Publié le 24 juin 2015

ENVIRONNEMENT

Les Pays-Bas condamnés à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre

C’est une première et elle risque de mettre la pression sur les États. La justice néerlandaise vient de condamner le pays à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 25% d’ici 2020. Un niveau bien plus élevé que les 17% que les Pays-Bas auraient atteint sinon. L’ONG Urgenda et 900 particuliers avaient saisi le tribunal de La Haye en 2013. Une action du même type est en cours en Belgique. 

Aux Pays-Bas, 15 % des terres se situent sous le niveau de la mer. C'est le cas de la ville d'Almere, près d'Amsterdam.
Phil Horvat / ANP / AFP

Une victoire décisive. Le tribunal de La Haye vient de donner raison à l’ONG environnementale Urgenda et à 900 citoyens néerlandais. Ce mercredi 24 juin, elle a condamné les Pays-Bas à réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 25% d’ici 2020, par rapport à 1990. C’est la première fois qu’un juge oblige un État à prendre des mesures contre le réchauffement climatique.

"Les plaignants sont ravis de cette décision", se réjouit Marjan Minnesma, la directrice d’Urgenda, dans un communiqué. "Cela prouve que le changement climatique est un problème énorme qui doit être traité beaucoup plus efficacement par les États, qui ne peuvent plus se permettre l'inaction. Ils sont censés protéger leurs citoyens. Et si les politiques ne le font pas de leur propre gré, les tribunaux seront là pour les y obliger."

 


"Principes d’Oslo"

 

 

La cour de justice s’est appuyée sur les "Principes d’Oslo", publiés fin mars par un collectif de juristes internationaux. Se fondant sur la Déclaration universelle des droits de l’Homme, ces principes juridiques obligent les États à prendre des mesures de prévention pour lutter contre le réchauffement climatique.

Les Pays-Bas avaient prévu de baisser leurs émissions de 17% d’ici 2020. Une politique climatique bien moins ambitieuse que celle menée par exemple par le Danemark ou l’Allemagne, qui visent 40% de réduction dans les cinq années à venir. Par ailleurs, alors que l’Union européenne s’est engagée à réduire de 40% ses émissions de GES d’ici 2030, dans le cadre de sa contribution à la conférence climatique de Paris, Amsterdam n’a pris aucun engagement en ce sens.

Une action portée par 8 000 citoyens en Belgique vise, là aussi, à obliger le pays à revoir ses objectifs à la hausse. Une autre est en préparation en Norvège. "Ces gens peuvent maintenant, avec notre verdict entre leurs mains, mener à bien leurs propres affaires", lance Marjan Minnesma.

Concepcion Alvarez
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

En pleine croissance, l’aviation civile devra réduire ses émissions de CO2

Alors que l’aviation civile est portée par une croissance exceptionnelle du nombre de passagers - celui-ci devrait doubler, voire tripler d’ici 2050 - elle doit désormais composer avec les enjeux environnementaux qui pèsent sur ce secteur, responsable d’environ 2 % des émissions de dioxyde...

Le fret maritime, passager clandestin du climat

Le fret maritime, actuellement en pleine expansion, représente pourtant un véritable angle mort dans les politiques climatiques internationales, ce qui est d’autant plus problématique que les émissions de gaz à effet de serre liées au secteur du transport maritime international devraient...

Alain Grandjean, Carbone 4 : "Il faut arrêter d’opposer développement et climat"

À six mois de la COP 21, Pascal Canfin, ancien ministre du Développement et conseiller climat du WRI (World Ressources Institute) et Alain Grandjean, économiste et fondateur du cabinet de conseil Carbone 4 ont remis leur rapport sur la mobilisation des financements climat au président de...

Le Vatican se pose en acteur de la négociation climatique

Présentée aujourd’hui, l’encyclique du Pape François consacrée à l’écologie s’adresse à un public bien plus large que les seuls catholiques. C’est un appel à toutes les forces vives du monde pour prendre à bras le corps la protection de la planète, notamment dans la perspective de la...

Climat : les entreprises européennes veulent peser sur les négociations

Climat : les négociations de Bonn, entre timides avancées et manque de leadership politique

Aux Pays Bas, les maisons flottantes se développent

Avec un quart de leur territoire situé en dessous du niveau de la mer, et une densité de population parmi les plus fortes au monde, les Pays-Bas font face à une crise sévère du logement. Plusieurs villes testent déjà une solution originale : les maisons flottantes.

Le conflit Israël-Gaza nourrit les controverses pour investisseurs éthiques

Malgré la trêve observée depuis le début de la semaine entre l'armée israélienne et le Hamas, la pression ne se relâche pas sur les investisseurs responsables. Face aux actions de guerre menées par Israël à Gaza ces dernières semaines, plusieurs fonds de pension à travers le monde sont mis...

Les colonies israéliennes : zone de controverses pour investisseurs éthiques

Peu de temps avant la reprise de la guerre entre Israël et le Hamas, l’Eglise presbytérienne américaine avait adopté une motion appelant à exclure de ses investissements trois entreprises pour leurs activités dans les territoires occupés. C'est un signe de plus que les violations des...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Ursula von den Leyen COP25 UE

Green Deal européen : 1 000 milliards d’euros sur les dix années à venir pour le climat

Mercredi 11 décembre, la nouvelle commission européenne révélera son Pacte vert. Tandis que sa présidente Ursula von der Leyen en a donné un avant-goût au cours de la COP25 en annonçant 1 000 milliards d’euros d’investissements sur 10 ans, le commissaire en charge de ce dossier, Frans Timmermans, a...

Manif climat changer le systeme

[Génération climat] Précarité étudiante et urgence climatique : les jeunes veulent changer de modèle

Alors que 20 % des étudiants vivent sous le seuil de pauvreté, l'immolation du jeune Anas K., 22 ans, devant le Crous de son université, pour dénoncer sa précarité financière, a marqué les esprits. Et relancé la question d'une transition juste. Plusieurs étudiants mobilisés dans des collectifs ou...

Inondations pixabay 01

Événements climatiques extrêmes : la France, quatrième pays le plus touché au monde en termes de décès

Les Philippines de nouveau balayées par un typhon, l’Australie en proie à d’incontrôlables incendies, l’Afrique de l’Est touchée par des pluies torrentielles et le sud-est de la France noyée par des inondations meurtrières. Les impacts du changement climatique touchent désormais tant les pays riches...

Valerie Masson Delmote Giec JungYeon Je

Trois questions à Valérie Masson-Delmotte, coprésidente du GIEC : "Les femmes ont moins de capacité à réagir en cas d’aléas climatiques"

C'est un angle mort des politiques climatiques des États. Les femmes subissent de plein fouet les effets du changement climatique, elles ont 14 fois plus de risques de mourir en cas de catastrophe naturelle que les hommes. Valérie-Masson Delmotte, climatologue et co-présidente du Giec s'est plongée...