Publié le 09 novembre 2016

Cop22 Initiatives

ENVIRONNEMENT

La Breakthrough Energy Coalition : des milliards de dollars sur la table pour les énergies propres

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur la Breakthrough Energy Coalition.

Bill Gates, lors de la session "Changing the Climate for Growth and Development" lors du sommet annuel du World Economic Forum à Davos, en janvier 2014.
World Economic Forum / Remy Steinegger / Pool / Anadolu Agency

C’est le pendant de la "Mission innovation" côté secteur privé. La Breakthrough Energy Coalition a été mise en place à l’initiative de Bill Gates. Elle regroupe 27 investisseurs comptant parmi les plus grandes fortunes du monde et originaires de dix pays différents. Ils s’engagent à accompagner le développement des technologies propres par un apport de capitaux privés dans les pays qui ont rejoint l’initiative Mission innovation.

Ces investisseurs ont ainsi promis de mettre des milliards de dollars au profit d'idées novatrices issues de la recherche financée par le secteur public. Parmi les investisseurs réunis par le co-fondateur de Microsoft au sein de sa Breakthrough Energy Coalition figurent notamment les Américains Mark Zuckerberg (Facebook) et Jeff Bezos (Amazon), le Français Xavier Niel (Free), le Chinois Jack Ma (Alibaba), l'Indien Ratan Tata (Tata Group) ou encore le Sud-Africain Patrice Motsepe (African Rainbow Minerals). L’université de Californie a elle aussi rejoint le mouvement.

 

"Constituer la preuve économique"

 

"L'urgence posée par le changement climatique et les besoins énergétiques des régions les plus pauvres du monde exigent un programme mondial dynamique en faveur de l'innovation énergétique à émissions nulles. Ce nouveau modèle prendra la forme d'un partenariat public-privé entre les gouvernements, les institutions de recherche et les investisseurs", explique la coalition sur sa page de présentation.

Les secteurs plébiscités sont les suivants : génération et stockage d'électricité, transports, industrie, agriculture et efficacité des systèmes énergétiques.

Si l’enveloppe du futur fonds d’investissement n’a pas encore été précisée, Bill Gates a déjà annoncé son intention d’y contribuer personnellement à hauteur de 2 milliards de dollars. "Notre but est d'accélérer les progrès dans la recherche sur les énergies propres, mais aussi d'y créer du profit", explique-t-il. Et d'espérer : "Le succès de cette démarche constituera la preuve économique nécessaire à l'économie des énergies propres dictées par le marché, dont l'avenir de notre planète a besoin."

Concepcion Alvarez
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Emissions CO2 Olivier Moal

[Science] La baisse des émissions, due au confinement mondial, n'aura aucun effet sur le climat

La chute sans précédent des émissions de gaz à effet de serre pendant les confinements ne servira à "rien" pour ralentir le réchauffement climatique, selon une étude vendredi, qui insiste sur la nécessité de s'éloigner durablement des énergies fossiles.

Et nos lendemains seront radieux couv bh

[Les livres du changement] "Et nos lendemains seront radieux"… Le grand soir écolo d’Hervé Bourhis

Peut-on sauver la planète le temps d’un orage ? C’est en tous cas le défi que se sont lancé deux conseillers politiques à la ville qui oeuvrent en réalité depuis leur plus tendre enfance pour imposer au pays une politique écologique radicale. Avec un trait simple mais efficace, l’auteur de bande...

Fuite de methane Antarctique 01

Une fuite active de méthane découverte en Antarctique alarme les scientifiques

Des scientifiques viennent de découvrir une fuite active de méthane dans la mer de Ross en Antarctique. Si cette fuite, active depuis 2011 selon les estimations, ne serait pas liée au changement climatique, ils craignent la multiplication de ces dernières avec la fonte des glaces alors que le...

Climatisation rechauffement climatique 1

Canicule : comment la climatisation aggrave le réchauffement climatique

Alors que l'Hexagone subit un deuxième pic de chaleur de l'été, de plus en plus de Français se dotent de climatiseurs. Ceux-ci participent pourtant au changement climatique en raison de l'énergie consommée et des fuites de fluides frigorigènes, gaz au fort pouvoir réchauffant. Les États ont un...