Publié le 02 novembre 2018

ÉNERGIE

EnerCit’IF, la coopérative d’énergie citoyenne qui veut recouvrir les toits de Paris de panneaux solaires

C’est une première à Paris. Alors que les projets citoyens d’énergie renouvelable fleurissent un peu partout en France, la région Ile-de-France manquait pour l'instant à l’appel. Ce ne sera désormais plus le cas grâce à EnerCit’IF, une coopérative de citoyens qui souhaite recouvrir les toits de la capitale de panneaux solaires. Ils vont pour cela être appuyés par la Mairie de Paris mais aussi par les citoyens à travers une campagne de financement participatif.

Les panneaux solaires vont être installés dans les 13e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements de la capitale.
@PxHere

Tout a commencé en 2016 à l’occasion du budget participatif de la Ville de Paris. Plusieurs citoyens proposent des projets d’énergie renouvelable dans la capitale. Une première dans la région alors que quelque 250 initiatives de ce type ont déjà vu le jour partout ailleurs. Leur idée reçoit 7 000 votes positifs et est retenue par la municipalité, qui débloque une subvention de 2 millions d’euros. Il n’y a plus qu’à !

Une association est d’abord créée pour fédérer ce collectif de citoyens et une coopérative vient de voir le jour pour passer à l’acte. Elle fonctionne sur un mode de gouvernance démocratique où chaque sociétaire a droit au chapitre sur le principe d’une personne = une voix. Un conseil de gestion formé de 12 membres bénévoles de l’association est également mis en place pour participer aux décisions du quotidien.

Baptisée Enerci’if, la structure va gérer l’installation et l’exploitation de petites et moyennes centrales solaires sur les toits de Paris. L’électricité produite sera vendue à Enercoop. "Nous allons ainsi créer des emplois localement pour les services de maintenance et d’exploitation" explique Gilles Wintrebert, le président de la coopérative.

Un ensoleillement moindre

Une dizaine de sites - des établissements publics, des HLM mais aussi des toitures privées de copropriétés ou d’entreprises - ont été identifiés dans les 13e, 17e, 18e, 19e et 20e arrondissements de la capitale, dans des quartiers dits prioritaires. "La place à Paris est forcément un facteur limitant avec de nombreux immeubles haussmanniens mais il y a quand même de quoi faire. Nous espérons pouvoir disposer de dix à quinze toitures pour commencer et montrer que c’est possible." L’objectif est d’atteindre une puissance installée comprise entre 500 et 1 000 kilowatts, ce qui correspond à la consommation de 150 à 300 foyers, en 2019.

Autre frein : l’ensoleillement qui est 30 % moins important dans la capitale qu’à Marseille par exemple. L’amortissement est donc plus long à réaliser. Mais d’ores et déjà 40 membres fondateurs portent le projet et ont investi 30 000 euros dans la coopérative. Une campagne de financement participatif est également lancée pour que chacun puisse participer activement à cette transition énergétique.

"Voilà une action concrète, à la portée de tous : en prenant des parts dans cette coopérative, chacun peut devenir co-producteur d’énergie renouvelable sur son propre territoire, en donnant plus de sens à son épargne. Et à partir de là, se questionner sur son rapport à l’énergie, ses choix de consommation, la façon dont il peut contribuer à lutter contre le réchauffement climatique" souligne le climatologue Jean Jouzel, parrain de la coopérative. Paris s’est engagé à atteindre 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2050, dont 20 % de production locale.

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

10 millions d'euros pour soutenir les projets citoyens d'énergie renouvelable

Pour aider les projets citoyens d'énergie renouvelable à franchir le cap de l'émergence, un fonds de soutien baptisé EnRciT a été lancé lundi 29 janvier. Doté de 10 millions d'euros, financés par la Caisse des dépôts, le Crédit coopératif et l'Ircantec, il doit soutenir 150 projets sur dix...

#FrenchImpact Wiseed, plateforme de financement participatif, s’ouvre aux coopératives pour booster l’économie réelle

Chaque semaine, Novethic vous fait découvrir un acteur clé du monde de l’économie sociale et solidaire (ESS) désormais rassemblé sous la bannière French Impact. Aujourd'hui, rencontre avec Wiseed, la plateforme de financement participatif initialement spécialisée dans les startups. Elle...

[Le monde selon Hulot] De Enercoop à Total, l'énergie passe au vert

Épisode 4/5 - Lors de sa démission, Nicolas Hulot a confessé sa solitude et son incapacité à mettre en marche un nouveau modèle. Mais dans plusieurs secteurs des petites entreprises montrent la voie et influencent la stratégie des grands groupes. Le secteur de l’énergie est très concerné....

Pourquoi l’énergie citoyenne décolle en Allemagne mais pas en France

En France, 300 projets d’énergies renouvelables ont été financés par les citoyens entre 2009 et 2015. À titre de comparaison, en Allemagne, il existe plus de 1 000 coopératives locales portant chacune plusieurs projets citoyens sur les renouvelables. Andreas Rüdinger, chercheur associé au...

Acceptabilité des renouvelables : le crowdfunding n'est pas la recette miracle

La loi de transition énergétique a introduit la possibilité d’avoir recours au financement participatif pour les projets d’énergie renouvelable. Pour aller plus loin, l'ancien gouvernement a décidé d’intégrer un bonus de rémunération de l’électricité dans ses appels d’offres publics pour...

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Olien RawFilm on Unsplash

Seulement 2 % des dépenses des plans de relance sont dédiées aux énergies propres, selon l’Agence internationale de l'énergie

La mobilisation des États contre la pandémie de Covid-19 est sans précédent. Mais les milliards déboursés n'ont pas servi la transition énergétique. Un nouveau rapport de l'Agence internationale de l'énergie établie que seulement 2 % des dépenses des plans de relances mondiaux ont financé les...

bateau Chalki autonomie énergie @Films42 Pixabay

[Bonne nouvelle] Énergies renouvelables : l’île grecque de Chalki s’associe à Citroën et Vinci pour devenir autonome

L'île grecque de Chalki entend être autonome en énergie. Pour y parvenir, un accord a été signé avec des entreprises françaises comme Citroën et Vinci Énergie pour développer sur le territoire les renouvelables et les infrastructures à faible consommation, tout en déployant des outils innovants...

Usine biogaz Fonroche

Fonroche, premier producteur français de gaz vert, entre dans le giron de Total

Le géant pétrolier Total vient de faire une très belle prise dans le paysage énergétique tricolore. Il s’empare de Fonroche, le leader du biogaz, ce gaz naturel d’origine non fossile. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie du géant français qui vise la neutralité carbone en 2050.

Ombriere photovoltaique centrale disneyland paris disney

Disneyland Paris installe sur son parking l’une des plus grandes centrales solaires d’Europe

L'énergie solaire est désormais la moins chère à fabriquer, selon l'Agence internationale de l'énergie. Et de plus en plus d'entreprises se lancent dans les renouvelables. Disneyland Paris est ainsi en train de construire l'une des plus grandes ombrières photovoltaïques d'Europe. Elle va voir le...