Publié le 23 septembre 2020

ÉNERGIE

En Corée du Sud, Total accélère sur l’éolien offshore

Le pétrolier français veut se renforcer dans la production d’électricité bas carbone. Cet objectif passe par la Corée du Sud où l’entreprise va déployer 2GW d’éolien offshore. Ce projet s’inscrit dans l’objectif de neutralité carbone en 2050.

Laurent Vincenti Total
Pour atteindre la neutralité carbone en 2050, le pétrolier Total mise entre autres sur l'éolien offshore.
@LaurentVincenti-Total

Depuis le début de l’année, Total s’engage résolument dans l’éolien offshore. En mars dernier, l’entreprise annonçait son premier projet avec une prise de participation de 80 % dans le champ d'éoliennes flottantes Erebus situé en mer Celtique, au Pays de Galles. En juin dernier, c’est 51 % des parts d’un projet de 1 140 MW qui était pris dans Seagreen 1, un projet en mer du nord écossaise. Aujourd’hui c’est en Corée du Sud que le pétrolier annonce son engagement dans un projet géant.  

Total s'associe au fonds d'investissement australien Macquarie afin de développer cinq projets éoliens en mer, d'une capacité totale supérieure à deux gigawatts (GW). "Les campagnes de mesure de vent ont démarré sur chacun des cinq sites situés au large des côtes orientales et méridionales du pays (provinces d’Ulsan et de Jeolla du Sud). Les partenaires ont pour objectif de lancer la construction du premier projet d’environ 500 mégawatts d’ici fin 2023", indique un communiqué.

Green New Deal coréen

Total explique que ce chantier s’inscrit dans le cadre du plan "Green New Deal" révélé le 14 juillet dernier par Séoul. Il vise à porter la part des renouvelables à 20 % du mix électrique en 2030, avec une large part pour l’éolien offshore. "Notre entrée sur l’éolien offshore flottant en Corée du Sud est en ligne avec notre stratégie de développement rentable des énergies renouvelables à travers le monde et contribue à notre ambition d’atteindre la neutralité carbone d’ici à 2050", explique Patrick Pouyanné.

Il ajoute : "Fort de sa solide expérience dans les projets offshore, en coopération avec de nombreux chantiers navals coréens, Total est particulièrement bien positionné pour contribuer au développement de cette nouvelle technologie". En effet, c’est dans ce pays que Total a fait construire nombre de ses plus grandes plateformes pétrolières. Le Français y est déjà très fermement ancré.

Total ambitionne que la production d’électricité bas carbone (renouvelables et gaz) représente 40 % de son mix en 2050. Pour cela, l’entreprise qui a actuellement une capacité de production de 9 GW, vise jusqu’à 2 milliards de dollars d’investissements par an. L’objectif est d’atteindre 25 GW en 2025. Pour Patrick Pouyanné, cela doit, entre autres, permettre de revaloriser Total sur les marchés comme une entreprise du "nouveau monde de l’énergie", sachant que les pétroliers ont beaucoup perdu en valeur ces dernières années.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Olien RawFilm on Unsplash

Seulement 2 % des dépenses des plans de relance sont dédiées aux énergies propres, selon l’Agence internationale de l'énergie

La mobilisation des États contre la pandémie de Covid-19 est sans précédent. Mais les milliards déboursés n'ont pas servi la transition énergétique. Un nouveau rapport de l'Agence internationale de l'énergie établie que seulement 2 % des dépenses des plans de relances mondiaux ont financé les...

bateau Chalki autonomie énergie @Films42 Pixabay

[Bonne nouvelle] Énergies renouvelables : l’île grecque de Chalki s’associe à Citroën et Vinci pour devenir autonome

L'île grecque de Chalki entend être autonome en énergie. Pour y parvenir, un accord a été signé avec des entreprises françaises comme Citroën et Vinci Énergie pour développer sur le territoire les renouvelables et les infrastructures à faible consommation, tout en déployant des outils innovants...

Usine biogaz Fonroche

Fonroche, premier producteur français de gaz vert, entre dans le giron de Total

Le géant pétrolier Total vient de faire une très belle prise dans le paysage énergétique tricolore. Il s’empare de Fonroche, le leader du biogaz, ce gaz naturel d’origine non fossile. Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie du géant français qui vise la neutralité carbone en 2050.

Ombriere photovoltaique centrale disneyland paris disney

Disneyland Paris installe sur son parking l’une des plus grandes centrales solaires d’Europe

L'énergie solaire est désormais la moins chère à fabriquer, selon l'Agence internationale de l'énergie. Et de plus en plus d'entreprises se lancent dans les renouvelables. Disneyland Paris est ainsi en train de construire l'une des plus grandes ombrières photovoltaïques d'Europe. Elle va voir le...