Publié le 14 février 2019

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[La vidéo des solutions] Pour la Saint-Valentin, les roses équitables, un cadeau qui ne pique pas

C'est le traditionnel cadeau de la Saint Valentin, un bouquet de roses rouges offertes à l'être aimé. Mais derrière ces fleurs, se cachent des conséquences environnementales et sociales néfastes. Pour y remédier, plusieurs fleuristes misent des roses équitables labelisées par Max Havelaar. Une filière responsable qui permet aux travailleurs d'avoir des droits garantis et de développer des pratiques moins polluantes. 

En 2017, 22 millions de roses équitables ont été vendues en France.
©CLAC

En France, chaque année, plus de 600 millions de roses sont vendues, dont un quart lors de la Saint Valentin. Mais ce cadeau ancré dans les mœurs n’est pas sans conséquence sur les travailleurs et l’environnement. La filière horticole se délocalise depuis quelques années des pays du Nord vers les pays du Sud car les salaires et les coûts de production sont plus bas.

"La plupart des roses vendues en France viennent d’Amérique du sud ou d’Afrique de l’Est où les droits des travailleurs ne sont pas respectés", atteste Valeria Rodriguez, responsable du pôle plaidoyer et mobilisation chez Max Havelaar, leader du commerce équitable.

Une rose hollandaise, six fois plus polluantes qu'une kényane 

C’est pourquoi Céline Groussin, fleuriste à la tête de la boutique Les Bouquets d’Aster, à Paris (17e), a fait le choix du commerce équitable. Ici, les roses sont vendues 4,50 euros l’unité, un prix qui reste dans la moyenne de celui des roses non équitables vendues chez les fleuristes indépendants.

"Elles sont vraiment d’une qualité supérieure parce qu’elles viennent d’Équateur où le climat est propice à leur développement", assure la fleuriste, "On pourrait croire que ce n’est pas très écologique de prendre une rose d’un pays aussi éloigné mais c’est en réalité moins polluant que des roses produites sous serre en Hollande". Une rose hollandaise cultivée sous serre émettrait six fois plus de CO2 qu’une rose kényane transportée par avion.

Un cadeau porteur de sens 

Au-delà de l’impact environnemental, Céline Groussin croit au développement d’une filière équitable où les travailleurs ont des droits garantis comme un congé maternité -dans un secteur où la main-d’œuvre est majoritairement féminine-, des protections individuelles contre les produits chimiques, des suivis médicaux ou encore une prime de développement.

Et cette filière prend de plus en plus d’ampleur. 23 millions de tiges labellisées Max Havelaar ont été vendues en 2017 en France sur un total de 600 millions. Un boom précipité par des partenariats entre Max Havelaar et la grande distribution comme Système U, Leclerc ou Carrefour. "C’est important que les roses deviennent un cadeau porteur de sens qui n’est pas été produit sur le dos des gens sans droit ou sur le dos de l’environnement", conclut Valeria Rodriguez, un bouquet à la main. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Ecotable Mika Cotellon

[La vidéo des solutions] Avec ses chefs engagés, Ecotable livre 500 repas par jour aux soignants

Ce sont des chefs engagés dans l'alimentation durable et ils ont décidé d'apporter leur aide aux soignants. Une dizaine de chefs réunis par la communauté Ecotable ont lancé l'initiative "Restaurons les soignant.e.s durablement". 500 repas sont livrés chaque jour dans les hôpitaux pour apporter du...

Coronavirus masque 1083

[La vidéo des solutions] La marque française 1083 passe du jean aux masques

Participant à l'effort national, la petite marque de textile 1083, spécialisée dans le Made In France, a arrêté sa production de jeans pour se consacrer à celle des masques. Le but est de venir en aide aux soignants, en première ligne, qui sont en rupture de protection.

Chambre de confinnement de plasma de General Fusion GeneralFusion

[Édito] L’innovation pour sauver le climat : avoir la foi ou pas

Pour de grands noms de la tech comme Jeff Bezos, Elon Musk ou Bill Gates, miser sur la science et l’ingénierie pour créer des innovations disruptives qui vont sauver le monde du réchauffement climatique est une évidence. En revanche, d’autres experts estiment que seul l’investissement dans les...

Helicoptere enneigement ski station Anne Christine POUJOULAT AFP

[Vidéo] Face à l’urgence climatique, la neige transportée par hélicoptère fait polémique

Plusieurs stations de ski, dont celle de Luchon-Superbagnères, en Haute-Garonne, ont déversé de la neige par hélicoptère sur leurs pistes faute d'avoir un enneigement suffisant. Une opération très énergivore et polluante qui suscite de nombreuses critiques. Convoqués par la ministre de la Transition...