Publié le 08 décembre 2015

Cop21 logo

ÉNERGIE

COP21 : Avec ses trackers solaires, HeliosLite veut favoriser l'accès à l'énergie

Aller plus loin dans la performance des panneaux photovoltaïques. C’est ce que promet HeliosLite, une start-up franco-américaine, fondée en 2013 et basée en Savoie. Avec ses trackers solaires nouvelle génération et les panneaux existants, la production d’énergie peut augmenter jusqu’à 40 % par an par rapport à une installation fixe. Comment? En poursuivant le soleil toute la journée. Entretien avec Jay Boardman, l’un des deux fondateurs.

HeliosLite trackers installés à l IRESEN au Maroc DR
Des trackers HeliosLite, installés à l'IRESEN, au Maroc.
Crédit : DR

Novethic. HeliosLite produit des trackers solaires destinés à améliorer la performance des panneaux photovoltaïques. Quelle est leur particularité ?    

Jay Boardman. Il s'agit d'un tracker bi-axe différent des structures classiques qui ont pour pivot principal un axe vertical. Il tourne d’abord sur un axe horizontal, puis ses “voiles” pivotent perpendiculairement. Sa structure est ainsi beaucoup moins gourmande en matériaux et bien plus robuste. La quantité de béton nécessaire à sa construction est divisée par 10. Et il faut deux fois moins de métal que pour une structure fixe. Ainsi, nous proposons un produit efficace et robuste pour un coût divisé par deux.  

Il est aussi très adaptable grâce à sa structure très malléable. Plus légère, elle peut être facilement transportable. Nous visons donc aussi bien de grandes fermes solaires que des projets plus petits sur des sites isolés, en montagne, sur des terrains en pente ou en zone rurale. Nous voulons jouer sur les deux tableaux avec nos partenaires pour la fabrication et l'installation.  

 

Novethic. Dans quelle phase de développement vous situez-vous actuellement ?    

Jay Boardman. Nous avons terminé la phase de développement technique et nous allons passer à nos premiers lancements commerciaux. Notre produit est déjà reconnu comme étant un très bon outil à taille humaine par des instituts de recherche. Nous sommes en négociation avec des projets de grandes fermes solaires, qui nous permettraient de passer à la phase d’industrialisation et ainsi de devenir de plus en plus attractif pour les sites isolés.  

Par ailleurs, nous avons déjà installé des trackers en Afrique. Le Club Med Cap Skirring Village, au Sénégal, nous a fait confiance et a installé deux trackers en décembre dernier. Ils ont compris l’intérêt d’allier démarche environnementale et soutien à une start-up. Deux autres trackers ont été installés dans un centre de formation au Sénégal toujours, ainsi qu’à l’Iresen (Institut de recherche en énergie solaire et en énergies nouvelles) au Maroc en septembre 2014.  

 

"dans les pays en développement, les réseaux n’existent pas"  

 

Novethic. En quoi votre technologie peut s’avérer pertinente pour les pays en développement ?  

Jay Boardman. Aujourd’hui, la production d’énergie solaire est développée là où le réseau permet de gérer l’intermittence. Par ailleurs, on se focalise surtout sur la performance jusqu'au point d'injection au réseau. Mais dans les pays en développement, les réseaux n’existent pas ou sont instables. Dans ces pays, ils raisonnent davantage sur un système global qui va jusqu'aux consommateurs. Pour eux, l’important est d’augmenter la quantité d’énergie produite et ainsi de limiter au maximum le besoin de stockage. Pour ces pays, ce qui compte c’est d’avoir une production optimale tout au long de la journée. C’est ce que nous proposons avec notre tracker qui permet d’augmenter la production de 30 à 40 % par an avec 5 à 7 fois plus d'énergie produite en début et en fin de journée.   

 

Novethic. Quels sont les obstacles auxquels vous êtes confrontés ?    

Jay Boardman. Notre tracker rencontre un bon succès pour des petites installations. Pour vendre à grande échelle, notre principal frein est le financement bancaire. Les banques sont très frileuses à l’idée de financer la première grande ferme solaire de plusieurs mégawatts. Dans ce cadre, les projets d'électrification rurale en Afrique, moins coûteux et plus petits, peuvent être une solution.  

 

Novethic. Vous êtes venus présenter votre innovation à la Galerie des solutions, au Bourget, où se tiennent les négociations onusiennes sur le climat. En tant que start-up spécialisée dans les renouvelables, qu’attendez de la COP21 ?    

Jay Boardman. Le mouvement est en marche, avec beaucoup de bonnes intentions transformées en actions. La société civile et le secteur privé bougent. Nous montrons qu’intérêt économique et intérêt écologique peuvent aller de pair et qu’il ne s’agit pas simplement d’éléments de marketing.  

Il faut consacrer plus de place à l’innovation car si l'on veut être dans la rupture, il faut changer nos habitudes mais aussi nos technologies. Notre solution peut faire partie de ce changement. Nous avons la possibilité de créer une rupture au niveau du coût de l’accès à l’énergie.

Propos recueillis par Concepcion Alvarez
© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Action Day : point d’orgue de l’engagement des acteurs non-étatiques sur le climat

Il est présenté comme quatrième pilier de l’Alliance de Paris : l’Agenda des solutions (ou LPAA) regroupe les engagements de tous les acteurs non-étatiques. Entreprises, investisseurs, collectivités locales, ONG ou syndicats, tous secteurs confondus, ces acteurs sont invités à se mobiliser...

Jean Ballandras : "Le débat sur la compétitivité des énergies renouvelables n'a plus lieu d'être"

Akuo Energy est une entreprise française en pleine croissance. Son modèle économique, basé sur les énergies renouvelables, rencontre un succès probant, notamment à l'étranger et en outremer. Rencontre avec...

La COP21, une rampe de lancement pour des initiatives mêlant public et privé destinées à développer l'accès aux énergies renouvelables

La présence des 150 Chefs d'Etat lors de l'ouverture de la COP21 au Bourget a été mise à profit : deux initiatives d'envergure, impliquant le secteur public et le secteur privé, ont été lancées...

100 % d'électricité renouvelable : un atout pour l'économie locale

Des centaines de projets fleurissent aux quatre coins de l’Hexagone pour fabriquer de l’énergie à partir de sources renouvelables avec des effets positifs sur l’environnement, mais aussi sur le développement économique et social des communes. C’est ce que démontre Greenpeace, qui a étudié...

Energies renouvelables : une progression des investissements qui reste insuffisante pour atteindre les objectifs climatiques

Encore plus de panneaux solaires et d’éoliennes en 2015 : les investissements dans les énergies renouvelables (EnR), qui ont fortement progressé ces dix dernières années, permettent de poursuivre le développement de la production électrique propre. Ils restent toutefois très insuffisants...

Énergie solaire : des innovations qui changent la donne ?

Plusieurs innovations récentes devraient inciter les particuliers à produire, voire auto-consommer, de l’électricité photovoltaïque. Loin d’être toujours révolutionnaire sur le plan technologique, son apport consiste parfois à employer au mieux des technologies existantes pour simplifier...

La mobilisation de la finance privée essentielle à la concrétisation d'un accord international sur le climat

Le 4 décembre, la journée thématique du Programme d'Actions Lima Paris (regroupant les engagements des acteurs non étatiques en marge de la COP21), était consacrée à la finance privée (banque, assurances, fonds de pension...). Un secteur essentiel pour traduire en actes les engagements des...

ÉNERGIE

Energies renouvelables

Le développement des énergies renouvelables est chaotique un peu partout dans le monde mais les habitudes de production énergétique changent et la promotion des technologies vertes se développent. Photovoltaïque (énergie solaire), éolien, agrocarburants ou encore biodéchets, les possibilités sont nombreuses.

Panneaux solaires eoliennes europe pixabay

Les renouvelables deviennent la première source d’électricité en Europe, devant les énergies fossiles

Les énergies renouvelables ont produit plus d'électricité que les énergies fossiles au premier semestre 2020 au sein de l'Union européenne. Une première historique qui envoie un bon signal pour le développement d'une énergie verte. Bien que la baisse de la demande, due au confinement, explique en...

Panneaux solaires covid 19

Énergies renouvelables : pour la première fois en 20 ans, la croissance des installations va ralentir

L'Agence internationale de l'énergie confirme un ralentissement de la croissance de la production d'énergies renouvelables de 13 % cette année en raison de la crise du Covid-19. Celle-ci a entraîné une paralysie de l'économie, mais aussi des blocages financiers avec une baisse des investissements....

Laurent Vincenti Total

[Certifié sans Coronavirus] Total lance le plus grand site de stockage électrique par batterie de France

Total a annoncé mi-mars la construction à Dunkerque d'un site de stockage d'électricité par batterie, le plus grand du pays selon le géant pétrolier qui veut affirmer ses ambitions dans les renouvelables. Un investissement de 15 millions d’euros sur le territoire.

Gemo trignac autoconsommation ombriere panneaux solaires gemo

Les entreprises françaises de plus en plus nombreuses à se brancher sur les énergies renouvelables

Deux tendances se dégagent nettement sur le marché des énergies renouvelables : l’autoconsommation individuelle et les PPA (Power Purchase Agreement), des contrats d’approvisionnement de gré à gré entre le client et le fournisseur d’énergie. Les deux dispositifs sont de plus en plus plébiscités par...