Publié le 07 octobre 2017

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Coca-Cola produit plus de 100 milliards de bouteilles plastiques par an

En 2016, le nombre de bouteilles en plastique vendues dans le monde s'élevait à 480 milliards. Plus de 100 milliards étaient des bouteilles de Coca-Cola. Le géant américain, présent dans 200 pays à travers le monde, ne cesse d’augmenter sa production et rechigne à s’approvisionner en matière recyclée. Il y a pourtant urgence à agir car nos océans débordent et pourraient bientôt abriter plus de plastiques que de poissons.

Si 100 % des bouteilles de Coca-Cola sont recyclables, seules 7% sont réutilisées dans de nouvelles bouteilles.
Greenpeace

Depuis le début de l’année, le leader mondial des boissons sans alcool est dans le viseur de Greenpeace. Coca-Cola est pointé du doigt pour sa production de bouteilles plastique jetables : plus de 100 milliards par an, soit 3 400 bouteilles par seconde. Une production en hausse de 1 milliard entre 2015 et 2016 alors que nos océans débordent de ces déchets plastiques.

Selon l’ONG, à ce rythme, les bouteilles de coca représenteront 20 % de toutes les bouteilles en plastique produites chaque année depuis 2012. Le géant est présent dans 200 pays et vend près de 2 milliards de boissons par jour. Il a donc une grande responsabilité dans la pollution des océans mais aussi une place à prendre pour faire évoluer les pratiques du secteur.

60 % d’emballages jetables

Pourtant, les engagements du groupe sur le développement durable restent peu suivis d’actes. En avril dernier, Greenpeace a mené une étude auprès des six plus grands producteurs de boissons gazeuses. Coca-Cola a été le seul à refuser de dévoiler ses chiffres de production de plastique. En se plongeant dans les rapports du groupe, l’ONG a établi que près de 60 % des emballages étaient des bouteilles plastiques à usage unique. Une proportion qui a augmenté de 12 % en dix ans alors que leur part commençait à se réduire.

Cette marche arrière est inacceptable pour Greenpeace qui n’a eu de cesse de multiplier les actions coup de poing ces derniers mois. En janvier, elle a dévoilé un document interne (ayant fuité), datant du printemps 2016, qui montre que Coca-Cola entend lutter contre la mise en place de consignes au Royaume-Uni ou encore contre une hausse des objectifs de recyclage (voir ci-dessous la zone 'fight back' en haut à droite).

Le siège londonien a également été bloqué par une sculpture de 2,5 tonnes représentant des mouettes en train de régurgiter une quantité considérable de déchets plastiques. Près de 10 000 cartes postales ont été envoyées au CEO européen, des autocollants placés sur les distributeurs automatiques et les panneaux publicitaires et des milliers de sollicitations partagées sur les réseaux sociaux pour demander à la marque d’arrêter d’étouffer les océans.

Objectif 100 % de plastique recyclée en 2025

Actuellement, seule la moitié des bouteilles plastiques vendues dans le monde sont collectées. Mais seulement 7 % de ce plastique est revalorisé dans de nouvelles bouteilles (PET recyclé), y compris au sein de Coca-Cola. Pour l’instant, si tous les principaux producteurs de boissons sans alcool communiquent sur leurs bouteilles 100 % recyclables, aucun n’a pris l’objectif d’arriver à 100 % de bouteilles entièrement produites à partir de PET recyclé. Il faut dire que les prix bas du pétrole n’incitent pas forcément les fabricants à se tourner vers la matière recyclée, souvent plus coûteuse.

En France, le plan climat de Hulot se fixe comme objectif de recycler 100 % des plastiques en 2025. Veolia se positionne déjà sur ce créneau porteur. Le numéro un mondial de la gestion de l’eau et des déchets a annoncé qu’il allait quintupler son chiffre d’affaires lié au recyclage des plastiques pour atteindre 1 milliard d’euros en 2025. Car si rien n’est fait, il y aura en 2050 plus de plastiques que de poissons dans les mers, alerte la Fondation Ellen MacArthur. Chaque minute dans le monde, c’est l’équivalent d’un camion de déchets plastiques qui est déversé dans l’océan.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

L’Humanité mange son plastique

Des chercheurs malaisiens, français et britanniques ont détecté des microparticules de plastique dans notre sel de table. Les faibles quantités mesurées n'ont pas de conséquence sur la santé des consommateurs. Mais les millions de tonnes de déchets déversées chaque année dans les océans...

38 millions de déchets plastiques sur une île de 31 km², un triste record !

L’île d’Henderson, située dans le Pacifique, à proximité de l’un des cinq grands vortex de la planète, détient un triste record. Celui de la plus forte densité de débris plastiques au monde : 671 par mètre carré ! Les chercheurs qui se sont rendus sur place lancent un signal d’alerte et...

Head & Shoulders recycle du plastique sur les plages pour les transformer en flacons

Head & Shoulders ne lutte pas seulement contre les pellicules. Dans son viseur : les déchets plastiques. La marque de shampoing commercialise, depuis le jeudi 8 juin, dans les magasins Carrefour, 150 000 flacons de shampoings conçus à partir de déchets plastiques ramassés sur les plages.

À Strasbourg, fin du plastique dans les cantines

La mairie a cédé. Un groupe de parents d’élèves strasbourgeois se mobilisait depuis plusieurs mois pour remplacer les barquettes en plastique de la cantine par des matériaux réutilisables comme l’inox. Deux motifs étaient avancés : la possible libération de perturbateurs endocriniens dans...

Grâce à ses enzymes, Carbios bouleverse le monde du plastique

Il faut entre 200 et 400 ans au plastique pour se dégrader naturellement. Carbios, une jeune entreprise innovante clermontoise de 17 salariés, créée en 2011, a quant à elle imaginé un plastique d’emballage capable de disparaître en quelques semaines. Comment ? Grâce au biomimétisme. Une...

ENVIRONNEMENT

Recyclage

En plein développement, le recyclage répond aux besoins de limitation des déchets et favorise l’émergence de nouvelles filières. Les entreprises doivent aujourd’hui prévoir le recyclage de leurs produits en amont comme en aval, et pouvoir s’appuyer sur les consommateurs.

Recyclage papier carton pixabay

Nos poubelles jaunes débordent : un papier-carton sur cinq en mal de débouché

Depuis que la Chine a fermé ses frontières, les filières de recyclage sont bouleversées. Après les plastiques, c'est le papier-carton qui se retrouve dans l'impasse. La France, dont l'industrie papetière est en berne depuis des années, était très dépendante des pays voisins pour exporter son...

Chupa chups recyclage des batons et emballages de sucette pxhere

[Bonne nouvelle] Recyclez vos bâtons de sucette, vos gourdes de compotes ou vos tubes de dentifrice et financez une association !

L’entreprise américaine Terracycle s’est spécialisée dans le recyclage des déchets difficilement recyclables. Présente dans 21 pays, elle a ainsi permis de recycler près de huit milliards de déchets voués à l’incinération grâce à la mobilisation de milliers de citoyens. Sa dernière campagne, en...

[Danger plastique] Le tri se simplifie mais les filières de recyclage sont à la traîne

L’extension des consignes de tri poursuit sa généralisation en ce début d'année. Au total, en 2019, 24 millions de Français vont pouvoir trier leurs emballages plastique et métal dans la même poubelle. Mais tous ces nouveaux déchets ne bénéficient pas encore de filières de recyclage. Face au danger...

[Calendrier de l’avent] Demain, on fabriquera des maisons écolos avec... de l'urine

Des chercheurs sud-africains ont réussi à créer un matériau de construction durable avec une matière première inattendue : l'urine. Novethic vous propose d’ouvrir une case de son calendrier de l’Avent. Chaque jour jusqu’à Noël, vous découvrirez une bonne nouvelle qui prouve que le combat pour le...