Peak Oil

Le peak oil désigne le pic de production de pétrole, c’est-à-dire l’instant à partir duquel le volume de la production pétrolifère mondiale va commencer à décliner. La production de pétrole se déroule en deux temps : une première phase ascendante depuis le commencement de l’exploitation du gisement, puis une seconde phase descendante menant à l’interruption de l’exploitation. C’est lorsque le pétrole atteint son pic de production, c’est-à-dire son maximum en terme de productivité, que le passage entre les deux phases se produit.

Voici les causes menant au peak oil :

  • Le pétrole est une ressource non renouvelable,
  • La quantité de pétrole est limitée,
  • Les emplacements pétroliers doivent être découverts,
  • Les gisements sont rares,

Le déclin des ressources en pétrole est donc prévu, mais la question est de savoir à quel moment. Pour évaluer cette échéance, plusieurs facteurs d’évolution sont à prendre en compte :

  • Le volume des productions pétrolières des années antérieures,
  • L’état actuel des réserves mondiales en pétrole,
  • La productivité des plateformes pétrolières,
  • Les probabilités de découvertes de nouveaux gisements,
  • L’estimation de la consommation de pétrole pour les années à venir.

Ces éléments permettent de donner une estimation du peak oil. Selon le Ministère américain de l’Énergie, il a été atteint en … 2015 ! C’est pourquoi depuis plusieurs années on constate un développement de la production d’hydrocarbures non conventionnels (pétrole ou huile de schiste, exploitation de sables bituminieux, forages en Arctique ou en eaux profondes) dans le but de combler le manque de pétrole à venir. La durée jusqu’à l’apparition de cette carence pourrait donc être rallongée par l’utilisation de ce type de sources d’énergies fossiles de remplacement.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Décryptage] L'humanité consomme désormais plus de 100 millions de barils par jour... et sa soif n’est pas étanchée

Transport, énergie, chimie, médecine, agriculture… Le pétrole est présent dans chaque segment de notre civilisation. Et nous sommes loin d’en avoir fini avec cet hydrocarbure. Le passage du seuil des 100 millions de barils de pétrole consommés chaque jour le prouve. Si la sortie du charbon...

[Décryptage] La fin du pétrole serait bien plus proche qu’attendu

Dès 2025 la demande de pétrole pourrait commencer inexorablement à baisser, du moins selon les plus optimistes. Pour les plus pessimistes, il faudra attendre 2040. Une échéance peu lointaine portée par le passage rapide des véhicules thermiques aux modèles hybrides et électriques… Comme un...

Dossier : Energies fossiles, l’impasse du statu quo

Face à la menace climatique, au renchérissement des coûts d’exploitation et à l’imminence annoncée d’un peak oil demand, le modèle des entreprises dépendantes des énergies fossiles bât de l’aile. Déjà, les premières faillites de géants marquent le tournant qui s’opère. Pour les autres, une...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable