Publié le 12 décembre 2018

ENVIRONNEMENT

COP24 : Adidas, Burberry, H&M, Puma... 43 marques de mode s'engagent à réduire leurs émissions de CO2

Les annonces se multiplient à la COP24 de Katowice à Pologne. Cette fois, ce sont 43 enseignes de mode, parmi les plus émettrices, qui s'engagent à réduire leurs émissions de 30 % d'ici 2030. Parmi les signataires de la charte pour l'action climatique, on trouve Gap, Esprit, Inditex, H&M ou encore Adidas. L'ONU espère que cette industrie servira d'exemple.

43 marques de mode s'engagent à réduire leurs émissions de 30 % d'ici 2030.
@Benjamin Suomela

Adidas, Burberry, H&M, Puma... 43 enseignes de mode se sont engagées lundi 10 décembre, lors de la COP24 de Katowice en Pologne, à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre de 30 % d'ici 2030. Sous le parrainage des Nations unies, ces grandes marques de vêtements, ont signé une "charte de l'industrie de la mode pour l'action climatique".

Pour atteindre cet objectif, les 43 signataires vont par exemple privilégier les matériaux à faible impact sur le climat, mettre en place des mesures d'économies d'énergie, ne plus installer de sources d'énergie à base de charbon sur les sites de fabrication, ou encore privilégier le transport bas-carbone.

Selon les estimations, l'industrie de la mode représente environ 10 % des émissions de CO2. "L'industrie de la mode a toujours deux longueurs d'avance en ce qui concerne la définition de la culture mondiale, alors je suis ravie de voir qu'elle montre également la voie en termes d'action climatique", a commenté la responsable climat de l'ONU Patricia Espinosa dans un communiqué, appelant à ce que cet "exemple" soit suivi par d'autres.

Être en avance

À l'heure de la "fast fashion" qui voient les consommateurs renouveler très vite leur garde-robe, les marques veulent également soutenir l'économie circulaire et aider à changer les comportements pour étendre la durée de vie des produits. "Quand vous regardez l'industrie de la mode, notre histoire n'est peut-être pas la meilleure en matière de performances environnementales", a reconnu lors d'une conférence de presse Stefan Seidel, responsable développement durable chez Puma. "Alors cette fois nous voulons bien faire, être en avance".

"Je veux appeler mes pairs de l'industrie, des détaillants aux fournisseurs, à signer cette charte maintenant et à prendre les mesures nécessaires. (...) Nous avons une voix et la possibilité de faire la différence", a ajouté la créatrice Stella McCartney. Parmi les signataires figurent également Esprit, Guess, Gap, Hugo Boss, Levi Strauss, Salomon ou encore le groupe Kering (Gucci, Yves Saint Laurent, Balenciaga...).

La Rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Fashion Week de Paris : les trois quarts des enseignes progressent vers une mode plus durable

Chaque année, fin septembre, les marques de luxe et les stylistes de renom se retrouvent pour la grand-messe de la mode, la Fashion Week de Paris. Dans les défilés, le vert se fait une place de plus en plus grande. Selon un nouveau rapport, les trois quarts des marques de mode ont amélioré...

Fashion Week de Paris : cinq solutions pour s’habiller responsable

Jusqu’au 3 octobre, Paris accueille la Fashion Week et ses dizaines de créateurs et maisons de prêt-à-porter venus présenter leur nouvelle collection. Loin des paillettes, des flashs et des tapis rouges, Novethic vous propose cinq solutions pour rendre votre garde-robe climato-compatible....

[INFOGRAPHIE] Fashion Week de Paris : la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde

La Fashion Week de Paris se termine mardi 3 octobre, après avoir vu défiler les plus grandes maisons de créateurs et de prêt-à-porter. Mais c'est sur un autre podium, bien moins étincelant, que la mode se démarque : celui des industries les plus polluantes. En effet, le textile arrive...

Fashion Week de Paris : selon l'ONU, c'est la mode responsable qui sera tendance cette année

C'est reparti pour une semaine de défilés haute couture, la Fashion Week est de retour à Paris. Et la tendance est à la mode responsable. L'ONU s'est carrément emparé de la question et a rassemblé en début d'année les acteurs majeurs du secteur. L'objectif est de ralentir les émissions de...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Quand les industriels américains se rebellent contre la politique anti-climat de Donald Trump

Majors pétrolières et gazières, constructeurs automobiles, producteurs de biocarburants… Plusieurs industriels américains s'opposent à Donald Trump et ses mesures anti-environnementales. Une prise de conscience écologique ? Peut-être, mais il s’agit surtout de défendre des intérêts économiques et de...

Integration enjeux ecologique programme enseignement superieur

Les directeurs et enseignants du supérieur appellent à l'intégration des enjeux écologiques dans les formations

C'est au tour des directeurs d'établissement et des enseignants du supérieur de se mobiliser. Ils sont plus de 6 000 à avoir signé un appel du Shift project réclamant plus de formations sur les enjeux écologiques et climatiques dans les programmes. Une lacune que les écoles et universités commencent...

Desobeissance civile extinction rebellion Raphael Kessler Hans Lucas

[Génération climat] La désobéissance civile : des actions radicales qui attirent une jeunesse dans l'urgence

Les actions de désobéissance civile connaissent un nouveau souffle en France, en partie portées par un attrait de la jeunesse pour des méthodes plus radicales. Les pétitions et les marches ne suffisent plus à répondre au sentiment d'urgence de cette génération, la première à connaître les...

Adaptation changement climatique mangrove CC0

[Infographie] Adaptation au changement climatique : investir 1 800 milliards de dollars et en gagner 7 000

La Commission mondiale sur l'adaptation, créée en octobre 2018 par le philanthrope Bill Gates, publie son premier rapport sur l’urgence de l’adaptation au changement climatique. Elle estime qu'investir 1 800 milliards de dollars dans cinq actions prioritaires permettrait d’engendrer plus de 7 000...