Publié le 19 avril 2019

ENVIRONNEMENT

Climat: à La Défense, des milliers de militants bloquent des entreprises pour dénoncer la "République des pollueurs"

Près de 2 000 militants pour l'environnement se sont déployés vendredi dans plusieurs lieux symboliques à La Défense, comme la tour Total, lors d'une opération de désobéissance civile de masse pour dénoncer la "République des pollueurs".

Des centaines de militants pour l'environnement se sont déployés vendredi dans plusieurs lieux symboliques à La Défense, comme la tour Total.
@Greenpeace France

Alors que se termine la "semaine de la rébellion" lancée en Europe par le tout jeune réseau "Extinction Rebellion", les militants français se sont joints au mouvement en se déployant dans quatre lieux: la tour Séquoia qui abrite une antenne du ministère de la Transition écologique, et les tours EDF, Total et Société générale, a précisé à l'AFP une porte-parole de Greenpeace, assurant que 2 000 personnes participaient à l'opération.

Quelques dizaines de militants étaient assis devant la Tour Séquoia, attachés les uns aux autres par les bras et les jambes, empêchant les gens d'entrer, selon une journaliste de l'AFP. Des affiches "Macron président des pollueurs" ont été collées sur les vitres de la tour, et le même slogan tagué sur le sol, en noir et en jaune.

L'heure de la désobéissance civile

"Il faut que le gouvernement impose une politique contraignante et fasse respecter les engagements pris pendant la COP21, parce que s'il y a un effondrement, on sera la première génération concernée", a indiqué Clarisse, 18 ans, venue spécialement d'Angers. "On n'en peut plus de cette alliance toxique entre Emmanuel Macron et les multinationales les plus polluantes", a expliqué de son côté Clément Sénéchal, de Greenpeace, lors du rassemblement jeudi de centaines de militants venus pour une "formation" à la désobéissance civile obligatoire pour participer à l'action de vendredi.

 

L'ONG est habituée des actions spectaculaires, comme s'introduire sur le site de centrales nucléaires ou grimper sur la Tour Eiffel pour déployer une banderole, mais cette opération coordonnée de masse est une première. "C'est la plus grosse action que l'on ait organisée", a souligné Pauline Boyer, porte-parole d'ANV-COP21, association qui organise depuis plusieurs mois des "décrochages" des portraits d'Emmanuel Macron dans les mairies.

Defense du vivant

Inscription sur le parvis de la Défense - @LD 

De Londres à Paris, Extinction Rebellion fait son nid

"Là, il y a beaucoup de gens qui se sont inscrits et n'ont jamais fait de désobéissance civile de leur vie car c'est maintenant qu'il faut agir et désobéir à des lois pour dénoncer cette situation alliance toxique entre les multinationales qui verrouillent la transition énergétique", a-t-elle ajouté. L'opération avait été préparée dans le plus grand mystère, les militants étant prévenus de points de rendez-vous par sms peu avant. Avec des critères stricts à respecter pour les participants prêts à se faire arrêter: visage "toujours" à découvert, "aucune agression physique, verbale ou psychologique tolérée", et "aucune" dégradation de biens.

La semaine de désobéissance civile lancée par Extinction Rebellion a été particulièrement suivie à Londres. Plusieurs milliers de personnes ont notamment bloqué cinq lieux emblématiques de la capitale (Marble Arch, Oxford Circus, Waterloo Bridge, Parliament Square et Piccadilly Circus). Près de 500 militants y ont été arrêtés depuis le début de la semaine.

La rédaction avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Macron G7 biarritz Elysee

Paix, économie et écologie : Le monde est à un point de bascule, assure Emmanuel Macron en amont du G7

Initialement axé sur la lutte contre les inégalités, le G7, organisé le 24 et 25 août à Biarritz en France, s’ouvre à tous les enjeux mondiaux, dont celui de l’environnement qui avait été jusque-là mis de côté. Mais les incendies en Amazonie ont remis ce sujet sur le devant de la scène. Dans une...

Nasa amazonie Bresile incendie Nasa

La "crise internationale" des feux en Amazonie s’invite au G7

Si le G7 qui se déroule les 24 et 25 août en France a pour thème principal la lutte contre les inégalités, la question climatique et environnementale va y prendre sa place en force en raison des incendies qui ravagent depuis près de trois semaines la forêt amazonienne. C’est du moins le souhait...

Glacier islande Okjokull plaque JeremieRichard AFP

[Vidéo] L’Islande commémore la disparition de son premier glacier à cause du réchauffement climatique

C'était un des 400 glaciers d'Islande. Okjökull a perdu presque toute sa glace en une trentaine d'années en raison du réchauffement climatique. Les scientifiques lui ont rendu hommage via une plaque commémorative adressée aux générations futures. Leur but est d'éveiller les consciences et d'alerter...

Extinction rebellion climat

Extinction Rebellion : quand des millionnaires financent la désobéissance civile pour le climat

Les militants d'Extinction Rebellion ont reçu un soutien de poids. Plusieurs investisseurs et philanthropes américains viennent de créer un fonds pour soutenir la désobéissance civile sur le climat. Un don de près de 550 000 euros a été effectué. Si aux États-Unis et au Royaume-Uni le mouvement se...