Publié le 29 août 2019

ENVIRONNEMENT

La SNCF s'engage à abandonner le glyphosate d'ici à 2021 et teste des solutions alternatives

La SNCF va abandonner le glyphosate, dont elle est une grande utilisatrice pour désherber ses voies et leurs abords immédiats, d'ici à son interdiction en 2021, a assuré son patron Guillaume Pepy. "Nous devons avoir abandonné le glyphosate dans deux ans, et on le fera", a-t-il sur RMC et BFMTV.

Voie de chemin de fer train glyphosate CCO0
La SNCF doit désherber les rails et leurs abords pour des questions de sécurité.
@cc0

"C'est la loi, et on fait tout aujourd'hui pour le faire", a-t-il ajouté, reconnaissant que "ça coûtera plus". SNCF Réseau, qui consomme 0,4 % du glyphosate utilisé en France, a lancé "dix expérimentations" pour trouver d'autres solutions, a raconté Guillaume Pepy. Parmi elles, il a cité "des substances naturelles qui tuent les herbes et les plantes qui poussent au milieu des voies" et "d'autres technologies" avec la chaleur, l'électricité ou la pose de films empêchant la croissance de la végétation.

"On n'a pas une solution miracle mais on a plusieurs solutions", avait-il déjà dit en avril à l'Assemblée nationale Thomas Joindot, responsable de l'ingénierie de conception et de maintenance de l'infrastructure chez SNCF réseau. Mais "on a encore beaucoup d'incertitudes sur les coûts, sur l'efficacité, sur l'impact environnemental et sur les délais", avait-il ajouté.

Désherber les voies ferrées et leurs abords s'avère indispensable, selon la SNCF : la végétation pourrait retenir l'eau et déformer la plateforme (et donc les rails). Les touffes d'herbe pourraient en outre gêner les rayons laser vérifiant l'écartement des voies ou perturber les tournées d'inspection des cheminots.

500 millions d’euros

Quant aux pistes longeant les voies, elles doivent impérativement être dégagées pour que les agents puissent se déplacer rapidement et évacuer les voyageurs en cas de problèmes. SNCF Réseau dépense 30 millions d'euros par an pour traiter les voies et les pistes. Après l'interdiction du glyphosate, la facture pourrait, selon ses calculs, atteindre 500 millions avec les moyens actuellement à disposition, peut-être 350 millions "avec des standards dégradés".

En plus de cette annonce, la SNCF a également révélé qu’elle va faire l’acquisition "d’une quinzaine" de trains régionaux à hydrogène auprès du constructeur ferroviaire Alstom. "Ça sera une première en France", a expliqué Guillaume Peppy. Ces machines devraient circuler dans "deux ans, à peu près", ce qui correspondrait à l'objectif gouvernemental de faire rouler des prototypes avant la fin du quinquennat. Alstom a déjà fourni de tels trains en Allemagne.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ENVIRONNEMENT

Agriculture

Avec ou sans pesticides, bio ou OGM, les modes de production agricole jouent un rôle déterminant sur la biodiversité et la pollution. Le développement massif de monocultures comme celle de l’huile de palme dans certaines régions entraine des problèmes variés dont la déforestation.

Marc fesneau ministere de l agriculture BERTRAND GUAY AFP

Marc Fesneau, un chasseur ministre de l’Agriculture

C’est un profil qui rassure les agriculteurs et affole les écologistes. Marc Fesneau, l’un des bras droits de François Bayrou, vient d’être nommé ministre de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire. En pleine guerre en Ukraine, l’enjeu est de taille mais les positions pro-chasse et anti...

Discours agroparistech Lucien Gillet

Des étudiants d’AgroParisTech appellent à "déserter" l’agro-industrie en pleine remise de diplôme

"Nous ne nous considérons pas comme les talents d’une planète soutenable". Lors de leur cérémonie de remise des diplômes, des étudiants d'AgroParisTech ont appelé leurs camarades à "bifurquer", dénonçant une "formation qui pousse à participer aux ravages sociaux et écologiques en cours". Un discours...

Alimentation Russie Ukraine Ble ANATOLII STEPANOVFAO AFP

Sécurité alimentaire : jamais les prix des denrées de base n’ont été aussi élevés

L’indice des prix alimentaires a atteint un nouveau record en mars, bondissant de 34 % par rapport à la même période l’an dernier. Ce "bond de géant", provoqué par l’invasion russe en Ukraine, grenier à blé de l'Europe, a des répercussions dramatiques sur des pays très dépendants de ses...

Agriculture productiviste iStock ArtistGNDphotography

La guerre en Ukraine relance l'agriculture productiviste en Europe

Alors que l'Ukraine exportait massivement des céréales en Afrique, la guerre rebat les cartes et menace la sécurité alimentaire de dizaines de pays. L'Europe, qui veut assumer son "rôle nourricier", a décidé de retarder des mesures phares de son Pacte vert visant à réduire les pesticides afin de...