Publié le 12 octobre 2020

NUMÉRIQUE

Jean Castex annonce la revanche de StopCovid

Lancée durant l’été, l’application StopCovid, censée prévenir les utilisateurs s’ils ont été présence d’un malade du Covid-19, n’a pas eu l’effet escompté. Elle a été largement boudée par les Français et donc peu utile. Pour le gouvernement, l’outil reste toutefois le bon et Jean Castex annonce une nouvelle version appelée AlerteCovid qui sera présentée le 22 octobre.

Olivier Veran et Jean Castex Matignon
Le Premier ministre Jean Castex avec le ministre de la Santé Olivier Véran.
@Matignon

Le 22 octobre, le gouvernement va révéler la nouvelle version de StopCovid, cette application qui vous signale si vous avez été en contact avec une personne affectée par le Covid-19. La première version "n'a pas eu les effets escomptés", reconnaît Jean Castex, le Premier ministre, alors qu’un peu moins de 2,6 millions de téléchargements ont été enregistrés, contre 16 à 18 millions pour les équivalents outre-Rhin et outre-Manche.

Paradoxalement, le chef du gouvernement avait reconnu le 25 septembre sur France 2 ne pas l’avoir installé. Pour l’heure, il n'a pas souhaité détailler quelles seront les nouveautés de cette deuxième version de StopCovid. "Réponse le 22 octobre", a-t-il répondu. Il précise simplement que StopCovid deviendra AlerteCovid.

Plateforme globale d’information

Le projet aurait été arrêté le 7 octobre, lors du dernier Conseil de défense. Cette nouvelle application ne devrait pas seulement servir à tracer les cas de Covid-19 et à repérer les cas contacts : elle devrait également devenir une plateforme globale, avec les informations du gouvernement sur le Covid-19 et des alertes locales.

Le secrétaire d'État au Numérique, Cédric O, souhaiterait accentuer l'action de l'application sur ceux qui se rendent dans les bars. Par ailleurs, le temps de contact (pendant lequel il faut être près d’un malade pour recevoir une alerte) va passer de 15 à 5 minutes. Il souhaiterait aussi promouvoir cette nouvelle application avec une large campagne de communication, espérant ainsi faire progresser le nombre de téléchargements.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

NUMÉRIQUE

Données personnelles

Avec Internet et les réseaux sociaux, tous les utilisateurs sèment des gigantesques quantités de données. Données qui sont utilisées à des fins publicitaires et parfois dans un but malveillant. Le RGPD, entré en vigueur le 25 mai 2018, est censé protéger les Européens.

Olivier Veran et Jean Castex Matignon

Jean Castex annonce la revanche de StopCovid

Lancée durant l’été, l’application StopCovid, censée prévenir les utilisateurs s’ils ont été présence d’un malade du Covid-19, n’a pas eu l’effet escompté. Elle a été largement boudée par les Français et donc peu utile. Pour le gouvernement, l’outil reste toutefois le bon et Jean Castex annonce une...

Microsoft donnees de sante francais istock

La France choisit Microsoft pour héberger ses données de santé et créé la polémique

C'est un choix qui ne passe pas. Le gouvernement a décidé d'héberger les données de santé des Français de la plateforme Health Data Hub chez Microsoft au détriment d'entreprises françaises comme OVH. Un risque pour la protection des données personnelles qui fait polémique alors que la question de la...

Appli Stop covid

Coronavirus : l'application StopCovid disponible dès ce week-end

Dès ce week-end, les Français vont pouvoir installer l’application StopCovid sur leur téléphone portable. Elle doit permettre à une personne qui tombe malade de le signaler et prévenir ainsi toutes les personnes qu’elle a pu croiser auparavant. Un projet qui a dû surmonter des obstacles législatifs...

Cedric o numerique Stop Covid Ludovic Marin AFP

Souveraineté numérique : le gouvernement se passe d'Apple et Google pour son application Stop Covid

La France est dépendante de la Chine pour, entre autres, la production de masques. Elle l'est aussi des États-Unis concernant le numérique. Pour assurer la protection de ses données, le gouvernement vient d'annoncer que l'application Stop Covid, dont le but est de tracer les malades, serait...