Publié le 04 février 2021

SOCIAL

Covid-19 : Le gouvernement met en garde sur le relâchement des entreprises en matière de télétravail

La France peut échapper au confinement même si la situation épidémique est tendue. Selon le gouvernement, une des conditions pour éviter de nouvelles restrictions sanitaires est un recours accru au télétravail. Or selon la ministre du Travail, il y a un relâchement de cette pratique, en particulier dans les secteurs de l'informatique, des banques-assurances, de l'immobilier, du juridique et de la communication

Elizabeth Borne Teletravail MartinBureau AFP
Elizabeth Borne, ministre du travail, lors de son appel à plus de télétravail pour limiter l'épidémie de Covid-19.
@MartinBureau/AFP

Une nouvelle fois, jeudi 4 février, Jean Castex, accompagné d’une cohorte de ministres, a animé une conférence de presse sur la progression de l’épidémie de covid-19 en France, sur la campagne vaccinale et sur les mesures de restriction sanitaire. Si la bonne nouvelle est qu’un nouveau confinement ne sera "envisager qu'en tout dernier recours", le Premier ministre alerte sur la situation "particulièrement fragile", avec actuellement 27 000 personnes hospitalisées.

Mis à part Mayotte, aucunes nouvelles règles de sécurité n’ont été annoncées. En revanche, l’Exécutif tape du poing sur la table au sujet du relâchement du télétravail. "Il y a encore trop d'entreprises où le télétravail serait possible, mais n'existe pas du tout ou à des niveaux très faibles", a déploré le Premier ministre, en invitant les administrations publiques à "montrer l'exemple".

Élisabeth Borne, la ministre du Travail, fait un point sur le télétravail. Elle rappelle que le travail à domicile est obligatoire quand celui-ci est possible. "Mais le recours à celui-ci baisse depuis fin novembre", regrette-t-elle, alors qu'un tiers des Français pourraient travailler de chez eux. Elle pointe du doigt un relâchement dans les secteurs de l'informatique, des banques-assurances, de l'immobilier, du juridique et de la communication notamment.

Chaque jour compte

Selon une étude du ministère, parmi les actifs pouvant facilement travailler, 64 % seulement ont télétravaillé au moins partiellement, la semaine dernière, contre 70 % début novembre. "30 % seulement de ceux qui peuvent télétravailler à 100 % le faisaient, contre 45 % début novembre" poursuit Élisabeth Borne. Le gouvernement donne donc des instructions : "que les salariés qui télétravaillent aujourd'hui un, deux ou trois jours par semaine, fassent au moins un jour de télétravail en plus. Chaque jour compte", insiste Élisabeth Borne.

Toutefois, les salariés qui sont à 100 % éloignés de leur entreprise, l’autorisation de revenir est maintenue comme "soupape en cas de nécessité". En effet, le gouvernement veut ainsi préserver la santé mentale des Français exposés à un sentiment d’isolement. Un autre risque était pointé du doigt par des salariés et syndicat : celui du droit à la déconnexion. Avec l’essor du travail à la maison, la frontière entre vie privée et vie professionnelle s’est faite plus floue et la majorité des télétravailleurs encadrants déplorent une hausse de leur charge de travail.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Conditions de travail

Santé et sécurité au travail sont deux dimensions importantes de la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Dans les usines du monde, les conditions de travail sont souvent très difficiles. Les consommateurs prennent progressivement conscience du coût humain auquel sont obtenus les produits qu’ils achètent.

Nouveau revers pour Uber : ses chauffeurs ne sont pas des travailleurs indépendants selon la justice britannique

La justice britannique a rejeté le recours du géant américain Uber. Cette décision de la Cour suprême confère aux chauffeurs un statut intermédiaire entre l’indépendance et le salariat, avec certains avantages sociaux comme un salaire minimum ou des congés payés. Pour éviter que cette décision ne...

Elizabeth Borne Teletravail MartinBureau AFP

Covid-19 : Le gouvernement met en garde sur le relâchement des entreprises en matière de télétravail

La France peut échapper au confinement même si la situation épidémique est tendue. Selon le gouvernement, une des conditions pour éviter de nouvelles restrictions sanitaires est un recours accru au télétravail. Or selon la ministre du Travail, il y a un relâchement de cette pratique, en particulier...

Teletravail droit a la deconnexion Jun

Avec le télétravail obligatoire, le droit à la déconnexion se fait plus important que jamais

Depuis mars dernier, le télétravail plusieurs jours par semaine est devenu la norme pour des millions de salariés. Si cela a permis de développer une pratique qui peinait jusque-là à percer en France, elle a aussi rendu floue la frontière entre vie privée et vie professionnelle. Alors que Jean...

Afp ouighours

Le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada bannissent les importations liées au travail forcé des Ouïghours

Alors que les soldes débutent en France, le rôle des géants du textile dans l'exploitation des Ouïghours en Chine est de plus en plus questionné. Si l'Europe reste pour l'instant en retrait, trois pays, le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada ont annoncé bloquer l'importation de coton et de...