Publié le 20 août 2021

SOCIAL

Tesla annonce le développement d’un robot humanoïde pour débarrasser les humains des travaux difficiles

Débarrasser le monde des travaux difficiles et répétitifs. Après la volonté d'aller dans l’espace, voici la nouvelle mission qu’Elon Musk, le patron de Tesla et Space X, s’est donnée. La réponse passera par le développement d’un robot humanoïde, utilisant les technologies d’intelligence artificielle déjà déployées dans les voitures autonomes de la marque. 

Tesla Bot Tesla
Tesla a présenté, lors de sa journée dédiée à l'Intelligence artificielle, son projet de robot humanoïde.
@Tesla

Il avait promis des voitures électriques autonomes, des usines géantes de batteries et des voyages dans l’espace… et il a toujours honoré ses promesses. Aussi, la nouvelle annonce d’Elon Musk, patron de Tesla et de SpaceX, est peut-être à prendre au sérieux. Celui-ci a présenté jeudi 19 août un projet de robot humanoïde métallique, qui sera capable d'effectuer des tâches répétitives et sera conçu à partir de la même technologie d'intelligence artificielle que les véhicules semi-autonomes de la société.

Le fantasque entrepreneur a promis pour l'année prochaine un premier prototype du "Tesla Bot", qui aura cinq doigts aux mains et une silhouette androgyne noire et blanche. "Tesla est certainement l'entreprise de robotique la plus importante au monde, parce que les voitures sont des robots semi-conscients sur roues, avec un ordinateur de bord dédié à la conduite autonome", a fait valoir Elon Musk lors d'un événement en ligne sur les avancées de son groupe en matière d'intelligence artificielle.

Le choix de l’effort physique

"Cela fait sens de donner à tout ça une forme humanoïde", a-t-il ajouté. Le but de la présentation, qui portait essentiellement sur le développement des technologies de conduite autonome, était d'attirer de nouveaux ingénieurs. Le Tesla Bot sera "amical" et vous pourrez "lui échapper en courant plus vite que lui a priori", a plaisanté Elon Musk.

Plus sérieusement, il met en avant de "profondes implications pour l'économie", puisque "l'économie est fondée sur le travail", propose-t-il. Il envisage ainsi un monde où l'effort physique ne sera plus obligatoire, mais "un choix".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Grande demission istock

La Grande démission aux États-Unis, symbole d'un nouveau rapport au travail

Plus de 4,5 millions d'Américains ont quitté leur travail au mois de novembre, un record. Ce phénomène, baptisé The Great Resignation, qui s'exerce depuis la pandémie, est devenu viral sur les réseaux sociaux. Il exprime à la fois le ras-le-bol et la quête de sens de millions de travailleurs. Si en...

Teletravail pixabay

Télétravail obligatoire : les entreprises récalcitrantes seront sanctionnées

Le gouvernement serre la vis pour faire respecter les trois jours de télétravail minimum obligatoire. En plus d'une mise à jour du protocole sanitaire, la ministre du Travail Elisabeth Borne souhaite proposer un amendement au projet de loi sur le passe vaccinal. Une amende de 2000 euros par employé...

Teletravail pixabay 01

Face à Omicron, le retour au télétravail obligatoire

Trois jours de télétravail obligatoire minimum. C'est la mesure phare du Premier ministre Jean Castex pour freiner la propagation du variant Omicron. Une décision, applicable pendant trois semaines à partir du 3 janvier, qui pourrait se heurter à la réticence des entreprises puisque non inscrite...

Pass sanitaire stopcovid Riccardo Milani Hans Lucas Hans Lucas via AFP 01

Covid-19 : Le gouvernement planche sur l’obligation du pass sanitaire en entreprise

Le gouvernement veut serrer la vis sur la pandémie de Covid-19. Alors que la rapide propagation du variant Omicron met sous tension les hôpitaux, la ministre du Travail Élisabeth Borne a consulté les partenaires sociaux et le patronat sur la possibilité d'imposer un pass sanitaire en entreprise. Une...