Publié le 07 octobre 2021

ENVIRONNEMENT

Le prix de Nobel de physique 2021 décerné à un trio d'experts sur le changement climatique

Le prix Nobel de physique a été attribué cette année à deux pionniers des recherches sur le climat et à un expert des systèmes complexes. Les recherches en climatologie n'avaient pas été mises à l'honneur depuis plus de 25 ans. Les acteurs de la climatologie espèrent que cette récompense trouvera un écho politique, à un mois de la COP26. 

Lauréats nobel physique ll. Niklas Elmehed © Nobel Prize Outreach
Les trois lauréats du prix Nobel de physique (de gauche à droite) : Syukuro Manabe, Klaus Hasselmann and Giorgio Parisi.
Ill. Niklas Elmehed / © Nobel Prize Outreach

Les travaux sur le climat n'avaient pas été mis à l'honneur depuis 1995 avec les recherches sur la couche d'ozone. En pleine alerte sur le réchauffement planétaire, le Nobel de physique 2021 a sacré le 5 octobre deux experts de la question pour une première moitié du prix, l'Américano-japonais Syukuro Manabe, 90 ans, et l'Allemand Klaus Hasselmann, 89 ans "pour la modélisation physique du climat de la Terre, pour en avoir quantifié la variabilité et prédit de façon fiable le réchauffement climatique".

Les travaux fondateurs de Syukuro Manabe sur l'effet de serre dans les années 1960 ont permis de montrer que les niveaux de CO2 dans l'atmosphère correspondaient à la hausse des températures terrestres. Klaus Hasselman est quant à lui parvenu à établir des modèles climatiques fiables malgré les grandes variations météorologiques, permettant de faire émerger une tendance du chaos quotidien. Dès 1988, ce chercheur allemand avait mis en garde contre un changement climatique "irréversible", a rappelé l'Institut allemand Max Planck où il travaillait. "Dans 30 à 100 ans, selon la quantité d'énergie fossile que nous consommerons, nous ferons face à un changement climatique très significatif", avait-il prédit. 

Une répercussion politique à un mois de la COP26 

À un mois de la COP26, le sommet mondial pour le climat organisé à Glasgow, la récompense attribuée à ces deux experts en météorologie et en climatologie pourrait avoir un écho politique. Pour "les dirigeants mondiaux qui n'ont toujours pas compris le message, je ne suis pas sûr qu'ils vont le comprendre parce que nous le disons, a cependant déploré Thors Hans Hansson, un des membres du comité Nobel. Mais c'est un prix de physique et ce que nous disons c'est que la modélisation du climat est solidement basée en physique". 

Le Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat (GIEC), auxquels Syukuro Manabe et Klaus Hasselmann ont contribué, a salué un prix "encourageant" pour les climatologues. "Quelle incroyable reconnaissance pour les sciences du climat, combinant modélisation climatique et travaux théoriques […] a ajouté sur Twitter le climatologue français Christophe Cassou, qui a lui aussi participé aux travaux du GIEC. Les conclusions fortes et sans équivoque du sixième rapport du GIEC sont l’héritage de ces pionniers !" Le GIEC avait reçu le prix Nobel de la Paix en 2007, aux côtés de l’homme politique étatsunien Al-Gore, connu notamment pour son engagement pour l'environnement.

"Grande nouvelle"

À Genève, l'Organisation Météorologique mondiale (OMM) a parlé de "grande nouvelle". "Cela démontre à nouveau que la science climatique est fortement valorisée et doit être fortement valorisée", a déclaré son secrétaire général Petteri Taalas.

Si l'autre moitié du prix de physique 2021 n'est pas directement liée au climat, le troisième lauréat, Giorgio Parisi, 73 ans et travaillant Rome, a été récompensé "pour la découverte de l'interaction du désordre et des fluctuations dans les systèmes physiques de l'échelle atomique à planétaire". La météorologie étant un exemple de domaine très fluctuant tandis que le climat suit de grandes tendances. "Je crois que le prix est important non seulement pour moi mais aussi pour les deux autres, car le changement climatique est une menace immense pour l'humanité et il est extrêmement important que les gouvernements agissent résolument et le plus vite possible", a commenté Giorgio Parisi au cours d'une conférence de presse.

Les trois hommes se partageront les 10 millions de couronnes suédoises (près de 990000 euros) de la récompense. En juillet, la fondation Nobel a annoncé que l'argent reversé ne serait plus issu du pétrole : elle a choisi de verdir son portefeuille en se débarrassant de ses parts dans le secteur. 

Pauline Fricot, @PaulineFricot avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Incendie feux secheresse THIBAUD MORITZ AFP

Landes, Gironde, Jura, Drôme... En France, les feux monstres nécessitent du renfort européen

Alors que 50 000 hectares de forêts sont déjà partis en fumée en France depuis le début de l'année, les feux monstres continuent de dévorer de nombreux territoires. En Gironde et dans les Landes, où les brasiers sont intenses, les pompiers doivent s'adapter à des conditions climatiques extrêmes....

Alexandre florentin MIE mega canicules paris 50 degres AF

Alexandre Florentin : "Soit on cuit, soit on fuit, soit on agit… j’ai décidé d’agir"

Imaginez Paris en 2026 sous une canicule de 50°C qui dure depuis plusieurs semaines. Cette fiction*, racontée sur Twitter depuis le 30 mai dernier, donne des frissons tant certains faits paraissent bel et bien réels. Il faut dire qu’elle a coïncidé avec deux canicules qui ont frappé coup sur coup la...

Prof discute

Poussés par les étudiants, les profs aussi bifurquent

Conscients de l'urgence environnementale et sociale, certains professeurs de l'enseignement supérieur répondent aux appels des étudiants en actualisant leurs cours avec des connaissances désormais incontournables sur le changement climatique et les responsabilités qui incombent à tous. Comptabilité,...

Crise de l eau istock

Des milliers de litres d'eau volés, des jacuzzis dégradés... la guerre de l'eau est-elle déclarée en France ?

Les tensions autour des ressources en eau s'exacerbent alors que la France subit une sécheresse historique. Après le vol de 400m3 d'eau en Ardèche, des jacuzzis ont été troués à Gérardmer où la ville n'avait plus accès à l'eau potable. Ces conflits s'apparentent-ils à une guerre de l'eau ? Si le...