assez stricte aux Philippines, mais elle n’est pas appliquée. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Bilum Marina Fabre

[La vidéo des solutions] Gilet de sauvetage, tenue de gendarme, affiche… Chez Bilum, les déchets deviennent des accessoires de mode

Des gilets de sauvetage d'Air France transformés en trousses, des vieilles peaux de montgolfières en sacs à dos, des affiches publicitaires en housses d'ordinateur... Depuis quinze ans, Bilum récupère les matériaux destinés à l'incinération pour créer des produits originaux et porteurs d'histoire....

Veja reparation Marina Fabre

[La vidéo des solutions] Dans son magasin du futur, Veja répare et recycle vos vieilles baskets

La marque de chaussures écologiques Veja vient d'ouvrir son "laboratoire" à Bordeaux. Elle y teste ses innovations écoresponsables. Dernière en date : un service de cordonnerie au coeur du magasin dont le but d'allonger au maximum la durée de vie des baskets. Et si elles sont irréparables, Veja les...

Greenly

[La vidéo des solutions] Greenly, l'application qui mesure l'impact carbone de vos achats

La startup Greenly propose une application qui permet aux citoyens de connaître leur budget carbone en fonction de leurs dépenses. Restaurant, essence, sport,... l'application calcule vos émissions de CO2 en se synchronisant à vos données bancaires. Une manière de mieux gérer son empreinte carbone...

Fleurs truffaut ehpad chu 1

[La vidéo des solutions] Les fleurs invendues viennent égayer les Ehpad et hôpitaux

Pour fleurir les Ehpad et hôpitaux, l'enseigne de jardinerie Truffaut, en partenariat avec Phenix, entreprise spécialisée dans la gestion des invendus, a décidé de donner une partie de ses plantes, fleurs, chocolats... Plus de 120 000 euros de produits ont ainsi été distribués. Et ce cas n'est pas...