Publié le 23 février 2020

ENVIRONNEMENT

[Bonne nouvelle] Dans cet Hyper U, 95 % des déchets sont valorisés

Dans le quatrième plus grand Hyper U de France, on lutte drastiquement contre les déchets alimentaires. Le magasin valorise désormais 95 % de ses invendus. Dons aux associations, paniers Too Good To Go, méthanisation des biodéchets non comestibles... La clé est de multiplier les solutions. 

Zero dechet grande distribution
14 % du gaspillage alimentaire en France est généré par la grande distribution.
©HyperU

Sur les 10 millions de tonnes de nourriture consommable gaspillées chaque année en France, 14 % proviennent de la grande distribution. Les pratiques tendent à s’améliorer depuis la loi Garot de 2016, qui oblige les grandes surfaces à donner leurs invendus, mais le chemin est encore long. Dans l’Hyper U des Herbiers (Pays-de-la-Loire), le directeur du magasin, Dominique Morin, a pris le problème à bras-le-corps. 

Pour réduire au maximum les déchets du magasin, l’équipe a misé sur la complémentarité des actions. Le magasin a mis en place une "vitrine anti-gaspi" qui permet de sensibiliser la clientèle à "un comportement d’achat plus responsable" et propose des produits frais à dates courtes en promotion. Ce qui a permis de valoriser 42 % des invendus. Parallèlement, l’Hyper U des Herbiers travaille depuis cinq ans avec Comerso, startup qui aide la grande distribution à donner ses invendus alimentaires aux associations. Cette fois, ce sont 37 % des invendus qui ont été valorisés.

Paniers à prix réduits et méthanisation

Le dernier partenariat, avec Too good to go, a poussé encore plus la grande surface vers le zéro déchet. Too good to go a créé une application qui offre aux consommateurs la possibilité d’acheter à petits prix les invendus des commerçants proches de chez eux, dont la grande distribution. "Chaque jour nous proposons quinze paniers, essentiellement des fruits et légumes, de la charcuterie, des fromages, des produits de boucheries… en moyenne, ils représentent une valeur de 12 à 15 euros et sont vendus 3,99 euros", indique Dominique Morin sur le site des magasins U. 

Pour aller encore plus loin, le directeur travaille avec "Gaec la Bienvenue", une ferme biologique qui récupère les biodéchets impropres à la consommation de l’Hyper U pour les transformer en énergie, via la méthanisation. "Dans la lutte anti-gaspi, il n’y a pas de solutions miracles mais plusieurs moyens à cumuler", croit François Vallée de Comerso qui espère que les pratiques de ce magasin serviront d’exemple à toute la filière. 

Marina Fabre, @fabre_marina


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Economie circulaire

L’économie circulaire consiste à produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. Elle se base sur l’écoconception des produits, leur réparation et leur recyclage.

Location jouets noel petite marelle unsplash

À Noël, la location de jouets se fait une place au pied du sapin

Impossible de passer les fêtes de fin d’année sans eux. À Noël, les jouets font briller les yeux des petits comme des grands. Pourtant, le secteur est loin d’être durable et génère de nombreux déchets. Pour répondre au défi du gaspillage, de plus en plus d’acteurs se lancent dans la location, à...

Kilian seiler PZLgTUAhxMM unsplash

Obsolescence programmée : Apple visé par une plainte pour entrave à la réparation

"Halte à l'obsolescence programmée" a annoncé le 7 décembre dernier avoir de nouveau déposé plainte contre Apple. La marque à la pomme est accusée de limiter les possibilités de réparation sur ses appareils en restreignant les pièces détachées pouvant être utilisées. Une pratique qui relève de...

Louana lamer

Montagnes de déchets textiles : "La seconde vie sera toujours plus intéressante que de jeter", Louana Lamer, Emmaüs

L’État vient d'annoncer 1 milliard d’euros sur six ans pour favoriser le réemploi et la réparation de vêtements, ainsi que la relocalisation de leur fabrication. Un moyen de verdir une industrie qui produit en masse. L'objectif est ainsi d'atteindre "50 % de vêtements recyclés ou réutilisés en 2027,...

Gregory Richa OPEO economie circulaire

"L’économie circulaire implique un changement de société, une transformation radicale", Grégory Richa, directeur associé d’Opeo

Elle contribue à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à apporter une solution à la rupture des chaînes d’approvisionnement, à relocaliser des emplois… L’économie circulaire accélère depuis la crise du Covid, le gouvernement vient même de lancer un bonus réparation pour allonger la vie de...