Publié le 24 décembre 2018

ÉNERGIE

Le milliardaire Daniel Kretinsky va racheter deux centrales à charbon en France, dont la fermeture est prévue pour 2022

Le groupe d'énergie allemand Uniper a annoncé qu'il s'apprête à négocier la vente de l'ensemble de ses activités françaises à EPH, une holding dans l'énergie aux mains du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky. Ce dernier a fait fortune en rachetant des centrales à charbon à travers l’Europe.

Centrale a Charbon Saint Avold en France Uniper
Centrale à charbon de Saint-Avold en Moselle.
@Uniper

"Uniper est prêt à entamer des négociations exclusives avec Energetický a prumyslový holding (EPH)" pour lui céder l'ensemble de ses activités en France, a indiqué le groupe allemand dans un communiqué publié le lundi 24 décembre.

L'offre d'EPH "unilatérale et contraignante" vise notamment deux centrales à charbon exploitées par Uniper, à Gardanne (Bouches-du-Rhône) et Saint-Avold (Moselle), appelées à être fermées. 

Paris a confirmé fin novembre sa volonté de fermer d'ici 2022 les quatre centrales à charbon encore actives en France dans le cadre de la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE).

Une stratégie à contre-courant de la transition énergétique

Le repreneur potentiel, EPH, se présente comme le sixième plus grand groupe d'énergie en Europe en employant directement 10 000 personnes à travers des entreprises en Tchéquie et en Europe de l'Est, en Italie, Allemagne et au Royaume-Uni.

Son principal actionnaire et président du Conseil d'administration est Daniel Kretinsky, 43 ans, 5e fortune tchèque. L’homme a fait fortune en suivant une stratégie à contre-courant de la transition énergétiqueDans une enquête publiée par Le Monde en novembre dernier, on découvre que le groupe a racheté tellement d’actifs charbon (centrales et mines) ces dernières années qu’il est devenu le deuxième émetteur de gaz à effet de serre en Europe, derrière le géant allemand RWE.

Hypocricie

Et ces rachats sont loin d’être une mauvaise affaire. "Les grands acteurs de l’énergie en Europe voulaient absolument vendre leurs actifs charbon parce que ça a une mauvaise image (…) Résultat : Kretinsky a racheté des actifs de rêve pour une bouchée de pain", rapportent les auteurs citant un patron français du secteur.

"Je considère comme absolument hypocrite de dire qu’il faut tout arrêter tout de suite. Nous reprenons le charbon et le lignite lorsque cela est nécessaire à l’économie d’un pays et nous en sommes fiers ", explique Daniel Kretinsky aux journalistes. Il ajoute cependant : "Il faut avoir un débat rationnel. Il n’y a personne – et surtout pas nous – qui pense que le charbon doit être utilisé pour l’éternité".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Energies fossiles

L’extraction des énergies fossiles se fait à un coût environnemental de plus en plus élevé. Si leur épuisement est encore lointain, les modèles économiques qui ont fait la fortune des grandes compagnies pétrolières sont aujourd’hui bousculés.

Explosion oleaoduc Mexique Tlahuelilpan FRANCISCO VILLEDA AFP

Au Mexique, le drame provoqué par l'explosion d'un oléoduc met en lumière le fléau des vols de carburants

[Actualisé le 21 janvier 2019] 85 personnes ont été tuées et plus de 70 ont été blessées dans l’explosion d’un oléoduc au Mexique. Le drame s’est produit alors que plusieurs personnes le siphonnaient. La pratique, que le gouvernement essaie de juguler, est un véritable fléau dans le pays.

Centrale a Charbon de Cordemais EDF EDFCordemais

Le gouvernement remet en cause la sortie du charbon en 2022 pour la plus grande centrale française

L’une des grandes promesses d’Emmanuel Macron en matière de transition énergétique est la fin du charbon en France en 2022. Le chef de l’État a assuré que toutes ces centrales fermeront "pendant le quinquennat". Pourtant, cet engagement pourrait bien être légèrement altéré en autorisant l’unité de...

Centrale a charbon gardanne bouches du rhone uniper wikipedia Foudebassans

Sortie du charbon en 2022 : un casse-tête social et technique

En pleines fêtes de Noël, les salariés des centrales à charbon de Gardanne dans les Bouches-du-Rhône et de Saint-Avold en Moselle, apprenaient que leurs usines allaient bientôt tomber entre les mains du milliardaire tchèque Daniel Kretinsky. Alors que leur fermeture a été actée pour 2022, ce rachat...

Centrale a charbon pixabay 2

L'Union européenne exclura les centrales à charbon du mécanisme de capacité à partir de 2025

Les négociateurs des États membres de l'Union européenne et du Parlement européen se sont accordés sur la refonte du marché de l'électricité, qui préserve les tarifs réglementés et prévoit une fin des subventions pour le charbon en 2025, selon des communiqués des deux institutions.