Publié le 03 septembre 2016

ENVIRONNEMENT

Climat : après la Chine, les Etats-Unis ratifient l'Accord de Paris

Après que le Parlement chinois a ratifié, samedi 3 septembre, l’Accord de Paris sur le climat, la Maison Blanche a annoncé à son tour avoir ratifié le texte. Cet accord, destiné à limiter le réchauffement climatique "nettement en dessous des 2°C" d'ici la fin du siècle, avait été adopté le 12 décembre 2015 à l’issue de la COP21. En le ratifiant, les deux plus gros pollueurs de la planète en accélèrent sa mise en œuvre.

Carte Accord de Paris PETITE nouvelle version
Les pays ayant à ce jour ratifié l'Accord de Paris.
Novethic

Un véritable coup d'accélérateur. En ratifiant samedi 3 septembre l'Accord de Paris, la Chine et les Etats-Unis viennent redonner des couleurs à la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce matin, Pékin a profité du sommet du G20, qu'il accueillera dès demain à Hangzhou, pour présenter et faire adopter son projet de loi par le comité permanent de l’Assemblée nationale populaire, lors de la séance de clôture de sa session bimensuelle. Dans la foulée, Washington a annoncé à son tour la ratification de l'Accord de Paris. Une avancée majeure de la part des deux plus gros pollueurs de la planète. La Chine pèse en effet presque un quart des émissions mondiales (20,09%) devant les États-Unis (17,9%). Cela porte le nombre de pays reconnus comme ayant officiellement ratifié l'accord à 26, représentant 39,06% des émissions globales.

 

 

Il faut aussi ajouter l'Argentine (0,9%) et le Brésil (2,5%) dont les Congrès ont ratifié l'accord mais dont on attend les cérémonies officielles. L'Inde (4,1%) a également annoncé qu'elle ratifierait bientôt le texte.

En début de semaine, Laurent Fabius, ancien président de la COP21, s'étaient inquiété de la lenteur de la procédure de ratification de l’accord qui avait été adopté par les 195 Parties en décembre dernier. Jusqu'à ce jour en effet, seuls 24 pays, représentant moins de 2% des émissions, avaient ratifié l'Accord de Paris.

Pour entrer en vigueur, l'Accord de Paris doit être ratifié par au moins 55 pays représentant 55% des émissions de gaz à effet de serre au niveau mondial. Une fois cette barrière franchie, le texte s'appliquera dans les 30 jours.

Le 21 septembre, une réunion de haut niveau sera organisée à l'ONU à l'initiative du secrétaire général Ban-Ki Moon. Un évènement qui pourrait permettre à d'autres pays de franchir le pas - comme la Russie (7,5%), l'Inde (4,1%) ou le Canada (1,6%) mais aussi l'Union européenne-, espèrent les ONG et la secrétaire éxécutive de la CCNUCC (Convention cadre des Nations UNies sur les changements climatiques), Patricia Espinosa.

 

Cliquez ici pour agrandir la carte de l'Accord de Paris 

 

 

Béatrice Héraud
© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Accord de Paris : comment poursuivre la dynamique amorcée par les entreprises ?

Mobilisées pendant la COP21, les entreprises françaises veulent désormais obtenir des garanties quant aux objectifs de lutte contre le changement climatique fixés par l’Accord de Paris. Elles...

Accord de Paris : comment rassurer les entreprises ?

Mobilisées pendant la COP21, les entreprises françaises veulent désormais obtenir des garanties quant aux objectifs de lutte contre le changement climatique fixés par l’Accord de Paris. Elles...

Climat : 2016, l’année de la mise en application de l’accord de Paris

L’Accord de Paris sur le climat est l’aboutissement d’un (très) long travail diplomatique. Et le point de départ de l’action climatique. Véritable feuille de route, il définit les...

Climat : après l'Accord de Paris, les négociateurs en quête de cohérence

La session intermédiaire de négociations sur le climat (SB44) s’est achevée à Bonn (Allemagne) ce jeudi 26 mai, dans une ambiance que diplomates et observateurs qualifient de constructive et positive. Unique réunion formelle avant la tenue de la COP22 à Marrakech, en novembre prochain,...

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Marseille vieux port ludovic marin afp

Montée des eaux : D’ici 30 ans, des tsunamis vont déferler en Méditerranée

Alors que les océans indien et pacifique sont régulièrement touchés par des tsunamis, d'ici 2050, les côtes méditerranéennes seront elles aussi impactées. La probabilité est de 100 %, selon l'Unesco qui vient d'étendre son programme de protection à toutes les zones à risque dans le monde, dont la...

bruxelles tce @Friendsofearth

Traité sur la charte de l'énergie : l'Union européenne reste engagée dans cet accord décrié

Ce vendredi 24 juin se tenait le quinzième et dernier cycle de négociations sur le Traité sur la charte de l’énergie. Ce texte permet à des investisseurs d'attaquer des États quand ils adoptent des lois climatiques qui remettent en cause leurs intérêts. Critiqué depuis des années, le texte faisait...

Canicule chaleur Irak AFP Hussein Faleh

+50°C, tempêtes de sable, manque d'eau... L’Irak, aux premières loges du changement climatique

Si l’été ne fait que commencer, l’Irak étouffe déjà sous les effets de la chaleur. Plus de 50°C ont été enregistrés dans plusieurs villes, où les habitants tentent de se protéger malgré les coupures de courant quotidiennes. Canicule, sécheresse, désertification… Des phénomènes qui devraient se...

Formation deputes

En trois jours, un quart des députés formés au climat et à la biodiversité : reportage au cœur de cet évènement inédit en France

C'est l'heure du bilan. En trois jours, 154 députés ont été formés à la transition écologique, soit plus d'un quart de l'hémicycle à l'heure de la prise de poste des parlementaires. Questions des députés, réflexions des scientifiques... Novethic vous raconte les coulisses de cette démarche inédite...