Publié le 12 octobre 2020

NUMÉRIQUE

Jean Castex annonce la revanche de StopCovid

Lancée durant l’été, l’application StopCovid, censée prévenir les utilisateurs s’ils ont été présence d’un malade du Covid-19, n’a pas eu l’effet escompté. Elle a été largement boudée par les Français et donc peu utile. Pour le gouvernement, l’outil reste toutefois le bon et Jean Castex annonce une nouvelle version appelée AlerteCovid qui sera présentée le 22 octobre.

Olivier Veran et Jean Castex Matignon
Le Premier ministre Jean Castex avec le ministre de la Santé Olivier Véran.
@Matignon

Le 22 octobre, le gouvernement va révéler la nouvelle version de StopCovid, cette application qui vous signale si vous avez été en contact avec une personne affectée par le Covid-19. La première version "n'a pas eu les effets escomptés", reconnaît Jean Castex, le Premier ministre, alors qu’un peu moins de 2,6 millions de téléchargements ont été enregistrés, contre 16 à 18 millions pour les équivalents outre-Rhin et outre-Manche.

Paradoxalement, le chef du gouvernement avait reconnu le 25 septembre sur France 2 ne pas l’avoir installé. Pour l’heure, il n'a pas souhaité détailler quelles seront les nouveautés de cette deuxième version de StopCovid. "Réponse le 22 octobre", a-t-il répondu. Il précise simplement que StopCovid deviendra AlerteCovid.

Plateforme globale d’information

Le projet aurait été arrêté le 7 octobre, lors du dernier Conseil de défense. Cette nouvelle application ne devrait pas seulement servir à tracer les cas de Covid-19 et à repérer les cas contacts : elle devrait également devenir une plateforme globale, avec les informations du gouvernement sur le Covid-19 et des alertes locales.

Le secrétaire d'État au Numérique, Cédric O, souhaiterait accentuer l'action de l'application sur ceux qui se rendent dans les bars. Par ailleurs, le temps de contact (pendant lequel il faut être près d’un malade pour recevoir une alerte) va passer de 15 à 5 minutes. Il souhaiterait aussi promouvoir cette nouvelle application avec une large campagne de communication, espérant ainsi faire progresser le nombre de téléchargements.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

NUMÉRIQUE

Données personnelles

Avec Internet et les réseaux sociaux, tous les utilisateurs sèment des gigantesques quantités de données. Données qui sont utilisées à des fins publicitaires et parfois dans un but malveillant. Le RGPD, entré en vigueur le 25 mai 2018, est censé protéger les Européens.

Dejan Dundjerski istock vaccination covid

Doctolib, Maiia, Keldoc… Les plateformes numériques françaises se lancent dans la course pour la vaccination

Alors que le gouvernement vise un million de personnes vaccinées d'ici la fin du mois, il a fait le choix de s'appuyer sur des plateformes numériques françaises spécialistes comme Doctolib, Maiia ou encore Keldoc pour booster sa campagne. Ces dernières vont gérer la prise de rendez-vous des citoyens...

Telephone messagerie Pixabay

Pour protéger leur vie privée, les utilisateurs de WhatsApp migrent en masse vers l’application sécurisée Signal

Signal est victime de son succès. L'application de messagerie instantanée sécurisée a vu affluer un nombre exceptionnel de nouveaux utilisateurs au point de créer des problèmes techniques. Une affluence provoquée par l'annonce des nouvelles règles d'utilisation de WhatsApp. À partir du 8 février,...

Donald Trump White House

Démocratie, Pouvoir, loi Avia…. Cinq questions ouvertes après la fermeture du compte Twitter de Donald Trump

Twitter a décidé de suspendre le compte personnel de Donald Trump et a même censuré des messages du compte officiel de la Présidence américaine. Un coup tonnerre dans l’expression publique ! Si beaucoup justifient la décision après les violences au Capitole attribuées aux harangues du Président...

Vote electronique a distance CarmenMurillo

[Anticipation] Et si Google organisait l’élection présidentielle de 2022

Imaginez 2022. La nouvelle vague de Covid-19 empêche de tenir l’élection présidentielle et législative physiquement. Il faut de tout urgence organiser un vote à distance et c’est Google qui rafle la mise. En cette période de fêtes, Novethic vous propose une série de récits prospectifs inspirés de...