Publié le 13 août 2017

ENVIRONNEMENT

[LE CHIFFRE] Plus de 6 milliards de tonnes de déchets plastiques accumulés depuis 1950

En seulement 65 ans, l’Homme a produit autant de plastique que le poids de 822 000 tours Eiffel ! C’est devenu le troisième matériau le plus fabriqué derrière le ciment et l’acier. Si des progrès ont été faits en matière de recyclage, une grande partie du plastique se retrouve encore dans les décharges ou pire dans la nature.


pixabay

De 1950 à 2015, 6,3 milliards de tonnes de déchets plastiques ont été accumulées. Une petite partie a été incinérée ou recyclée (21%) mais la grande majorité s’est retrouvée dans les décharges ou pire dans la nature et les océans (79%).

Ces chiffres ont été révélés par des chercheurs américains dans une étude publiée le 19 juillet dans la revue Science Advances. Ils estiment qu’au rythme actuel, le poids des déchets plastiques va doubler d’ici 2050. "La plupart des matières plastiques ne sont pas vraiment biodégradables, ce qui fait qu'elles pourraient persister des centaines voire des milliers d'années dans l'environnement", explique Jenna Jambeck, coauteure de ces recherches.

1 million de bouteilles plastiques vendues chaque minute

L’utilisation du plastique à grande échelle remonte aux années 50. À cette époque, 1 million de tonnes étaient produites chaque année. Très vite, ce matériau est devenu incontournable, au point d'entrer dans le top 3 des matériaux les plus fabriqués derrière le ciment et l’acier. Ce sont désormais près de 400 millions de tonnes de plastique qui sont produites chaque année.

Ainsi, chaque minute dans le monde, un million de bouteilles plastiques sont vendues. Et leur durée de vie n'excède souvent pas quelques heures. "La moitié de tous les plastiques deviennent des déchets après seulement quatre années ou moins d'utilisation, explique Roland Geyer, principal auteur de l’étude. Ce que nous essayons de faire, c'est de créer les fondations d'une gestion durable des matériaux. Et nous pensons que les discussions des politiques à suivre dans ce domaine seront mieux étayées et fondées sur des faits maintenant que nous avons produit ces chiffres", fait-il valoir.

Si des progrès ont été faits en matière de recyclage depuis 1950, certaines régions du monde accusent un retard important. Aux États-Unis, seuls 9% des plastiques sont recyclées contre 30% en Europe ou 25% en Chine. Mais des entreprises commencent à prendre des mesures. Head & Shoulders par exemple a lancé avant l’été des flacons de shampoings conçus à partir de déchets plastiques ramassés sur les plages.

100% du plastique recyclé en 2025

En France, les sacs plastiques aux caisses des supermarchés ont été interdits il y a un an. Et le premier ministre Édouard Philippe promet "de recycler 100 % des plastiques sur tout le territoire d'ici 2025". La ville de Strasbourg a pris de l’avance et va bannir le plastique des crèches et des cantines scolaires d’ici 2021.

"Il y a des usages pour lesquels les plastiques sont indispensables, surtout pour fabriquer des produits conçus pour durer longtemps", précise Kara Lavender Law, chercheuse à Sea Education Association (SEA), un organisme de recherche océanographique. Mais, juge-t-elle, je pense que nous devons réfléchir soigneusement à notre utilisation étendue des plastiques et nous interroger sur le fait de savoir quand le recours à ces matériaux est nécessaire ou pas".

Récemment, la Chine a fait savoir qu’elle mettrait un frein à l’importation de déchets notamment plastiques d’ici la fin de l’année. En cause : la protection des "intérêts environnementaux de la Chine et la santé des gens". Un coup dur pour les entreprises de recyclage, notamment les françaises qui exportent chaque année 9 millions de tonnes de plastiques vers la Chine.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Maree noire pollution arctique IRINA YARINSKAYA AFP

Marée noire en Arctique : Le géant minier Norilsk Nickel va rembourser 1,8 milliard d'euros

L’agence russe de surveillance de l’environnement réclame à Norilsk Nickel un dédommagement de 1,8 milliard d’euros après l'effondrement du réservoir d'une de ses centrales thermiques en Arctique. 20 000 tonnes d'hydrocarbures se sont déversées dans la zone, du fait, notamment, de la fonte du...

Zalando Outlet Stuttgart

[Bonne nouvelle] D'ici 2023, Zalando ne vendra que des marques écoresponsables

Le géant de la mode en ligne Zalando ne vendra plus de marques qui ne sont pas écoresponsables. Il laisse trois ans à ses partenaires pour améliorer leur impact environnemental et social en s'appuyant sur l'outil d'évaluation Higg BRM. Parallèlement, le groupe entend réduire de 80 % son empreinte...

Maree noire arctique IRINA YARINSKAYA AFP

Marée noire dans l’Arctique russe : une catastrophe écologique "sans précédent" toujours en cours

Les autorités russes n'ont toujours pas réussi à stopper la progression de la marée noire dans la rivière de l’Ambarnaïa située dans l'Arctique russe après la fuite d'un réservoir de diesel d'une centrale thermique dans la zone. Pire : les 20 000 tonnes d'hydrocarbures commencent à se déverser dans...

Pollution arctique WWF russia pyatno sboku

Marée noire en Arctique : Vladimir Poutine déclare l’état d’urgence

C'est une catastrophe écologique. Suite à l'effondrement du réservoir d'une centrale thermique en Arctique, 20 000 tonnes d'hydrocarbures viennent de se déverser dans la rivière de l'Ambarnaïa. Une grave fuite qui a poussé le président russe Vladimir Poutine à déclencher l'état d'urgence nationale....