Shift Project

Fondé en 2010, The Shift Project se présente comme un think tank qui travaille « en faveur d’une économie libérée de la contrainte carbone ». Il se donne pour mission de fournir des informations et de mener un lobbying dans le débat sur la transition énergétique, de la France à l’Europe. The Shift Project se prononce en faveur d’une économie soutenable et cherche à concilier les approches les plus pertinentes tant des milieux de l’énergie que de ceux du changement climatique. Huit thématiques sont concernées : bâtiment, biomasse, gouvernance, énergie, finance, industrie, numérique, transport.

Son moyen d’action repose sur des propositions issues de groupes de travail qui traitent de thèmes sur lesquels aucune réponse n’a jusqu’alors été apportée. Le think tank a notamment mis au point une base de données, The Shift Project Data Portal, qui propose des statistiques et des scenarii. Ses publications s’adressent en priorité à cinq types d’acteurs que The Shift Project regroupe sous le nom de « corps intermédiaires », « tous les individus dont les analyses ou travaux constituent la matière première de la décision économique ou politique » : décideurs économiques, monde académique et institutionnel, médias et ONG, monde politique, grand public.

Auteur d’un Manifeste pour décarboner l’Europe, The Shift Project émet neuf propositions en ce sens, qui répondraient à l’Accord de Paris. Chacune propose un pourcentage estimé de la réduction des émissions de gaz à effet de serre que sa réalisation induirait :

  • Fermer toutes les centrales au charbon (24%)
  • Rénover les logements anciens (17%)
  • Généraliser la voiture à moins de 2L/100kms (14%)
  • Relier les grandes métropoles par des trains rapides (9%)
  • Inventer l’industrie lourde post-carbone (7%)
  • Accomplir la révolution du transport en ville (6%)
  • Réussir le passage à l’agriculture durable (5%)
  • Lancer le grand chantier de rénovation des bâtiments publics (4%)
  • Développer la séquestration de carbone par les forêts européennes (4%).
Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Coronavirus, le jour d’après] De l’urgence de sevrer la planète des énergies fossiles pour éviter de nouvelles crises

Alors que la baisse du prix du pétrole pourrait inciter certains à freiner la transition énergétique, plusieurs experts rappellent l’urgence de se tourner vers les énergies renouvelables. Outre le risque climatique, il s’agit aussi d’éviter une nouvelle crise planétaire due à des tensions...

Pour survivre, l’ENA devra opérer sa transition écologique, selon le Shift Project

Alors que l'École nationale d'administration (ENA) doit s'engager dans une réforme de fond, le Shift project propose d'intégrer les enjeux énergie-climat au sein des cursus de formation. Une proposition qui n'est pas isolée. Début décembre, une tribune de quatre jeunes agents publics...

[Municipales] Zéro voiture : Paris, Strasbourg et Grenoble, en tête des villes les plus mobilisées

Comment passer d’une société où la voiture est reine à une société multimodale ? C’est le défi auquel les candidats aux prochaines municipales sont plus que jamais confrontés à l’heure de l’urgence climatique et de la lutte contre la pollution de l’air. Les initiatives se multiplient sur...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable