Publié le 18 octobre 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[La vidéos des solutions] Avec Goodeed, financez gratuitement une association en regardant des publicités

Et si on détournait l'argent des publicités ? La startup Goodeed propose aux internautes de réaliser un don à une association simplement en regardant une publicité de 20 secondes. En reversant 60 % de l'argent généré par la publicité, elle a ainsi pu donner 600 000 euros à des associations. 

Sur Goodeed, les internautes peuvent réaliser des dons sans dépenser un centime.
@Goodeed

Elles sont partout. Dans la rue, sur Internet, sur votre téléphone, à la télévision... Les publicités ont envahi notre vie. Pourtant, la startup Goodeed va vous donner envie d'en regarder davantage. Car cette fois, ce sera pour la bonne cause. Il s'agit de reverser l'argent généré par la publicité à une association.

Un modèle publicitaire plus responsable 

Le procédé est simple. L'internaute se rend sur le site de Goodeed et choisit un projet auquel il souhaite "donner gratuitement". Il a le choix entre planter des arbres en Inde, financer des formations de mode pour des jeunes du 93, installer des kits solaires à des familles aux Philippines, aider à l'accès à l'eau potable au Soudan... Pour donner, il lui suffit de regarder une publicité de 20 secondes qui s'affiche sur le site.

"Les entreprises payent pour diffuser leur publicité sur notre site", explique Vincent Touboul Flachaire, jeune entrepreneur qui a lancé Goodeed en 2014. "Contrairement au modèle publicitaire de base, nous reversons 60 % de cet argent aux associations et le reste sert à notre mécanisme".

"On veut démocratiser le don sur internet"

Chaque pub ne rapporte que quelques centimes, mais tout cumulé, le site a pu reverser presque 600 000 euros à des associations depuis sa création. "On veut démocratiser le don sur Internet et permettre à tous, même ceux qui n'ont pas d'argent, de pouvoir en réaliser", avance Vincent Touboul Flachaire qui est fier d'avoir créé une startup à vocation sociale. "Avec le départ de Nicolas Hulot, on a compris que les pouvoirs publics ne pouvaient pas tout, c'est aux citoyens, aux startups, aux grosses entreprises de prendre le relais là où c'est nécessaire".

Et la petite entreprise, qui vient d'être rachetée par KissKissBankBank et la Banque Postale, a même tapé dans l'oeil de Bill Gates. Vincent Touboul Flachaire a été invité par la Fondation Bill et Melinda Gates lors de la cérémonie Goalkeepers qui se tenait à New York fin septembre. Le but était de mettre en avant des acteurs du développement durable et de la lutte contre la pauvreté. Une belle reconnaissance pour cet entrepeneur de 22 ans.

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Gaspillage vestimentaire FabBrick

[La vidéo des solutions] FabBrick, la startup qui transforme nos déchets textiles en briques écologiques

C'est une petite marque qui monte. La startup FabBrick, lancée fin 2018, a créé un nouveau matériau de décoration et bientôt de construction : les déchets textiles. Alors que l'Europe en génère quatre millions de tonnes chaque année, l'architecte Clarisse Merlet a trouvé un procédé pour les...

Toy rescue barbie

[La vidéo des solutions] Pour Noël, les jouets cassés reprennent vie grâce à la plateforme d'impression 3D Toy Rescue

Une Barbie sans bras, un Rex boiteux, une Gameboy silencieuse... Et si, au lieu de jeter ces jouets cassés, vous les répariez ? La société Dagoma a lancé l'opération Toy Rescue et permet, grâce à l'impression 3D, d'obtenir les pièces détachées des 100 jouets les plus vendus des 30 dernières années...

Bilum Marina Fabre

[La vidéo des solutions] Gilet de sauvetage, tenue de gendarme, affiche… Chez Bilum, les déchets deviennent des accessoires de mode

Des gilets de sauvetage d'Air France transformés en trousses, des vieilles peaux de montgolfières en sacs à dos, des affiches publicitaires en housses d'ordinateur... Depuis quinze ans, Bilum récupère les matériaux destinés à l'incinération pour créer des produits originaux et porteurs d'histoire....

Veja reparation Marina Fabre

[La vidéo des solutions] Dans son magasin du futur, Veja répare et recycle vos vieilles baskets

La marque de chaussures écologiques Veja vient d'ouvrir son "laboratoire" à Bordeaux. Elle y teste ses innovations écoresponsables. Dernière en date : un service de cordonnerie au coeur du magasin dont le but d'allonger au maximum la durée de vie des baskets. Et si elles sont irréparables, Veja les...