Publié le 01 juillet 2021

ENVIRONNEMENT

La justice donne neuf mois à l’État pour accélérer sa politique climatique

Neuf mois. C'est le temps laissé à l'État par la justice pour prendre toutes les mesures utiles pour atteindre l'objectif climatique de la France. La décision est inédite. La pression monte autour du projet de loi Climat et résilience actuellement en cours d'examen, que le gouvernement souhaite faire voter avant la fin du quinquennat, après son passage en première lecture à l'Assemblée nationale et au Sénat.

Conseil d'Etat Pxhere CC0 (domaine public)
Le Conseil d'État a suivi l'avis du rapporteur, livré quelques semaines plus tôt.
@Pxhere

La plus haute juridiction administrative française a ordonné le 1er juillet à l'État de prendre dans les neuf mois "toutes les mesures utiles" pour atteindre l'objectif de baisse de 40% des émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030. Le Conseil d’État, saisi par la commune de Grande-Synthe (Nord), qui s'estime menacée par la montée du niveau de la mer, a estimé que les trajectoires actuelles de la France ne lui permettent pas de respecter ses engagements dans le cadre de l'accord de Paris.

Dans son rapport annuel publié le 30 juin, le Haut Conseil pour le Climat (HCC), organisme indépendant évaluant les politiques climatiques, a justement pointé du doigt  "des efforts insuffisants pour garantir l’atteinte des objectifs". Le gouvernement a donc jusqu’au 31 mars, en pleine campagne présidentielle, pour revoir ses mesures climatiques.

 

La loi Climat et résilience sous pression

Les yeux sont rivés sur le projet de loi Climat et résilience, issue des propositions de la Convention citoyenne pour le Climat. Le gouvernement entend la faire voter avant la fin du quinquennat. Le Conseil d’État et le HCC sont unanimes : le texte ne permet pas de répondre aux objectifs climatiques de la France. Le projet de loi permettrait de sécuriser "à peine un quart de ces objectifs" après son passage à l'Assemblée nationale en avril, selon Jean-François Longeot président de la commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat.

L'examen du texte en première lecture au sein de la Chambre haute fin juin n'a pas permis de rehausser l'ambition. La trajectoire française sera d'autant plus difficile à respecter que l'Union européenne s'apprête à revoir à la hausse ses objectifs, soit une réduction de 55% des émissions de gaz à effet de serre contre 40 % auparavant. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, le gouvernement français a évoqué l'annonce après l'été d'éventuelles "mesures complémentaires".

Pauline Fricot, @PaulineFricot avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

+50°C en Australie, +43°C en Argentine, +44°C en Uruguay : la planète brûle

Une chaleur étouffante s'abat dans l'hémisphère sud, de la côte ouest de l'Australie jusqu'à l'Argentine, en passant par l'Uruguay où un nouveau record vient d'être battu. Les températures dépassent la barre des 40°C, voire même des 50°C comme ce fut le cas en Australie, menaçant la santé des...

Travail en groupe reflexion transition empreinte carbone collaboration istock dorian2013

Climat : MyCO2 propose de se sevrer des énergies fossiles sur le modèle des Alcooliques Anonymes

Et si la solution pour passer à l'action était de faire ça en groupe. C'est le pari de Carbone 4, qui vient de lancer MyCO2. Le cabinet spécialisé dans la transition écologique propose des conférences interactives assez courtes et gratuites pour permettre à chacun de calculer sa propre empreinte...

Inondations riviere pixabay

Le coût des catastrophes climatiques en France pourrait doubler d'ici 2050

Des sécheresses plus fréquentes, des inondations plus coûteuses et une facture qui pourrait doubler sur les trente prochaines années, si on prend le scénario le plus pessimiste. C'est le panorama que dresse la Fédération française de l'assurance (FFA) pour l'avenir. Le réchauffement climatique est...

Temperature chaleur italie Antonio Masiello GETTY IMAGES EUROPE Getty Images via AFP

Changement climatique : Les sept dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, et ce n’est que le début

2021 ne fait pas exception et se place parmi les années les plus chaudes alors que nous battons des records depuis 2015. La température moyenne mondiale par rapport à l'ère pré-industrielle a déjà augmenté de 1,1 à 1,2°C. Les conséquences sont déjà visibles et vont encore s'accentuer. Des chercheurs...