Publié le 02 mars 2021

ÉNERGIE

D’ici 2030, la consommation d’énergie des data centers en Europe va exploser de près de 30 %

L'Union européenne s'est fixé comme objectif que les centres de données soient neutres en carbone en 2030. Mais une nouvelle étude, commandée par Bruxelles, table sur une augmentation de la consommation d'énergie des data centers de 30 % d'ici 10 ans. Même si le secteur a fait des progrès, utilisant différentes innovations pour faire baisser l'empreinte environnementale des data centers, l'explosion des usages du numérique annulerait en réalité ces bénéfices. 

Data centers pixabay
Les data centers collectent et traitent les données des utilisateurs.
CCO

Avec l’explosion du numérique, les data centers ne cessent d’accroître le volume d’informations qu’ils collectent. Logiquement, leur consommation en énergie pour stocker les données et les traiter augmente aussi. À tel point que, selon le think tank The Shift project, les datas centers représentaient en 2018 19 % de la consommation d’énergie du numérique. Et la courbe n’est pas prête de s’inverser. Une nouvelle étude commandée par la Commission européenne établit que d’ici 2030, la consommation d’énergie des centres de données de l’UE devrait passer de 76,8 TWh à 98,52 TWh, soit une augmentation de 28 %.

Un chiffre étonnant alors même que le numérique, poussé par les consommateurs, essaye de limiter son empreinte environnementale. Les serveurs du géant du numérique Microsoft sont par exemple plongés dans les eaux de l’archipel des Orcades en Écosse. Cela permet de les refroidir sans dépenser d’énergie. À Paris, la célèbre piscine de la Butte-aux-Caille dans le 13e arrondissement est chauffée à 27 °C grâce aux datas center du studio de dessin animé Team To. Les solutions sont multiples, mais ce n’est pas suffisant. 

Neutralité carbone des data centers en 2030

"L’augmentation de la capacité des centres de données est si forte qu’elle a plus que neutralisé les gains d’efficacité notables réalisés à tous les niveaux (matériel, logiciel, infrastructure) et au total, on observe une hausse de la consommation énergétique des centres de données au niveau européen", note l’étude commandée par Bruxelles. Pour The Shift Project, les progrès technologiques ne peuvent être la seule solution. "La baisse de la consommation en énergie des datas centers ne peut se faire que par un plafonnement des flux de données et donc par une réduction des usages", explique-t-il. 

Or, les flux de données augmentent en moyenne de 25 % par an. Et avec l’arrivée de la 5G, ces flux devraient exploser. "Le déploiement de nouveaux réseaux d’accès (5G, FTTH par exemple) est très rapide et les objectifs affichés sont ambitieux. Il est impossible d’abandonner par ailleurs les anciennes technologies de réseaux du fait des stocks d’équipements existants. Cela peut conduire à de nouvelles augmentations de la consommation d’énergie, notamment sur les réseaux mobiles", note l’étude de la Commission européenne. Pourtant, il va falloir accélérer la cadence. L’Union européenne s’est fixé comme objectif dans sa stratégie numérique, que les data centers de la zone deviennent neutres en carbone d’ici 2030.

Marina Fabre, @fabre_marina 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

ÉNERGIE

Efficacité énergétique

L’efficacité énergétique consiste à limiter de toutes les façons possibles les besoins énergétiques des bâtiments, des usines, des produits. Elle permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance énergétique. Les entreprises travaillent à plus de sobriété dans de nombreux secteurs, à commencer par l’immobilier durable.

Militants derniere renovation assemblee nationale renovation thermique batiments

Budget 2023 : le gouvernement n’allouera pas 12 milliards d’euros à la rénovation énergétique

Blocage de l'autoroute A6a, interruption d’un opéra en pleine représentation à Bastille, mise en berne du drapeau tricolore au Panthéon… Durant plusieurs jours, le collectif Dernière Rénovation a multiplié les actions pour appeler le gouvernement à agir sur la rénovation énergétique des bâtiments....

Photovoltaique champ solaire energies renouvelables essor pixabay

Subir ou se transformer, comment les entreprises s’adaptent à l’envolée des prix de l’énergie

La guerre en Ukraine accélère l’inévitable : l’enchérissement des coûts de l’énergie. Dans l’immédiat, les entreprises énergivores appellent l’État à les aider et à organiser le rationnement, elles répercutent aussi les hausses ou suspendent des unités de production. Des sociétés se projettent à...

Eolien COO

La crise de l’énergie freine la décarbonation des entreprises

L'augmentation inédite des coûts de l'énergie pourrait être perçue comme un moyen d’encourager la transformation des entreprises. Mais, dans les faits, il n'en est rien. La très forte volatilité des prix, l’absence de visibilité à long terme et les surcoûts qui réduisent les capacités...

IStock @ipopba

Transition énergétique : l’enjeu désormais incontournable de la sobriété

"Retour à la bougie", "modèle amish", "dogme". La sobriété énergétique est encore aujourd'hui victime de nombreux clichés. Longtemps fer de lance de l'association NégaWatt, la notion de sobriété s'immisce désormais jusque dans les rapports des institutions de référence, comme le gestionnaire du...