Publié le 17 décembre 2019

ENVIRONNEMENT

L'Ademe propose son programme écolo pour les élections municipales de 2020

Et si les territoires devenaient la clé de la transition écologique ? L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) veut proposer aux candidats aux élections municipales de mars tout un éventail de solutions concrètes pour "verdir" leur programme, en mettant au premier plan la transition écologique.

Ademe municipales
Pour l'Ademe, le Maire est l'un des derniers mandats vraiment utiles pour faire la transition.
@Ademe

Manger sain et local dans les cantines, produire une énergie propre, économiser l'énergie, réduire les déchets, bouger autrement, respirer un air sain, acheter durable ou s'adapter à un changement climatique sont autant de thématiques figurant dans la brochure "Demain mon territoire", réalisée par l'Ademe.

Ce guide, basé sur l'action de collectivités que l'agence accompagne, propose aux candidats maires 20 fiches pratiques sur des thématiques du quotidien. "On a beaucoup aujourd'hui d'outils et de retours d'expériences. Ce n'est pas nécessairement plus cher et parfois même ça bénéficie au pouvoir d'achat", a souligné fin novembre le président de l'Ademe, Arnaud Leroy, devant la presse.

"Le sujet de la transition écologique et énergétique est au cœur des demandes des candidats" et "l'environnement s'est ancré dans l'opinion publique", a-t-il observé. "On a la conviction que la clé de la transition écologique, ce sont les territoires. S'il n'y a pas de mise en œuvre concrète au niveau territorial (...), on n'y arrivera pas. Les impulsions de l'État ne suffiront pas".

Un premier adjoint pour l’écologie

Fabrice Boissier, directeur général délégué de l'Ademe, a insisté sur "l'urgence écologique" : "Le mandat des maires qui vont arriver en fonction, 2020-2026, est un des derniers mandats vraiment utiles pour faire la transition. En 2030, il sera trop tard", selon lui. "On n'est plus dans les mandats où on pouvait se contenter d'avoir quelques mesures écologiques dans un programme (...) Les politiques de transition écologique doivent être intégrées à l'ensemble des politiques portées", a-t-il poursuivi.

Le guide de l'Ademe, qui a été diffusé au Salon des maires fin novembre à Paris, souligne que "la transition écologique a besoin d'être portée au plus haut niveau" et préconise de confier "la stratégie climat au premier adjoint" au maire. Elle demande aussi "l'adhésion du plus grand nombre", en donnant "plus de représentativité et de moyens aux conseils de quartier, aux conseils de la jeunesse, aux jurys citoyens".

La Rédaction avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Incendie siberie Nina Sleptsova Sputnik Sputnik via AFP

La Sibérie, une des régions les plus froides au monde, brûle sous des feux incontrôlables

La Sibérie est ravagée par des incendies sans précédent depuis le mois de mai. Boostés par la sécheresse et les vagues de chaleur record liées au changement climatique, les incendies déciment la forêt boréale, relâchant des énormes quantités de CO2 qui polluent l'air. La ville de Yakoukst a...

Nouvel activisme climatique : La méthode des étudiants pour réveiller leurs écoles et futurs employeurs

En quelques années les étudiants du Réveil écologique sont devenus une force incontournable dans le paysage de la lutte climatique. Ce collectif, qui met la pression sur les entreprises pour les pousser à plus d'ambition climatique sous peine de ne plus attirer les jeunes diplômés, a créé une vraie...

Depenses climat entreprise Marcin Jozwiak on Unsplash

Les entreprises ont doublé leurs dépenses climatiques pour limiter les gaz à effet de serre

Boostées par les réglementations et autres obligations légales, les entreprises investissent de plus en plus dans la lutte contre le réchauffement climatique. Elles ont ainsi dépensé 1,7 milliard d'euros à ce sujet en 2019. Elles ont même doublé leurs investissements dédiés à la baisse des émissions...

Papeete discours Emmanuel Macron @capture d'écran Elysée

Réchauffement climatique : En Polynésie, Emmanuel Macron met l'accent sur la résilience et l'intérêt du nucléaire

En visite en Polynésie française du 25 au 28 juillet, Emmanuel Macron a évoqué les risques qui pèsent sur les îles face au réchauffement climatique. Pour y répondre, il mise sur l'adaptation, à travers la construction d'abris anti-cycloniques et la nécessaire réduction des émissions des gaz à effet...