Publié le 06 février 2019

ENVIRONNEMENT

[Danger plastique] Des photos choquantes qui montrent l’ampleur du désastre

Des milliards de tonnes de plastique sont produites chaque année et se retrouvent aux quatre coins du monde. Dans l'océan bien sûr, mais aussi au sommet du Mont Blanc et dans la fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond de la terre. Face au danger mortel qu’est le plastique pour l’environnement et la biodiversité, Novethic vous propose chaque semaine de découvrir une nouvelle facette de ce matériau omniprésent.

Dans les océans, les montagnes, les plages... le plastique s'infiltre dans le moindre recoin de la planète Terre.
Punit Paranjpe / AFP - JAMSTEC - Doma SHERPA / AFP - Caroline Power - Istock

L’Everest, la plus haute décharge du monde

Everest plus haute décharge du monde Doma SHERPA AFP

 

Y a-t-il encore un lieu préservé du plastique ? Même l’Everest, le toit du monde, est constellé de déchets. Jusqu’ici réservée à une élite, l’ascension du mont est tentée par de plus en plus d’alpinistes pas toujours attentifs à leur impact. Bouteilles d’eau, lampes, crampons… Les grimpeurs se délestent à mesure de l’ascension. L’opérateur Asian Trekking affirme avoir ramené 18 tonnes de déchets au cours des 10 dernières années. L’ONG française Everest Green a, elle, ramassé 5,2 tonnes de détritus au sommet de l’Everest en seulement 38 jours.

 

Dans les Caraïbes, une grande barrière de… plastique

Danger plastique Caroline Power Photography

La photographe Caroline Power se rendait, en novembre dernier, sur un site de plongée près de l’île de Roatan située près des côtes du Honduras, dans les Caraïbes. Refuge pour la biodiversité marine, elle a découvert une zone recouverte de déchets plastique. "Partout autour de nous, il y avait des sacs de toutes les formes et de toutes les tailles : des paquets de chips, des sacs de congélation, des sacs de course, des poubelles, des sachets et toutes sortes d’emballages", témoigne-t-elle dans les colonnes du Telegraph.

 

À Bombay, la mer vomit ses déchets

A bombay la mer vomit les déchets plastique humains PUNIT PARANJPE AFP

Des tonnes et des tonnes de déchets qui se déversent en continu sur le littoral de Bombay. Voilà ce qu’ont subi les habitants de la capitale économique de l’Inde en juillet dernier lors de la mousson. "En 48 heures, la mer a vomi pas moins de 361 tonnes d’ordures dont 226 tonnes sur les seules plages de Juhu et Versova", affirmait le Times of India. Un évènement qui s’est déroulé au moment où la région de Bombay a décidé d’interdire le plastique dans la zone.

 

Un sac plastique retrouvé à l’endroit le plus profond de la Terre

Sac plastique Marianne Jamstec

C’est le gouffre le plus profond de la planète. La fosse des Mariannes, située à plus de 11 kilomètres de la surface, n’échappe pas à la déferlante de plastique. Le Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (JAMSTEC), une agence nipponne qui catalogue le vivant sur terre et dans les océans, a ainsi découvert des sacs en plastique à 10 898 mètres de profondeur, dans la fosse des Mariannes. Sur 5 010 plongées, les scientifiques ont compté plus de 3 500 déchets ou débris, dont un tiers de microplastiques, c'est-à-dire de plus de cinq millimètres.

 

Une tortue au milieu des déchets plastique 

Pollution plastique impact sur les animaux istock

En 2050, si rien n'est fait pour endiguer la pollution plastique, 99 % des animaux marins auront ingéré ce matériau issu du pétrole. Déjà aujourd'hui, 1,5 million d'animaux sont tués chaque année à cause du plastique. Certains poissons ingèrent des microparticules, d'autres des filets de pêche, les tortues se retrouvent piégées dans des pièces de plastique... selon la Fondation McArthur, dans 30 ans, il pourrait même y avoir plus de plastique que de poissons dans les océans

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Masques gants dechets operation mer propre

Face au désastre écologique en cours, le gouvernement double l'amende pour les masques jetés par terre

Jeter un masque, un gant, un mégot dans la rue va coûter plus cher. Face à la hausse des incivilités, le gouvernement va doubler l'amende pour ce type de délits passant de 68 à 135 euros. Partout en France, les éboueurs retrouvent des masques chirurgicaux qui jonchent les trottoirs. Une association...

Dechets parcs Guillaume Semene

Parcs, canaux, quais... Quand le déconfinement rime avec déchets

La réouverture des parcs et jardins dans la capitale a été une bouffée d'air pour tous les Parisiens en mal de nature. Mais cette bonne nouvelle a été de courte durée. Des internautes ont photographié des espaces verts jonchés de paquets de chips, bouteilles, sacs... Une situation similaire a été...

Retour du plastique coronavirus afp

Avec le Covid-19, le retour en force du plastique et du tout jetable

Le plastique est de nouveau fantastique. Depuis la crise sanitaire, face au risque de contamination, la demande en bouteilles d'eau, produits alimentaires emballés, gants, surblouses ou visières connaît un véritable boom. Une situation qui inquiète les associations qui se battent depuis des années...

Confinement collage

Couture, bricolage, sport... Novethic tente de se confiner de manière responsable

Comme il se doit, la rédaction de Novethic s’est confinée afin de télétravailler en toute sécurité et sans prendre de risques pour les autres. L’occasion aussi pour nos journalistes de changer un peu leurs habitudes. L’une fait ses crèmes cosmétiques avec les produits de sa cuisine, l’autre mange...