Publié le 24 août 2018

ÉNERGIE

[VIDÉO] HomeBiogas fait entrer la méthanisation à la maison

La méthanisation commence à être répandue dans le secteur agricole mais peine à entrer dans les foyers. HomeBiogas a trouvé la solution avec un digesteur à taille humaine qui a la forme d’une tente. Relié à une gazinière, le dispositif peut fournir jusqu’à deux heures de gaz de cuisson par jour. Engie vient d'entrer au capital de l’entreprise. 

HomeBiogas s'adresse aussi bien aux familles des pays développés qu'à celles des pays émergents.
@HomeBiogas

Ne jetez plus vos restes ! Mais transformez-les en énergie. C’est ce que propose HomeBiogas, une start-up israélienne fondée en 2012. Elle a mis au point un digesteur à taille humaine que vous pouvez installer dans votre jardin ou sur un terrain et qui va transformer les déchets alimentaires en gaz de cuisson. Il se présente sous la forme d'une tente gonflable équipée d’un entonnoir et de tuyaux reliés à une gazinière.

Vous pouvez ainsi produire votre propre énergie tout en réduisant le poids de vos poubelles, en valorisant vos déchets et en réinjectant l’engrais liquide ainsi obtenu dans votre jardin. De quoi vraiment boucler la boucle. Selon l'entreprise israélienne, deux kilos de déchets permettent de produire deux heures de gaz par jour.

Une empreinte carbone évitée de 6 tonnes par an

"HomeBiogas offre une solution fiable, saine et rentable aux personnes qui en ont le plus besoin et leur permet de transformer leurs déchets en une énergie gratuite", explique son directeur général et fondateur, Oshik Efrati. Le système peut être commandé sur Internet et monté en moins de deux heures. Vendu au prix de 650 dollars (555 euros) en promotion, il serait rentable au bout d’un an s’il est régulièrement utilisé.

L’objectif est double : contribuer à la transition écologique dans les pays développés où il permettrait de réduire l’empreinte carbone de chaque foyer de 6 tonnes par an. Mais aussi de s’imposer dans les pays émergents comme une énergie propre pour cuisiner, en remplacement du charbon et du bois de chauffage.

Engie a été convaincu par le projet et vient d’investir dans l’entreprise, à hauteur de 13 % de son capital, à travers son fonds Engie New Ventures. L’énergéticien français s’est fixé comme objectif de fournir une énergie durable à 20 millions de personnes d’ici 2020. HomeBiogas peut y contribuer. Actuellement, son digesteur est implanté dans 90 pays et compte 3 000 familles utilisatrices.

Concepcion Alvarez @conce1


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Méthanisation, matériaux biosourcés, valorisation… Le ministère de l’agriculture annonce un plan d'action en faveur de la bioéconomie

Le ministère de l'Agriculture a annoncé lundi un "plan d'action" sur la bioéconomie destiné à valoriser la génération d'énergie en milieu rural et à utiliser les ressources agricoles, forestières, marines et aquacoles pour fabriquer "alimentation, énergies renouvelables et matériaux...

#FrenchImpact Les Alchimistes installent des composteurs au cœur de la ville

Chaque semaine, Novethic vous fait découvrir un acteur clé du monde de l’économie sociale et solidaire (ESS) désormais rassemblé sous la bannière French Impact. Aujourd'hui, rencontre avec les Alchimistes, une startup créée en 2016 qui crée des emplois autour de la valorisation des...

SEaB Energy installe des micro-méthaniseurs au plus près des consommateurs…et de leurs déchets

Disposer de sa propre énergie grâce à ses déchets. SEaB Energy a imaginé des containers mobiles de 6 mètres de long qui transforment les déchets organiques en énergie. Des containers qui peuvent être installés au bas des immeubles ou au cœur d’un petit village. L’entreprise de 17 salariés,...

[Ces startups qui changent le monde] Moulinot recycle vos déchets alimentaires en compost

Elles sont jeunes et elles veulent changer le monde. Chaque jour, de nouvelles start-ups voient le jour en espérant améliorer notre façon de produire ou de consommer, en traçant mieux les matières premières utilisées, en misant sur l’écoconception ou l’innovation sociale. Chaque semaine,...

Les Pays-Bas lancent une première centrale au biogaz

Produire de la chaleur et de l'énergie en utilisant les déjections animales comme matière première, c'est une solution qui a été testée à diverses échelles dans le monde depuis quelques années. Si le procédé est simple, il ne peut être rentable que dans certaines régions où l'élevage est...

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Gemo trignac autoconsommation ombriere panneaux solaires gemo

Les entreprises françaises de plus en plus nombreuses à se brancher sur les énergies renouvelables

Deux tendances se dégagent nettement sur le marché des énergies renouvelables : l’autoconsommation individuelle et les PPA (Power Purchase Agreement), des contrats d’approvisionnement de gré à gré entre le client et le fournisseur d’énergie. Les deux dispositifs sont de plus en plus plébiscités par...

Champ de choux CC0

En Alsace, le jus de choucroute est transformé en énergie verte et les déchets ménagers servent à fabriquer des M&M’s

La région Grand Est multiplie les initiatives pour la production d'énergies renouvelables afin d'être à énergie positive à l'horizon 2050. Novethic s'est rendu dans deux sites alsaciens, gérés par Suez, où les déchets sont transformés en énergie. Au sud de Strasbourg, le jus de choucroute est...

Reseau electrique RTE Stephane Herbert

RTE se dit prêt au boom des renouvelables, et ce, sans faire flamber les prix pour le consommateur

Le gestionnaire du réseau électrique français RTE se veut rassurant face au boom des énergies renouvelables. S’il prévoit de doubler ses investissements annuels dans les quinze années à venir, il assure toutefois que les coûts pour le consommateur final seront maîtrisés.

Eoliennes en mer terres rares pixabay

Les énergies renouvelables sont peu dépendantes des terres rares

Un nouveau rapport de l’Ademe fait le point sur l'utilisation des terres rares dans les énergies renouvelables et leurs solutions de stockage. Selon l’agence, il n’y a pas de risque d’approvisionnement. En revanche, l'utilisation de métaux rares comme le cobalt ou le lithium est plus problématique.