Publié le 14 décembre 2021

ENVIRONNEMENT

Une exploitation sur cinq a disparu en dix ans : l’infographie qui dresse le portrait de notre modèle agricole

Des exploitations moins nombreuses, plus grandes et en majorité végétales : voici à quoi ressemble notre modèle agricole. Entre 2010 et 2020, la France a perdu 100 000 exploitations et leur taille moyenne a crû de 25 %. Si le bio et les cultures sous labels continuent d'augmenter pour aller vers un modèle plus durable et de qualité, le défi qui se pose désormais est celui du renouvellement avec des départs en retraite qui ne sont pas compensés par les nouvelles installations. 

Crise agriculture champ de ble nuages gris pixabay
La taille moyenne des exploitations a crû de 25 % en dix ans, et les cultures spécialisées en production végétale sont désormais majoritaires.
@Pixabay

100 000, c’est le nombre d’exploitations qui ont disparu ces dix dernières années dans l’Hexagone, soit une sur cinq, selon le dernier Recensement agricole publié le 10 décembre. Cette baisse est essentiellement due aux nombreux départs à la retraite d'agriculteurs qui n’ont pas été compensés par les nouvelles installations. Entre 2010 et 2020, la surface dédiée à l'agriculture a toutefois été maintenue et représente 26,7 millions d'hectares, soit près de 50 % du territoire métropolitain. Les exploitations se sont agrandies et représentent désormais 69 hectares en moyenne, soit 14 hectares de plus qu'en 2010 (+ 25%).  

"C'est plus de trois fois moins que la taille d'une exploitation aux États-Unis, c'est peu ou prou la même taille moyenne que celle des exploitations allemandes", a assuré Julien Denormandie, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation pour parer aux critiques. "Nous sommes très loin de l’industrialisation galopante dénoncée par certains", notamment en période électorale, a-t-il ajouté. "Loin des fantasmes, cette étude décennale dresse le portrait d’une agriculture forte, à taille humaine, fondée sur la qualité, durable, si ce n’est la plus durable, contrairement à ce qui se passe en Chine, aux États-Unis ou en Amérique du Sud" a encore déclaré le ministre.  

Radiographie de l agriculture française 2

Les élevages en chute libre

Si la baisse des exploitations a de quoi surprendre, cette dynamique est moins forte que lors de la précédente décennie : - 2,3 % par an entre 2010 et 2020, contre - 3 % par an entre 2000 et 2010. Les élevages sont principalement touchés, avec une chute de 31 % sur dix ans. A contrario, les exploitations spécialisées en production végétale ont augmenté de 7 % et sont désormais majoritaires (52 % des exploitations).  

Ce recensement montre également que plus d’un tiers des productions agricoles (106 000 exploitations) sont sous "signe de qualité" (labels, Haute valeur environnementale HVE). "La dynamique de la qualité est en marche", fait valoir le ministre. Les exploitations sous HVE représentent 7 % des exploitations et ont été multiplié par vingt en trois ans. Cela s'accompagne de l'essor de l'agriculture biologique qui compte plus de 47 000 exploitations, soit 12 % du total, un taux multiplié par trois en dix ans. Les circuits-courts ont également le vent en poupe et concernent désormais 23 % des exploitations (+6 points en dix ans).

"Le défi démographique est énorme"

L’attractivité se maintient avec 14 000 nouvelles installations par an, un chiffre stable. Mais il faudrait 20 000 installations par an pour compenser les départs à la retraite. "Le défi démographique est énorme", estime Julien Denormandie. Un quart des agriculteurs ont plus de 60 ans, une part en hausse de 5 points en dix ans.

Pour la Confédération paysanne, il s'agit d'un "plan de licenciement silencieux et massif" qui devrait "amener à une réorientation en profondeur des politiques publiques pour soutenir l'emploi paysan", réagit-elle dans un communiqué. "Stoppons l'hémorragie", s'exclame le Modef (Mouvement de défense des exploitants familiaux). Le faible nombre d'installations est lié "à la faiblesse des revenus qui ne permettent pas de vivre décemment de ce métier !", considère le syndicat.   

Concepcion Alvarez @conce1


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

La nouvelle PAC, censée verdir l'agriculture européenne, fait polémique

Le Parlement européen a validé la réforme de la Politique agricole commune (PAC) qui fixe les grandes orientations agricoles à partir de 2023 pour quatre années. Dotée d'un budget de 387 milliards d'euros, ce pilier de l’Union européenne a été conçu pour "verdir" l'agriculture. Mais ses...

2021, un avant-goût amer du changement climatique pour l’agriculture française

Épisodes dramatiques de gel sur les vignes, inondations qui retardent la moisson du blé, incendies qui ravagent les cultures... L'année agricole 2021 se place sous le signe du changement climatique. Entre une baisse des rendements et de la qualité, les agriculteurs français entrevoient les...

Insécurité alimentaire : des systèmes "au bord de la rupture" alerte l'ONU

Dans un nouveau rapport publié cette semaine, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) alerte sur les dégradations des ressources en terres et en eaux. Elles ont fortement augmenté ces dix dernières années au point de mettre en péril la sécurité...

70 % des terres agricoles appartiennent à 1 % des exploitants

Des grandes étendues de terres agricoles en monoculture appartenant à quelques gestionnaires d'actifs. Tel est visage du paysage agricole mondial. Une tendance à la concentration et la financiarisation des terres qui s'accélère notamment en Europe où la taille moyenne des exploitations a...

Financements : La France et l'Europe alimentent une agriculture dépendante des pesticides, selon la fondation Nicolas Hulot

Sur les 23,2 milliards d'euros d'aides publiques à destination de l'agriculture allouées par l'Europe et l'Hexagone, notamment à travers la Politique agricole commune, seulement 11 % visent réellement à réduire l'utilisation des pesticides, sans pour autant y parvenir. Telle est la...

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

Terre terre ferme urbaine agroecologie agriculture

À la découverte de Terre Terre, la ferme qui remet le vivant (et le collectif) au cœur de la ville

Au pied des immeubles d’Aubervilliers, Terre Terre fait le bonheur des jardiniers amateurs. Cette "ferme urbaine à partager" met à disposition des potagers et un jardin collectif pour sensibiliser les habitants à l’agroécologie. Prêts à mettre les mains dans la terre ? On vous emmène.

Elevage poules pixabay stux

Poules réformées, lait en poudre… la France exporte toujours plus de produits animaux élevés à bas coûts

La France est le premier exportateur européen de lait en poudre écrémé et un acteur majeur des poulets congelés à destination des pays du Sud, constate une étude de trois ONG. Subventionnées par la PAC (Politique Agricole Commune) et orchestrée par une poignée d’industriels, cette stratégie...

Sri lanka palais assiege AFP

Le Sri Lanka est-il en faillite à cause de son passage à une agriculture 100 % bio ?

Le Sri Lanka est plongé dans une crise économique et politique sans précédent. Faute de devises, l'île ne peut plus importer de produits de première nécessité, intensifiant le risque de famine. Si la décision brutale du Président d'interdire, du jour au lendemain, l'importation d'engrais et produits...

Documentaire ARTE insecticide

Sur Arte, un documentaire choc : "Insecticide, comment l’agrochimie a tué les insectes"

Le silence. Ce sont tous ces bourdonnements que l’on n’entend plus, alors que 75 % des insectes ont disparu en Europe depuis 30 ans en raison de l’utilisation massive d’insecticides. Basé sur une enquête du journaliste du Monde Stéphane Foucart, un nouveau documentaire décrypte les méthodes des...