Publié le 02 juin 2018

ENVIRONNEMENT

[VIDEO] En France, des "Plastic Attack" pour dire non au suremballage (et soutenues par Carrefour)

Ce samedi 2 juin, vont avoir lieu à travers le monde, et pour la première fois en France, des Plastic Attack. Ce mouvement citoyen consiste à faire ses courses dans plusieurs supermarchés à laissant sur place tous les suremballages non nécessaires. Interpellé par les militants, Carrefour soutient l'initiative et s'engage à 100% d'emballages recyclables d'ici 2025.

Ce 2 juin des Plastic Attack vont se dérouler dans 12 magasins en France.
Istock - RusN

On parle beaucoup des déchets plastiques. Moins des emballages. Et pourtant, ils pullulent. Les gâteaux par exemple sont souvent empaquetés d’abord dans des petites barquettes en plastique. Elles-mêmes sont entourées d’un film en plastique. Et le tout est enfermé dans une boîte en carton. Une source de déchets qui fait dire à la Fondation McArthur que, en 2050, il pourrait y avoir dans les océans plus de plastiques que de poissons.

Le 2 juin partout dans le monde 

Face à cette dérive de l’industrie alimentaire, le mouvement Plastic Attack est né. Et il prend de l’ampleur. Ce samedi 2 juin, partout dans le monde, et pour la première fois en France, des Plastic Attack auront lieu. Il s’agit, pour les consommateurs, de faire leurs courses puis de laisser tous les emballages plastiques non nécessaires sur place, à la responsabilité des distributeurs. 

Les résultats sont forcément percutants : les consommateurs laissent des caddies entiers d’emballages. Ils associent leur démarche à une pétition qu’ils ont envoyée, pour la France, à plusieurs distributeurs. Ils demandent à Carrefour, Leclerc, Auchan, Casino, Système U de "prendre leurs responsabilités face au désastre écologique".

Arrêt de la commercialisation des pailles chez Carrefour

Et leur lettre n’est pas restée sans appel. Chez Carrefour, elle a trouvé un écho. Le distributeur a déclaré son soutien au mouvement et a annoncé, le 31 mai, un objectif de 100 % d’emballages recyclables, réutilisables ou compostables d’ici 2025.

Pour y parvenir, Carrefour veut réduire le plastique à usage unique. "L’enseigne prévoit de supprimer les emballages plastiques non recyclables des fruits et légumes BIO, d’arrêter la commercialisation des pailles en plastique dès la fin de l’année et de substituer progressivement les pailles plastiques des briquettes de jus", écrit Carrefour dans son communiqué.

Plusieurs happening sont prévus dans toute la France à Charenton-le-Pont, au Mans, à Paris ou encore en Martinique.   

Marina Fabre @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Economie circulaire

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. Elle se base sur l’écoconception des produits, leur réparation et leur recyclage.

Reparation Bruno Germany de Pixabay

La France veut donner de la visibilité à son indice réparabilité pour lutter contre l'obsolescence programmée

Cinq mois après avoir rendu obligatoire l'indice de réparabilité sur les téléphones, les ordinateurs ou les lave-linge, le gouvernement entend faire mieux connaître ce nouvel affichage en lançant une grande campagne de sensibilisation. L'enjeu est de guider les consommateurs tout en poussant les...

Pollution plastique flockine de Pixabay

Loi anti-gaspillage : La France vise une réduction de 20 % des emballages plastiques à usage unique d’ici 2025

La France, qui revendique être le premier pays à s'engager à sortir du plastique à usage unique, a fixé la date butoir de 2040 pour dire au revoir aux tubes de dentifrices, bidons de lessive, paquets de biscuits... Pour y parvenir, le gouvernement pose des jalons avec un objectif de réduction de 20...

Arusha Panafrica HD consigne

Jeans, collants et baskets consignés… Une nouvelle tendance contre la mode jetable

1083, Atelier Unes, Panafrica... Les marques de mode éthique sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers la consigne. Les consommateurs peuvent désormais renvoyer leurs jeans, collants ou baskets usagés qui seront transformés en de nouvelles créations. Une manière pour les marques d'assumer la...

Loop chocapic Florine Morestin

[La vidéo des solutions] Comment Loop convertit la grande distribution à la consigne

Des flacons en verre contenant de la crème hydratante Nivea, des céréales Chocapic dans une belle boite en aluminium, des bouteilles de Coca-Cola en verre… Exit les emballages à usage unique. La startup Loop expérimente dans plusieurs Carrefour le retour de la consigne. Un pari ambitieux qui...