Publié le 21 décembre 2019

ÉNERGIE

[À l’origine] Le pétrole se mesure en baril… comme le whisky

Le système métrique a depuis bien longtemps conquis le monde des échanges commerciaux, y compris dans les pays anglo-saxons. Pourtant le monde continue à parler de la consommation, des réserves et de la cotation du pétrole en termes de baril. Un volume de 42 gallons qui remonte à l’époque où le pétrole était encore au stade de l’artisanat.

Baril de petrole annavaczi
Un baril de pétrole fait 159 litres.
@Annavaczi

Chaque jour, l’Humanité engloutit 100 millions de barils de pétrole pour ses besoins énergétiques, de transport, de pétrochimie… Cette unité de mesure, le baril, a de quoi surprendre. Pourquoi ne pas avoir choisi les litres ou les tonnes comme c'est le cas, plus classiquement, pour d’autres matières premières. Sans compter que le pétrole brut n’est plus transporté par baril depuis bien longtemps, les volumes étant tels que les pipelines de centaines de kilomètres ou les superpétroliers géants sont depuis bien longtemps indispensables.

Ce baril remonte aux origines de l’utilisation du pétrole dans les années 1860 en Pennsylvanie aux États-Unis. Alors un secteur presque artisanal, le pétrole était transporté dans tout type de contenants, ce qui rendait les transactions difficiles à suivre. À la fin du XIXe siècle, les volumes croissant et les distances s’allongeant, les tous jeunes pétroliers ont décidé d’harmoniser un peu leurs usages en utilisant les tonneaux employés pour le transport de denrées alimentaires comme le poisson, le sel, des huiles, etc.

Ce sont les tonneaux de chêne utilisés pour livrer le Whisky qui vont gagner les faveurs du secteur, des contenants de 40 gallons. Par la suite, le volume sera légèrement augmenté à 42 gallons pour compenser les fuites et la volatilité inhérente à l’or noir. La norme est devenue mondiale. Un baril de pétrole correspond à 159 litres de pétrole. Cela signifie que l’Humanité utilise 15,9 milliards de litres d’huile de roche chaque jour.

Ludovic Dupin, @LudovicDupin


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[À l’origine] Le glyphosate, de détergent pour canalisation à herbicide le plus vendu au monde

La naissance du glyphosate est une histoire peu commune. Le premier usage de cette molécule, agent actif du Roundup, devenu l'herbicide le plus vendu au monde, est en réalité celui de détergent capable de détartrer les chaudières et les canalisations. C'est Monsanto, en 1974, qui...

[À l’origine] L’obsolescence programmée inventée en 1932 pour lutter contre le chômage de masse

Et si l'obsolescence programmée partait d'une bonne intention ? En 1932 le promoteur immobilier Bernard London publie un ouvrage dans lequel il défend l'idée de réduire la durée de vie des objectifs pour sortir de la crise économique dans lequel le pays est enlisé depuis le krach boursier...

[À l’origine] Premier "vrai" ministre des Finances au Moyen-Âge, Jacques Cœur réussit à redresser le budget de l’État

Jacques Cœur s’est trouvé face au même dilemme que les ministres des Finances contemporains : caisses vides, croissance en berne… et gros besoins de dépenses ! Ce grand argentier du royaume de France a réussi à redresser les finances publiques en pleine guerre de 100 ans. Son habilité à...

[À l’origine] La Jamais Contente : la voiture électrique qui a dépassé les 100 km/h… en 1899

À la fin des années 1800, le choix du meilleur type de propulsion n’était pas encore établi. Si le moteur à explosion avait de nombreux avantages, beaucoup croyaient à l’électricité pour la mobilité. Une voiture électrique franco-belge tentera de le prouver en devenant le premier véhicule...

ÉNERGIE

Energies fossiles

L’extraction des énergies fossiles se fait à un coût environnemental de plus en plus élevé. Si leur épuisement est encore lointain, les modèles économiques qui ont fait la fortune des grandes compagnies pétrolières sont aujourd’hui bousculés.

Charbon vs eolien solaire istock

[Bonne Nouvelle] Engie se fixe un calendrier pour sortir du charbon d’ici 2027

Engie veut se débarrasser de ses dernières centrales à charbon. À l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, Catherine MacGregor, directrice générale, a affirmé que le groupe sortirait totalement du charbon d’ici 2025 en Europe et 2027 dans le reste du monde. Entre reconversion de...

IStock kruwt centrale charbon RWE allemagne

Une pétition appelle l’Europe à sortir du Traité sur la charte de l’énergie qui "protège les pollueurs"

Plusieurs organisations lancent une pétition pour demander la sortie collective de l'Union européenne du Traité de la Charte Energie (TCE). Un traité peu connu, qui pour les ONG et la nouvelle enquête publiée par le collectif de journaliste Investigate Europe freine la transition énergétique en...

2021 : difficile clap de fin pour le charbon en France

Conformément à la promesse de campagne d'Emmanuel Macron, les quatre dernières centrales à charbon françaises doivent fermer leurs portes d’ici la fin de l’année, sur fond d’exception à Cordemais et de projets de transition contestés ailleurs. En outre, le gestionnaire du réseau électrique RTE a...

080 HL FVANNIER AFP

Raffinage : la transformation verte de Grandpuits ne plaît ni aux salariés, ni aux écologistes

Raffineurs, syndicats et ONG se sont mobilisés contre le projet de Total de reconvertir la raffinerie de Grandpuits, en Ile-de-France, en plateforme "zéro pétrole". Du greenwashing pour les écologistes. Le manque de compétitivité et les impératifs de réduction de gaz à effet de serre dressent...