Publié le 30 septembre 2022

ENVIRONNEMENT

Brésil : Neymar soutient Bolsonaro malgré son désastreux bilan sur l'Amazonie

Dans une vidéo sur TikTok, Neymar a affiché son soutien pour Jair Bolsonaro. Le président brésilien d’extrême droite, candidat à sa réélection dimanche prochain, est connu pour avoir accéléré la déforestation de la forêt amazonienne. Le soutien de la star du football arrive à point nommé pour le président sortant. Mais montre l’indifférence climatique de ces personnalités, pourtant suivies par des millions de personnes sur les réseaux sociaux.

Neymar PSG football PSG
Neymar, le joueur de football du PSG, a soutenu Jair Bolsonaro, le président sortant du Brésil, pour les prochaines élections.
@CCO

Neymar 0, Bolsonaro 1. Cela pourrait être le score du match médiatique que la star brésilienne a livré par vidéo TikTok interposée. Affirmant son soutien au Trump tropical avec décontraction, il a entraîné les réseaux sociaux à prendre parti autour du mot-dièse #NeymarcomBolsonaro.

Quel sera le poids de ce soutien pour Jair Bolsonaro, président brésilien d'extrême droite, allié des exploitants de soja et des défenseurs de l'agriculture intensive et fervent soutien de la déforestation massive de l'Amazonie ? Pendant son mandat, la déforestation en Amazonie a augmenté de 75 % par rapport à la décennie précédente. Carbon Brief a calculé que la déforestation pourrait être réduite de 89 % si Jair Bolsonaro perdait l’élection, à condition que son rival Luiz Inácio Lula da Silva, dit Lula, tenait la promesse de stopper la déforestation illégale.

Le football et l’indifférence climatique

Tout comme Trump, Jair Bolsonaro a derrière lui une bonne partie des évangélistes, religion très importante dans le pays, ainsi que les exploitants de l'agro-industrie. Son mauvais bilan économique lui a en revanche retiré le soutien des milieux d'affaires. Le soutien de la principale star brésilienne du football à un mois de la Coupe du monde du Qatar 2022 tombe donc à pic pour inverser les résultats des sondages qui placent nettement en tête l'ancien président Lula.

Même si elles ne sont pas du même ordre la vidéo de Neymar, tête d'affiche du PSG, vient enfoncer le clou sur l'apparente indifférence climatique des membres du prestigieux club français financé par le Qatar. Le rire de Kylian Mbappé face à la plaisanterie de Christophe Galtier sur les conditions de déplacement des joueurs a récemment créé un buzz médiatique et politique énorme.

La vidéo de Neymar ne devrait pas contribuer à améliorer l'image d'indifférence à l'urgence climatique du monde du football, comme des organisateurs de la Coupe du monde. En revanche elle montre que les joueurs de football sont bien des acteurs politiques.

Anne Catherine Husson Traore, @AC_HT_, directrice générale de Novethic


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Déforestation : l’Amazonie a atteint un point de non-retour, les chiffres à retenir en une infographie

Le Parlement européen a adopté mardi 13 septembre la première loi au monde visant à mettre fin à la déforestation importée pour plusieurs produits comme la viande, le soja ou encore l’huile de palme. Un vote historique qui intervient au moment où un nouveau rapport alerte sur l’état de...

Fou rire de Kylian Mbappé et jets privés… le football continue de s’affranchir de toute conscience climatique

Le football peut-il rester longtemps déconnecté de la réalité du changement climatique ? Le trait d’humour de l’entraîneur du PSG, Christophe Galtier, questionné sur les déplacements en jets privés de son équipe, a en tout cas fait un flop. À cela vient s'ajouter l'organisation de la coupe...

Brésil : Jair Bolsonaro accusé de perpétrer un génocide contre les peuples autochtones en pleine pandémie

L'Articulation des peuples autochtones du Brésil (APIB) a demandé le 12 août à la Cour Pénale Internationale d'ouvrir une enquête sur le président brésilien pour "génocide" et "écocide". L'association accuse le dirigeant d'avoir profité de la pandémie pour renforcer une "politique...

Malgré les promesses de Jair Bolsonaro, la déforestation en Amazonie n'a pas cessé d'augmenter

La déforestation en Amazonie brésilienne progresse pour la troisième année consécutive, une conséquence directe des politiques menées par le président Jair Bolsonaro. L'observatoire du climat accuse le Brésil d'avoir dissimulé ces conclusions avant la COP26 sur le climat, au cours de...

ENVIRONNEMENT

Biodiversité

Préserver la diversité des écosystèmes est indispensable pour gérer durablement les ressources de la planète. Quelles doivent être les conditions d’utilisation de ces ressources ? Peut-on breveter des plantes et pour quels usages ? Autant de questions posées au secteur cosmétique et pharmaceutique.

Faith in nature CA nature ok

Au Royaume-Uni, une entreprise de cosmétiques nomme un représentant de la nature au sein de son conseil d'administration

Outre-Manche, l'entreprise de cosmétiques Faith in nature vient de nommer un administrateur pour représenter la nature au sein de son conseil d’administration. Le rôle est pris en charge par un binôme issu de deux associations de défense des droits de la nature, Lawyers for Nature et le Earth Law...

Agriculture pesticide Istock DZMITRY PALUBIATKA

Pesticides : malgré la loi Egalim, la France continue d’exporter des substances interdites

Deux ONG ont fait le compte des exportations de produits phytosanitaires à partir de la France. Selon Public Eye et Unearthed, les industriels français continuent d’exporter des substances dangereuses interdites par l’Europe, malgré l’entrée en vigueur en début d’année de la loi Egalim. Ils...

Requin bleu Cites Diego Delso CC0

Biodiversité : une décision "historique" à la COP sur le commerce des espèces menacées

La surexploitation des espèces sauvages constitue l’une des causes majeures de disparition de la biodiversité, après la perte d'habitat et le changement climatique. C’est pourquoi la conclusion de la COP sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction,...

COP15 Biodiversite Justin Trudeau premier ministre canadien BRYAN RSMITHAFP

De la COP27 à la COP15 : pas d’élan politique pour un accord ambitieux sur la biodiversité à Montréal

Alors que la COP27 sur le climat vient de s'achever, c'est un autre sommet qui va débuter dans quelques jours, la COP15 sur la biodiversité, du 7 au 19 décembre à Montréal, au Canada. L'enjeu est là aussi très important puisqu'il s'agit d'adopter de nouveaux objectifs mondiaux pour lutter contre la...