Publié le 21 mars 2019

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[Vidéo] Une baleine retrouvée morte avec 40 kg de plastique dans l’estomac

Une jeune baleine s'est échouée aux Philippines après avoir craché du sang. Dans ses entrailles, 40 kg de déchets plastique dont 16 sacs de riz et des dizaines de sacs de course. Chaque année, 1,5 millions d'animaux meurent à cause du plastique. Un fléau difficile à endiguer. 

Le directeur du D’Bone Collector Museum, le Museum d’histoire naturelle de la ville de Davao, procède à l'autopsie.
©D'Bone Collector Musuem

Elle est morte de faim. Une jeune baleine à bec de Cuvier est décédée après avoir avalé 40 kg de déchets plastiques. Ce sont les conclusions de l’autopsie de Darrell Blatchley, directeur du D’Bone Collector Museum, le Museum d’histoire naturelle de la ville de Davao, aux Philippines. C’est dans la province du Val de Compostelle, dans le sud du pays, que la baleine a été retrouvée.

"La baleine montrait des signes d’émaciation et de déshydratation", raconte Darrell Blatchey. "Elle a vomi du sang avant de mourir. Nous sommes rentrés au musée avec la baleine et nous avons commencé l'autopsie. En atteignant l'estomac, je savais que cette baleine était morte en raison d'une ingestion de plastique. Je n'étais pas préparé à la quantité de plastique".

1,5 million d'animaux meurent chaque année à cause du plastique

Et pour cause, la liste est incroyable. Dans l’estomac de la baleine baignaient seize sacs de riz, quatre sacs utilisés dans les plantations de banane, des dizaines de sacs de course et divers petits emballages, tout était en plastique. "Cette baleine a eu le plus de plastique que nous avons jamais vu dans une baleine. C'est dégoûtant", a écrit Darrell Blatchev. "Les cétacés ne boivent pas d’eau de l’océan. La nourriture qu’ils mangent les alimente en eau fraîche. Dans ce cas, cette baleine est morte de déshydratation et de faim".

La Philippine produit chaque année plus de 60 millions de sacs plastiques. C’est un des plus grands pollueurs des mers à cause de l’usage des produits en plastique jetable. Chaque année plus de 1,5 million d’animaux meurent en raison de la pollution plastique. "Le gouvernement doit prendre des mesures contre ceux qui continuent de traiter les voies navigables et l’océan comme des bennes à ordures", demande le D’Bone Collector Museum. Selon les associations environnementales, la réglementation en matière de déchets est assez stricte aux Philippines, mais elle n’est pas appliquée. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Incendie en Californie octobre 2019 JoshEdelson AFP

[Édito Vidéo] L’électricien PG&E met le feu à la Californie et illustre le risque physique du changement climatique

Depuis des mois, des incendies ravagent la Californie. Le mauvais entretien des lignes électriques de PG & E n’y est pas étranger alors que la sécheresse, due au changement climatique, s’aggrave dans l’État américain. Si l’entreprise est désormais à genou, c’est l’ensemble de l’État qui vacille...

Manifestante libanaise Liban Joker PatrickBaz AFP

[Édito Vidéo] Face à une économie ultralibéralisée, des soulèvements mondialisés

À travers le monde, des centaines de milliers de personnes manifestent, poussées dans la rue par leur faiblesse de pouvoir d’achat et leur rejet d’une société où les inégalités se creusent. En Équateur, au Chili, cela conduit à des affrontements brutaux et même des morts. Ce mouvement généralisé...

[Édito Vidéo] Taxonomie européenne, Budget vert… quand le débat nucléaire a enfin du sens

Quand anti et pro nucléaires s’affrontent il n’y a pas de vérités qui émergent… seulement des convictions diamétralement opposées. Ce qui est contre-productif au moment où l’urgence climatique et environnementale interroge sur le rôle que l’atome doit jouer à l’avenir. Des réponses pourraient...

Chaleur mondial athletisme qatar MUSTAFA ABUMUNES AFP

[Vidéo] Au Qatar, le mondial d'athlétisme entre chaleur accablante, abandons et défaite écologique

Ce sont des images de souffrance. Sous une chaleur accablante et un taux d'humidité énorme, un nombre record d'athlètes ont abandonné le 50 km marche et le marathon féminin. Pour les épreuves intérieures de ce mondial d'athlétisme, les conditions sont meilleures, le stade étant climatisé. Mais les...