Publié le 11 janvier 2020

ENVIRONNEMENT

[Science] En Europe, plus de 40 % des espèces d'arbres sont menacées d'extinction

Ce sont des piliers des écosystèmes européens qui sont en train de s'effondrer. Pour la première fois l’Union internationale pour la conservation de la nature a publié une liste rouge des arbres européens, révélant que plus de 40 % de ces espèces étaient menacées d'extinction. Un fléau dû à l'introduction d'espèces invasives et à l'exploitation non durable des forêts. 

Aesculus hippocastanum arbre
Les espèces invasives sont les premières responsables de ce désastre écologique.
CC0

Le Sorbus de Crimée, le marronnier Aesculus hippocastanum, le Sorbier de montagne… Ces espèces d’arbres nous sont peu connues et pourtant elles constituent le pilier de nos écosystèmes. Or, selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), plus de 40 % des espèces d’arbres présents en Europe sont menacées d’extinction. C’est la première fois que l’UICN publie une liste rouge des espèces d’arbres en danger.

"Les arbres sont essentiels à la vie sur terre et les arbres européens, dans toute leur diversité, constituent une source de nourriture et un abri pour d’innombrables espèces animales tels que les oiseaux et les écureuils", note le chef de l’unité Liste Rouge de l’UICN, Craig Hilton-Taylor, dans un communiqué, "Ils jouent un rôle économique clé".

Les espèces invasives, premières coupables

Certains d'entre eux poussent en Europe mais également ailleurs dans le monde. Parmi les 454 espèces d'arbres européens, 42 % sont considérées comme menacées et présentent donc un "risque élevé d'extinction", indique le rapport de l'UICN. En ce qui concerne les espèces dites endémiques - qui ne poussent qu'en Europe -, 58 % sont menacées et 15 % sont en danger critique.

En cause, d'abord, les espèces invasives introduites par les humains qui font concurrence aux arbres déjà installés. L'exploitation non durable des forêts et le développement urbain sont également des menaces à l'origine du déclin des espèces d'arbres sur le sol européen. Les maladies, la déforestation, l'élevage et la modification des écosystèmes, liés notamment aux incendies, sont autant d'autres dangers qui menacent les arbres en Europe.

"L'impact des activités menées par l'homme entraîne un déclin de la population et un risque accru d'extinction d'espèces importantes en Europe", a déclaré Luc Bas, directeur du Bureau régional européen de l'UICN. "Ce rapport a montré à quel point la situation est catastrophique pour de nombreuses espèces sous-estimées et sous-évaluées qui constituent l'épine dorsale des écosystèmes européens et contribuent à la santé de la planète. Nous devons atténuer l'impact de l'homme sur nos écosystèmes et accorder la priorité à la protection de ces espèces."

Marina Fabre, @fabre_marina avec AFP


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

One planet summit

Un One Planet Summit consacré à la biodiversité se tiendra en janvier prochain à Marseille

Le Président Emmanuel Macron entend faire de 2021 l'année de la biodiversité. Dès janvier, il va organiser un One Planet Summit dans le cadre du Congrès mondial de la nature de Marseille, pour mobiliser la communauté internationale et placer le sujet au centre de leur agenda. Ce sommet doit servir...

Abeilles bonne nouvelle

[Bonne nouvelle] Au Costa Rica, une ville donne la citoyenneté aux abeilles et plantes

Dans la banlieue de la capitale du Costa Rica, la ville de Curridabat vient de donner la citoyenneté aux pollinisateurs et aux arbres. Le but est de faire de ces espèces vivantes non humaines le cœur de la restructuration urbaine de la ville et non l'inverse. Un projet qui devrait permettre aux...

Rorqual DanielBenhaim

[Bonne Nouvelle] Quand le coronavirus protège les baleines des chasseurs

Cette année, les baleiniers islandais ne partiront pas au large pour traquer les baleines. Les entreprises estiment que les obligations de distanciation sociale et de sécurité, liées au coronavirus, ne permettront pas de mener à bien les opérations de pêche. Mais au-delà de la crise sanitaire,...

Cerf espaces sauvages JMrocek

Déconfinement : appels à protéger les animaux qui se sont réappropriés les espaces naturels

Le déconfinement de millions d'humains risque d'être dramatique pour les animaux qui se sont réappropriés des espaces désertés par l'activité humaine, avertissent l'Office national des forêts (ONF) et la Ligue de protection des oiseaux (LPO).