Publié le 09 novembre 2016

Cop22 Initiatives

ENVIRONNEMENT

La Breakthrough Energy Coalition : des milliards de dollars sur la table pour les énergies propres

Plus de 70 coalitions ont été lancées pendant la COP21. Novethic revient toute la semaine sur les plus importantes d’entre elles et fait le point, un an après, sur leur état d’avancement. Aujourd’hui, focus sur la Breakthrough Energy Coalition.

Bill Gates, lors de la session "Changing the Climate for Growth and Development" lors du sommet annuel du World Economic Forum à Davos, en janvier 2014.
World Economic Forum / Remy Steinegger / Pool / Anadolu Agency

C’est le pendant de la "Mission innovation" côté secteur privé. La Breakthrough Energy Coalition a été mise en place à l’initiative de Bill Gates. Elle regroupe 27 investisseurs comptant parmi les plus grandes fortunes du monde et originaires de dix pays différents. Ils s’engagent à accompagner le développement des technologies propres par un apport de capitaux privés dans les pays qui ont rejoint l’initiative Mission innovation.

Ces investisseurs ont ainsi promis de mettre des milliards de dollars au profit d'idées novatrices issues de la recherche financée par le secteur public. Parmi les investisseurs réunis par le co-fondateur de Microsoft au sein de sa Breakthrough Energy Coalition figurent notamment les Américains Mark Zuckerberg (Facebook) et Jeff Bezos (Amazon), le Français Xavier Niel (Free), le Chinois Jack Ma (Alibaba), l'Indien Ratan Tata (Tata Group) ou encore le Sud-Africain Patrice Motsepe (African Rainbow Minerals). L’université de Californie a elle aussi rejoint le mouvement.

 

"Constituer la preuve économique"

 

"L'urgence posée par le changement climatique et les besoins énergétiques des régions les plus pauvres du monde exigent un programme mondial dynamique en faveur de l'innovation énergétique à émissions nulles. Ce nouveau modèle prendra la forme d'un partenariat public-privé entre les gouvernements, les institutions de recherche et les investisseurs", explique la coalition sur sa page de présentation.

Les secteurs plébiscités sont les suivants : génération et stockage d'électricité, transports, industrie, agriculture et efficacité des systèmes énergétiques.

Si l’enveloppe du futur fonds d’investissement n’a pas encore été précisée, Bill Gates a déjà annoncé son intention d’y contribuer personnellement à hauteur de 2 milliards de dollars. "Notre but est d'accélérer les progrès dans la recherche sur les énergies propres, mais aussi d'y créer du profit", explique-t-il. Et d'espérer : "Le succès de cette démarche constituera la preuve économique nécessaire à l'économie des énergies propres dictées par le marché, dont l'avenir de notre planète a besoin."

Concepcion Alvarez
© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Un quart des entreprises les plus polluantes ne reportent pas leurs émissions de gaz à effet de serre

C’est un chiffre qui a de quoi inquiéter : un quart des entreprises les plus polluantes au monde ne publient pas d’informations sur leurs émissions de gaz à effet de serre, selon une récente étude commandée par un groupe d’investisseurs. C’est pourtant la première étape indispensable pour construire...

Rennes morts arctique svalvard Siri Uldal Norsk Polarinstitutt

En Arctique, les rennes meurent de faim en raison des bouleversements climatiques

En Arctique, où la température se réchauffe à un rythme deux fois plus élevé qu'ailleurs, les rennes de la région de Svalbard, à 1 000 kilomètres du Pôle Nord, n'arrivent plus à trouver assez de nourriture. Une équipe de chercheurs estiment que 200 animaux seraient morts en raison d'un hiver plus...

[Coup de chaud] Quand le changement climatique enflamme la rue

Longtemps circonscrites aux militants écologistes, les marches pour le climat ont pris une ampleur inédite en France et dans le monde depuis un an. Les populations demandent aujourd’hui des comptes à leurs dirigeants. En 2019, le changement climatique a montré toute sa puissance. Cette semaine...

Energy observer arctique EnergyObserver

Energy Observer, le bateau-laboratoire, navigue en Arctique à "l’épicentre du changement climatique"

Le bateau laboratoire Energy Observer, premier navire capable de produire son propre hydrogène, a rejoint samedi 10 août 2019 l'archipel du Svalbard, en Norvège, dans l'océan arctique. Une étape symbolique de son tour du monde, selon les organisateurs.