Publié le 06 février 2019

ENVIRONNEMENT

[Danger plastique] Des photos choquantes qui montrent l’ampleur du désastre

Des milliards de tonnes de plastique sont produites chaque année et se retrouvent aux quatre coins du monde. Dans l'océan bien sûr, mais aussi au sommet du Mont Blanc et dans la fosse des Mariannes, l'endroit le plus profond de la terre. Face au danger mortel qu’est le plastique pour l’environnement et la biodiversité, Novethic vous propose chaque semaine de découvrir une nouvelle facette de ce matériau omniprésent.

Dans les océans, les montagnes, les plages... le plastique s'infiltre dans le moindre recoin de la planète Terre.
Punit Paranjpe / AFP - JAMSTEC - Doma SHERPA / AFP - Caroline Power - Istock

L’Everest, la plus haute décharge du monde

Everest plus haute décharge du monde Doma SHERPA AFP

 

Y a-t-il encore un lieu préservé du plastique ? Même l’Everest, le toit du monde, est constellé de déchets. Jusqu’ici réservée à une élite, l’ascension du mont est tentée par de plus en plus d’alpinistes pas toujours attentifs à leur impact. Bouteilles d’eau, lampes, crampons… Les grimpeurs se délestent à mesure de l’ascension. L’opérateur Asian Trekking affirme avoir ramené 18 tonnes de déchets au cours des 10 dernières années. L’ONG française Everest Green a, elle, ramassé 5,2 tonnes de détritus au sommet de l’Everest en seulement 38 jours.

 

Dans les Caraïbes, une grande barrière de… plastique

Danger plastique Caroline Power Photography

La photographe Caroline Power se rendait, en novembre dernier, sur un site de plongée près de l’île de Roatan située près des côtes du Honduras, dans les Caraïbes. Refuge pour la biodiversité marine, elle a découvert une zone recouverte de déchets plastique. "Partout autour de nous, il y avait des sacs de toutes les formes et de toutes les tailles : des paquets de chips, des sacs de congélation, des sacs de course, des poubelles, des sachets et toutes sortes d’emballages", témoigne-t-elle dans les colonnes du Telegraph.

 

À Bombay, la mer vomit ses déchets

A bombay la mer vomit les déchets plastique humains PUNIT PARANJPE AFP

Des tonnes et des tonnes de déchets qui se déversent en continu sur le littoral de Bombay. Voilà ce qu’ont subi les habitants de la capitale économique de l’Inde en juillet dernier lors de la mousson. "En 48 heures, la mer a vomi pas moins de 361 tonnes d’ordures dont 226 tonnes sur les seules plages de Juhu et Versova", affirmait le Times of India. Un évènement qui s’est déroulé au moment où la région de Bombay a décidé d’interdire le plastique dans la zone.

 

Un sac plastique retrouvé à l’endroit le plus profond de la Terre

Sac plastique Marianne Jamstec

C’est le gouffre le plus profond de la planète. La fosse des Mariannes, située à plus de 11 kilomètres de la surface, n’échappe pas à la déferlante de plastique. Le Japan Agency for Marine-Earth Science and Technology (JAMSTEC), une agence nipponne qui catalogue le vivant sur terre et dans les océans, a ainsi découvert des sacs en plastique à 10 898 mètres de profondeur, dans la fosse des Mariannes. Sur 5 010 plongées, les scientifiques ont compté plus de 3 500 déchets ou débris, dont un tiers de microplastiques, c'est-à-dire de plus de cinq millimètres.

 

Une tortue au milieu des déchets plastique 

Pollution plastique impact sur les animaux istock

En 2050, si rien n'est fait pour endiguer la pollution plastique, 99 % des animaux marins auront ingéré ce matériau issu du pétrole. Déjà aujourd'hui, 1,5 million d'animaux sont tués chaque année à cause du plastique. Certains poissons ingèrent des microparticules, d'autres des filets de pêche, les tortues se retrouvent piégées dans des pièces de plastique... selon la Fondation McArthur, dans 30 ans, il pourrait même y avoir plus de plastique que de poissons dans les océans

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Déchets

Electroniques, toxiques, plastiques, les déchets s’accumulent de façon vertigineuse sans qu’ils soient traités de façon adaptée. Tri, collecte, recyclage et réduction sont les différentes formes de lutte contre cette pollution envahissante.

Plastique Ocean

Lutte contre la pollution plastique : les dirigeants mondiaux s'accordent pour rédiger un traité "historique"

175 pays, réunis par l'Assemblée des Nations unies pour l'environnement (ANUE) ont voté une résolution ouvrant la voie à un traité mondial de lutte contre la pollution plastique. Ce texte juridiquement contraignant est considéré comme la principale avancée en matière d'environnement depuis l'accord...

Vetements pollution hugo clement Winter productions

"Où finissent nos vêtements ?" : sur France 5, le documentaire qui révèle les dessous de la filière du don

Des vêtements donnés à la Croix-Rouge qui finissent sur des plages du Ghana, polluant l'océan et les écosystèmes. Dans un nouveau numéro du documentaire "Sur le front" diffusé le 19 décembre sur France 5, le journaliste Hugo Clément remonte la filière peu reluisante des vêtements de seconde main. Au...

Stocamine : l’enfouissement définitif des déchets dangereux voté "en catimini" par les députés

Cette annonce sonne comme un clap de fin. Les députés ont voté pour un amendement qui permet le stockage des déchets de stocamine pour une durée illimitée. Une annonce qui a déclenché l'ire d'associations environnementales et d'élus alsaciens, qui accusent le gouvernement d'avoir fait voter la...

Photo Montagne de dechets dans le deset d Atacama

Au Chili, des montagnes de vêtements usagés en plein désert

Symboles de la "fast fashion" mondialisée, ces décharges sauvages d’habits situées en plein désert d’Atacama au Chili polluent l’air et les nappes phréatiques de la région. Un problème grandeur nature difficile à résoudre.