Publié le 13 août 2017

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Plus de 6 milliards de tonnes de déchets plastiques accumulés depuis 1950

En seulement 65 ans, l’Homme a produit autant de plastique que le poids de 822 000 tours Eiffel ! C’est devenu le troisième matériau le plus fabriqué derrière le ciment et l’acier. Si des progrès ont été faits en matière de recyclage, une grande partie du plastique se retrouve encore dans les décharges ou pire dans la nature.

Bouteilles plages

pixabay

De 1950 à 2015, 6,3 milliards de tonnes de déchets plastiques ont été accumulées. Une petite partie a été incinérée ou recyclée (21%) mais la grande majorité s’est retrouvée dans les décharges ou pire dans la nature et les océans (79%).

Ces chiffres ont été révélés par des chercheurs américains dans une étude publiée le 19 juillet dans la revue Science Advances. Ils estiment qu’au rythme actuel, le poids des déchets plastiques va doubler d’ici 2050. "La plupart des matières plastiques ne sont pas vraiment biodégradables, ce qui fait qu'elles pourraient persister des centaines voire des milliers d'années dans l'environnement", explique Jenna Jambeck, coauteure de ces recherches.

1 million de bouteilles plastiques vendues chaque minute

L’utilisation du plastique à grande échelle remonte aux années 50. À cette époque, 1 million de tonnes étaient produites chaque année. Très vite, ce matériau est devenu incontournable, au point d'entrer dans le top 3 des matériaux les plus fabriqués derrière le ciment et l’acier. Ce sont désormais près de 400 millions de tonnes de plastique qui sont produites chaque année.

Ainsi, chaque minute dans le monde, un million de bouteilles plastiques sont vendues. Et leur durée de vie n'excède souvent pas quelques heures. "La moitié de tous les plastiques deviennent des déchets après seulement quatre années ou moins d'utilisation, explique Roland Geyer, principal auteur de l’étude. Ce que nous essayons de faire, c'est de créer les fondations d'une gestion durable des matériaux. Et nous pensons que les discussions des politiques à suivre dans ce domaine seront mieux étayées et fondées sur des faits maintenant que nous avons produit ces chiffres", fait-il valoir.

Si des progrès ont été faits en matière de recyclage depuis 1950, certaines régions du monde accusent un retard important. Aux États-Unis, seuls 9% des plastiques sont recyclées contre 30% en Europe ou 25% en Chine. Mais des entreprises commencent à prendre des mesures. Head & Shoulders par exemple a lancé avant l’été des flacons de shampoings conçus à partir de déchets plastiques ramassés sur les plages.

100% du plastique recyclé en 2025

En France, les sacs plastiques aux caisses des supermarchés ont été interdits il y a un an. Et le premier ministre Édouard Philippe promet "de recycler 100 % des plastiques sur tout le territoire d'ici 2025". La ville de Strasbourg a pris de l’avance et va bannir le plastique des crèches et des cantines scolaires d’ici 2021.

"Il y a des usages pour lesquels les plastiques sont indispensables, surtout pour fabriquer des produits conçus pour durer longtemps", précise Kara Lavender Law, chercheuse à Sea Education Association (SEA), un organisme de recherche océanographique. Mais, juge-t-elle, je pense que nous devons réfléchir soigneusement à notre utilisation étendue des plastiques et nous interroger sur le fait de savoir quand le recours à ces matériaux est nécessaire ou pas".

Récemment, la Chine a fait savoir qu’elle mettrait un frein à l’importation de déchets notamment plastiques d’ici la fin de l’année. En cause : la protection des "intérêts environnementaux de la Chine et la santé des gens". Un coup dur pour les entreprises de recyclage, notamment les françaises qui exportent chaque année 9 millions de tonnes de plastiques vers la Chine.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

On avale jusqu a 5 grammes de plastique par semaine

[Science] Chaque semaine, nous avalons cinq grammes de plastique, le poids d’une carte de crédit

Avec ou sans sel ? Selon un rapport de l'université de Newcastle pour le WWF, une personne avale jusqu'à 5 grammes de plastique par semaine, l'équivalent du poids d'une carte de crédit. Nous ingurgitons ces microparticules de plastique principalement en buvant de l'eau en bouteille mais également en...

La premiere carte de credit qui plafonne notre empreinte carbone selon nos achats 1

[Bonne nouvelle] La première carte de crédit qui calcule votre empreinte carbone selon vos achats

Et si nous faisions autant attention à nos quotas de CO2 qu'à notre argent ? Doconomy, une startup suédoise, vient de lancer en partenariat avec MasterCard une carte de crédit calculant l'empreinte carbone de nos achats. La version Black Card vous bloque même vos achats si vous dépassez le plafond...

Bouteilles plastique recyclees CC0

600 000 tonnes de plastiques rejetés chaque année dans la Méditerranée, selon le WWF

Les pays du pourtour méditerranéen gèrent très inégalement leurs déchets plastiques. Une bonne partie n’est pas collectée et se retrouve dans la nature et bien souvent dans les eaux de la grande mer qui périt déjà de cette pollution. 600 000 tonnes s’ajoutent chaque année, dont 250 000 tonnes venues...

Un bateau de croisiere symbole de la pollution et du tourisme de masse a perdu le controle a venise

[Vidéo] À Venise, l'accident d'un navire de croisière relance le débat sur le tourisme de masse

C'est un accident impressionnant qui n'a heureusement pas provoqué de décès. Un paquebot de croisière a perdu le contrôle et a percuté un bateau de touristes sur les quais de Venise. L'événement a relancé le débat sur la présence de ces villes flottantes, symbole de la pollution et du tourisme de...