Publié le 14 mai 2020

ÉNERGIE

Le Shift Project initie un vaste chantier pour trouver la méthode qui transformera durablement l’économie

Après les très nombreux appels à un plan de relance durable, le Shift Project lance un vaste chantier pour dessiner la transformation de l'économie. Le think tank, spécialiste de la décarbonation, entend proposer, secteur par secteur, des mesures concrètes en tenant compte de leur impact sur le climat, la biodiversité, l'emploi et la résilience des différentes catégories sociales. Les premières propositions seront dévoilées avant l'été. 

Le Shift Project va mobiliser deux équipes de spécialistes pour des mesures à court et moyen terme.
@CC0

"La question n’est pas combien ça coûte mais que fait-on ?", résume le Shift Project pour décrire le plan de transformation de l’économie qu’il vient de lancer (1). Un chantier d’urgence pour "poser les jalons d’un plan stratégique, concret, cadencé, et ainsi ouvrir le débat", précise Matthieu Auzanneau, directeur du think tank, spécialisé dans la décarbonation de l’économie. "Nous avons le diagnostic et maintenant il faut une méthode thérapeutique." Les premières propositions seront dévoilées avant l’été.

"La méthode que nous voulons échafauder s'intéresse à l'économie concrète : pas 'euros', 'croissance' et 'dette', mais 'métiers', 'tonnes', 'joule'", détaille l'équipe. "Notre ambition est de rentrer dans un niveau de détail suffisamment clair pour être compris de tous, tout en étant assez précis pour avancer. Nous laissons délibérément la question des financements de côté. L’argent n’est presque plus un problème, au sens où partout dans le monde, il y a eu des programmes de création monétaire. La seule question qui compte est celle des moyens matériels et des compétences", explique Jean-Marc Jancovici, président du Shift Project.

Une transformation de gré ou de force

Le think tank entend mobiliser un important panel de spécialistes pour échafauder ce plan autour de 15 secteurs parmi lesquels l’énergie, la mobilité, le logement ou encore l’enseignement. L’objectif est de respecter l’objectif de 2°C de l’Accord de Paris et de réduire chaque année les émissions de 4 %. Il s’agit aussi de prendre en compte les effets d'un tel plan sur la biodiversité et les écosystèmes, sur l’emploi et le PIB mais aussi sur la résilience des catégories sociales et la résilience aux chocs exogènes.

Deux équipes d’experts sont constituées : la première proposera notamment des contreparties "décarbonantes" aux aides de l’État dans la cadre de la crise du Covid-19, détaillées par filière, par territoire ou par acteur, tandis que la seconde décrira les possibilités de transformation concrète de chaque secteur, en termes d’emploi et de besoins de formation, d’organisation et de flux physiques. Pour mobiliser ces ressources techniques, le Shift Project lance en parallèle une campagne de crowdfunding (2).

"La sortie des énergies fossiles est inexorable. Elle se fera de gré, pour éviter un réchauffement de plus de 2 °C, ou bien de force, car le pétrole, qui dicte aujourd’hui sa loi à l’économie mondiale, commencera à se tarir bien avant la fin de ce siècle" explique l'association. "Il n’est ni souhaitable ni possible de revenir au monde d’avant la pandémie de coronavirus en raison de la raréfaction en cours du pétrole, prévient Jean-Marc Jancovici. La croissance, sur laquelle reposent toutes les politiques mises en œuvre jusqu'ici, risque de ne pas revenir avant longtemps. Il faut donc réinventer un modèle qui ne s'appuie plus sur cette croissance." 

Concepcion Alvarez, @conce1 

(1) Voir la présentation du Shift Project

(2) Participer à la campagne de crowdfounding  


© 2023 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Après Covid-19 : cinq priorités pour un vrai plan de relance vert

Les appels et les rapports se multiplient depuis plusieurs semaines pour préparer la sortie de crise et inscrire l'urgence climatique dans les futurs plans de relance. Cinq priorités absolues en émergent pour que "le jour d'après" permette bel et bien de construire une société plus...

[Infographie] Les plans de relance peuvent être alignés avec l'Accord de Paris, sans coûter trop cher

L'ONG Climate Action Tracker a analysé cinq scénarios de sortie de crise plus ou moins favorable au climat. Si le monde optait pour une relance verte, les objectifs de l'accord de Paris pourraient être atteints d'ici 2030. Une telle politique nécessiterait des investissements de l'ordre de...

Covid-19 : des voix s'élèvent partout dans le monde pour exiger des plans de relance durables

Syndicats, ONG, élus, économistes, entrepreneurs, climatologues, citoyens : de nombreuses voix s’élèvent partout dans le monde pour appeler à un "jour d’après" plus juste, inclusif et durable. Pour eux, la crise actuelle doit justement être l'occasion de réinventer une société plus...

À quelques jours du déconfinement, Nicolas Hulot livre ses propositions pour un "monde d'après" plus solidaire

Le temps du changement est venu. Dans une tribune, Nicolas Hulot, ancien ministre de la Transition écologique, appelle à se délester du "monde d'avant" mis à l'arrêt par le Covid-19 pour construire un après "radicalement différent". Il donne le cap à travers cinq propositions qui sont les ...

ÉNERGIE

Transition énergetique

La transition énergétique désigne le passage de l’utilisation massive d’énergies fossiles, épuisables et émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz), vers un bouquet énergétique donnant la part belle aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Renovation thermique CCO

Interdiction à la location des passoires thermiques : pourquoi ça ne suffira pas à booster la rénovation énergétique des bâtiments

Depuis le 1er janvier, les passoires thermiques les plus énergivores ne peuvent plus être mises à la location. L'objectif est de booster la rénovation énergétique des bâtiments, un dossier qui patine depuis une quinzaine d'années, chaque acteur se renvoyant la balle. Cette nouvelle mesure est très...

Gazoduc bulgarie russie dependance NIKOLAY DOYCHINOV AFP

Crise énergétique : aucun risque de coupure avant mi-janvier, les inquiétudes se focalisent sur les prochains hivers

Si l'hiver 2022-2023 semble pour l'instant se dérouler sans accroc en France, les inquiétudes se font de plus en plus vives quant aux prochains hivers, avec le nouveau retard annoncé sur l'EPR de Flamanville et la guerre en Ukraine qui se poursuit. Alors que les importations de gaz russe devraient...

Port de barcelone CC0

La France porte un projet de pipeline qui transportera de l’hydrogène vert depuis la péninsule ibérique d’ici 2030

Le projet MidCat enterré, c'est un nouveau projet de pipeline qui vient d'être lancé pour relier la péninsule ibérique au nord de l'Europe, en passant par la France. Baptisé BarMar, il reliera Barcelone à Marseille par la mer et devrait transporter d'ici 2030 de l'hydrogène vert produit à partir...

EXIT TCE KENZO TRIBOUILLARD AFP

Traité sur la charte de l'énergie : le gouvernement français mis sous pression pour un retrait coordonné au sein de l'Union européenne

La France vient de notifier officiellement son retrait du Traité sur la charte de l'énergie (TCE), un accord accusé de bloquer la transition énergétique. Une vingtaine d'organisations appelle désormais le gouvernement à travailler sur un retrait coordonné de l'Union européenne. La modernisation du...