Publié le 18 février 2021

ENVIRONNEMENT

La NASA dévoile une photo des rivières d’or en Amazonie, symbole de l’orpaillage illégale

C'est une photo d’une beauté rare. Un astronaute de la Station spatiale internationale a immortalisé les "rivières d’or" qui traversent la forêt amazonienne. Loin de toute esthétique, ces bassins sont en réalité le symbole des ravages des orpailleurs clandestins. Ces derniers déciment les forêts à coups de bulldozer et de mercure à la recherche d’or. 

Rivieres d or NASA
Ces rivières d'or sont le symbole de l'orpaillage illégal qui ravage la forêt amazonienne.
NASA

C’est une photo exceptionnelle prise par un astronaute à bord de la Station spatiale internationale (ISS) et révélé, il y a peu, par la NASA. Le cliché dévoile de magnifiques rivières d’or traversant l’épaisse forêt de l’Amazonie dans la partie sud-est du Pérou. Ces coulées dorées sont très rarement immortalisées. L’astronaute de l’ISS a profité d’une éclaircie et du reflet des rayons du soleil pour prendre ce cliché. Mais la beauté de ce dernier révèle en fait une histoire bien plus sombre. Ces "rivières d’or" sont en réalité d’énormes fosses creusées par des orpailleurs illégaux. 

"Dans ce climat très humide, ces fosses apparaissent comme des centaines de bassins remplis d’eau", explique la NASA. "Probablement creusée par des orpailleurs, chaque fosse est entourée de zone non végétalisée. Ces étendues déboisées suivent le cours d’anciennes rivières qui ont déposé des sédiments, dont de l’or", ajoute l’agence.

Déforestation et pollution au mercure

Ces "garimpeiros" ravagent les forêts d’Amérique du sud à la recherche d’or. Ils n’hésitent pas à déboiser, à coups de bulldozer des hectares de forêts primaires. L’exploitation minière est d’ailleurs la principale cause de déforestation dans la région, le Pérou étant le sixième producteur d’or au monde et Madre de Dios "abrite l’une des plus grandes industries minières aurifères au monde", note la NASA. 

De même, sans aucun respect des normes environnementales, les orpailleurs illégaux utilisent du mercure pour séparer l’or du minerai. En moyenne, 1,3 kg de mercure pour 1kg d’or. Polluant dangereux, le mercure retombe dans les rivières en s’évaporant, contaminant, les poissons et les sources d’eau des populations locales. Le gouvernement péruvien a tenté de ralentir cette activité illégale qui fait vivre des dizaines de milliers de personnes. En 2019, il a lancé l’Operation Mercurio et expulsé des milliers d’orpailleurs clandestins mais le défi est considérable. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Pollution

Fleuves impropres à la consommation, terres stériles, produits toxiques déversés massivement, la liste des pollutions de toutes natures est longue. Les initiatives visant à les réduire se font plus nombreuses mais elles restent très inférieures aux besoins.

Venise tourisme de masse istock

[Bonne nouvelle] Venise bannit les bateaux de croisière de son centre historique

C’est une décision historique. Les bateaux de croisière, symbole de la pollution et du tourisme de masse, ne pourront plus accoster dans le centre historique de Venise. Le gouvernement italien souhaite préserver la cité des Doges de ces géants des mers. Une bonne nouvelle pour les habitants et les...

Pollution arctique WWF russia pyatno sboku 01

Marée noire en arctique : Norilsk Nickel accepte de payer son amende record de 1,6 milliard d’euros

Le géant minier Norilsk Nickel a renoncé à faire appel et payera bien l'amende record de 1,6 milliard d’euros à laquelle la justice russe l’a condamnée pour une vaste pollution de l’eau en Arctique. Celle-ci avait été provoquée en mai 2020 par l’effondrement d’une de ses installations, située sur le...

Rivieres d or NASA

La NASA dévoile une photo des rivières d’or en Amazonie, symbole de l’orpaillage illégale

C'est une photo d’une beauté rare. Un astronaute de la Station spatiale internationale a immortalisé les "rivières d’or" qui traversent la forêt amazonienne. Loin de toute esthétique, ces bassins sont en réalité le symbole des ravages des orpailleurs clandestins. Ces derniers déciment les forêts à...

IStock pollution de l'air Delhi 2012 BDphoto

[Science] Un décès sur cinq dans le monde est lié à la pollution de l'air

Une nouvelle étude, publiée le 9 février dans la revue scientifique Environmental Research, évalue que 20 % des décès dans le monde sont liés à la pollution de l'air provoquée par les énergies fossiles. Les pays asiatiques, notamment la Chine et l'Inde, sont les plus touchés.