Publié le 12 décembre 2021

ENVIRONNEMENT

Changement climatique : les États-Unis subissent la "pire" série de tornades de leur histoire

Le centre et le sud des États-Unis ont été dévastés dans la nuit du 10 décembre par une série de tornades. Le bilan provisoire de cette "inimaginable tragédie", selon Joe Biden, est de 83 décès. Si le lien entre le changement climatique et cet évènement n'est pas clairement établi, le président américain a souligné que les phénomènes météorologiques étaient "plus intenses" avec le réchauffement de la planète.

Tornade etats unis SCOTT OLSON GETTY IMAGES NORTH AMERICA Getty Images via AFP
Une vue aérienne de maisons et d'entreprises détruites par une tornade le 11 décembre 2021 à Mayfield, Kentucky.
SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Un champ de ruines. Voilà comment USA Today qualifie Mayfield, une ville du Kentucky ravagée par une tornade. Alors que le pays a subi "l’une des pires séries de tornades" de l’histoire des États-Unis, selon le président Joe Biden, au moins 83 décès ont été recensés dans la nuit du 11 au 12 décembre. Dans l'Illinois, au moins six personnes sont mortes dans l'effondrement d'un entrepôt d'Amazon, a annoncé le chef des pompiers d'Edwardsville, précisant que la partie secours des opérations était désormais terminée laissant place à la récupération des victimes. "Nous avons le cœur brisé par la perte de nos collègues là-bas, et nos pensées et prières vont à leurs familles et à leurs proches", a réagi sur Twitter le patron d'Amazon, Jeff Bezos. Jusqu'à une centaine d'employés du géant de la distribution travaillaient de nuit pour traiter les commandes avant les fêtes de fin d'année. 

Malgré le mot de soutien de Jeff Bezos, les salariés d'Amazon sont amers. Selon les informations de Bloomberg, la catastrophe a déclenché une vague de protestation contre l'interdiction d'avoir son téléphone portable à son poste de travail. Certains salariés affirment en effet qu'avoir accès à son téléphone permettrait de recevoir les alertes météorologiques ou de prévenir les secours en cas d'urgence. "Après ces décès, je ne compte pas du tout sur Amazon pour assurer ma sécurité", a déclaré à l'Agence un travailleur d'une installation voisine d'Amazon dans l'Illinois. "S'ils instituent la politique de non-téléphone portable, je démissionne".

Le Tennessee a recensé quatre décès, deux personnes sont mortes dans l'Arkansas, tandis qu'au moins un mort est à déplorer dans le Missouri. Mais c'est le Kentucky, dans le centre-est du pays, qui paie le plus lourd tribut après le passage de ce phénomène météorologique violent touchant particulièrement les immenses plaines américaines. Après avoir annoncé "au moins 70 morts" dans son État, le gouverneur Andy Beshear a affirmé que "d'ici la fin de journée ou demain", le bilan s'élèverait à plus de 100 décès, précisant même s'attendre à ce que "le chiffre monte de manière considérable". Il a appelé les habitants à donner leur sang, pour soigner les blessés.

"Le changement climatique peut avoir joué un rôle"

Environ une trentaine de ces tempêtes ont déferlé vendredi soir et samedi matin sur les États-Unis. L'une des tornades a parcouru plus de 400 km, selon le service météorologique national (NWS), alors qu'en moyenne celles-ci ne dépassent pas plus de 6 km de distance. S’il est difficile d’établir un lien de causalité directe entre le dérèglement climatique et la catastrophe qui a endeuillé le pays, le président Joe Biden a déclaré que les phénomènes météorologiques étaient "plus intenses" avec le réchauffement de la planète.

"Le changement climatique peut avoir joué un rôle", abonde la chaîne NBC News. "De récentes recherches montrent qu’il peut provoquer le déplacement de l’allée des tornades (une région centrale des États-Unis où se produisent fréquemment des tornades) vers l’Est et notamment vers certaines zones de la vallée du Mississippi".

La rédaction avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Climat

Les alertes sur le changement climatique lancées par les scientifiques conduisent à l’organisation de sommets internationaux, à la mise en place de marché carbone en Europe mais aussi en Chine. En attendant les humains comme les entreprises doivent déjà s’adapter aux changements de climat dans de nombreuses parties du monde.

Orage foudre montpellier Pascal Guyot AFP

Sécheresse, canicule, feux et orages violents : le cercle vicieux du changement climatique

Après des mois de sécheresse, des températures records et des forêts dévorées par les flammes, c'est au tour de violents orages de frapper la France. Un "cercle vicieux" lié au changement climatique qui intensifie et multiplie ces phénomènes. Face à cette instabilité, les prévisionnistes ont de plus...

Pompage petrole CC0 01

Shell, BP… Les objectifs climats de géants des hydrocarbures incompatibles avec l’Accord de Paris

1,81°C d'ici 2069 pour Shell, 1,73°C pour Equinor... Des chercheurs ont passé au crible les objectifs climatiques de géants du pétrole et du gaz. Sans surprise, aucun n'arrive à limiter son réchauffement à +1,5°C, rendant leur trajectoire d'émission incompatible avec l'Accord de Paris.

Fresqueduclimat

Climat, biodiversité, mobilité, nouveaux récits et textile : cinq fresques à découvrir sur la transition écologique

Tout a démarré avec la Fresque du climat, créée en 2018, afin de sensibiliser au changement climatique. Déjà suivie par plusieurs dizaines de milliers de personnes, elle a fait des émules sur différents sujets. L’objectif est de former par le jeu sur des enjeux complexes et ainsi pousser à l’action....

IStock 1152368018 1 01

Pêche illégale, braconnage... session de rattrapage à l'ONU pour tenter de réguler la haute mer, le Far West des océans

Ce nouveau rendez-vous accouchera-t-il d'un traité ambitieux ? Braconnage, pêche illégale... la haute mer est aujourd'hui considérée comme une zone de non-droit alors qu'elle représente 64 % des océans. Les Etats membres de l'ONU vont tenter de réguler ces espaces de biodiversité. L'enjeu est de...