Publié le 01 février 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[LA VIDEO DES SOLUTIONS] Le Cocottarium, un poulailler dans la ville pour limiter les déchets

À quelques mètres de sa mairie, la ville de Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise) teste un Cocottarium, un "poulailler urbain qui recycle". L'idée est de récupérer les déchets organiques des habitants pour nourrir les poules. Car "avec une poule par personne, on est capable de diminuer en moyenne de moitié nos poubelles ménagères", s'enthousiasme la fondatrice du projet, Aurélie Deroo. 

Poules cocottarium dechets 01

Pas de doute le Cocottarium implanté devant la mairie de Neuville-sur-Oise, en région parisienne, attire les habitants. Résidents de la maison de retraite voisine, passants et élèves viennent de découvrir ce nouveau lieu un peu particulier. "Le Cocottarium est un poulailler urbain qui recycle", explique la fondatrice du projet, Aurélie Deroo.

"L’idée c’est qu’avec une poule par personne on est capable de diminuer en moyenne de moitié nos poubelles ménagères. On propose aux citoyens d’effectuer un geste écologique et social en déposant leurs déchets au sein des collecteurs mis à disposition dans la ville", détaille l’ancienne architecte d’intérieur.

De l'économie circulaire et du local 

Concrètement, les déchets organiques des habitants nourrissent les poules dont les œufs frais pondus seront revendus, plus tard, aux citadins. Et les excréments servent d’engrais aux agriculteurs locaux. "En échange, ces derniers nous donnent des paniers légumes avec lesquels on va rémunérer les personnes en insertion sociale qui entretiennent le Cocottarium", explique Aurélie Deroo. "C’est un projet pensé en économie circulaire et totalement local".

Pour l’instant, la phase d’expérimentation comprend une dizaine de poules. Toutes ont échappé à l’abattoir car trop vieilles et pas assez productives pour l’élevage intensif. L’objectif est de multiplier les Cocottarium dans plusieurs villes de France. "Plus il y en aura, plus le projet aura de sens", admet la cheffe d’entreprise. Au-delà de l’impact environnemental, il s’agit aussi, pour les citadins, de renouer avec la nature.

Recréer le lien entre ville et nature 

"Je suis partie de ma Picardie natale pour faire mes études à Paris, comme beaucoup de personnes", témoigne Aurélie Deroo. "Mais la nature me manquait. En plus de mes convictions, c’est cette envie de vert qui m’a poussé à me lancer dans ce projet". Plusieurs villes et entreprises de recyclages sont aujourd’hui intéressées par le projet. Reste à le concrétiser. D’ici la fin de l’année, Aurélie Deroo espère que plusieurs Cocottarium seront installés en France. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Pour un Noel responsable Rejoue donne une seconde vie aux jouets Pixabay

[La vidéo des solutions] Rejoué donne une seconde vie aux jouets pour un Noël responsable et solidaire

Des Playmobils au Monopoly en passant par les licornes... L'association Rejoué a collecté en 2018 plus de 43 tonnes de jouets. Dans un grand atelier de 2000 mètres carrés à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) elle leur donne une seconde vie pour les revendre à petits prix. Une manière de lutter contre la...

La reserve des arts responsable

[La vidéo des solutions] La Réserve des Arts donne une seconde vie aux déchets de la culture

C'est la caverne d'Alibaba des professionnels de la culture. La Réserve des Arts récupère chaque année à la fin des défilés de mode, des expositions et des événements culturels des tonnes de matériaux destinés à la poubelle. Elle les revend un tiers du prix dans son entrepôt de 1 000 mètres carrés...

Jules et jenn mode responsable black friday

[La vidéo des solutions] Jules & Jenn, la marque slowfashion qui propose des sacs et chaussures indémodables

En plein black Friday, à contre-courant de la surconsommation, la petite marque française Jules & Jenn propose des chaussures et sacs durables au style indémodable. L'objectif : pousser les consommateurs à garder leurs produits le plus longtemps possible. En prime, les pièces sont confectionnées...

Safran sur les toits de Paris

[La vidéo des solutions] Du safran cultivé sur les toits de Paris

Quatre sœurs ont eu l'idée de planter leurs bulbes de Safran sur le toit d'un Monoprix du 13ème arrondissement. Ici pas de pesticide, ni d'irrigation, mais beaucoup d'attention. Car le safran, épice la plus chère au monde, est fragile. La récolte sera vendue en circuit ultra-court, quelques étages...