Neutralité carbone

Le principe de neutralité carbone repose sur le constat qu'une tonne de gaz à effet de serre (GES) émise dans l’atmosphère a rigoureusement le même impact sur le climat, quelle que soit la localisation de l’émetteur ou la façon dont cette émission s’effectue. De la même manière, la réduction des émissions de GES a le même impact, quel que soit le lieu où elle se produit.

On peut donc “compenser” les émissions, d’où le terme « compensation carbone », le plus généralement en finançant des projets réduisant un volume d'émissions équivalent. Ce dispositif existe pour des évènements (Jeux Olympiques, conférences...), mais aussi pour les entreprises qui peuvent aussi compenser leurs émissions en achetant des quotas sur les marchés existants, voire des particuliers qui eux peuvent faire des dons. Dans tous les cas, la première étape du principe de neutralité carbone consiste à quantifier le volume d'émissions à compenser.

Des énergies fossiles vont être utilisées pour effectuer cette compensation carbone car elles augmentent le taux de dioxyde de carbone dans l’air et contribuent au réchauffement climatique global du fait de l’effet de serre. Le CO2 est un gaz miscible dans l’atmosphère donc, si on émet une certaine quantité de ce gaz à un endroit précis, il peut être compensé si l’on enlève une quantité égale de ce même gaz ailleurs : c’est le principe de neutralité carbone.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Les assureurs et les banques se sont engagés à sortir du charbon mais sont encore loin du compte

À quelques jours du Climate Finance Day, trois ONG interpellent les banques, assurances et sociétés de gestion sur leurs stratégies d’exclusion des entreprises du charbon. Selon un rapport des Amis de la Terre, Banktrack et Unfriend Coal, ces trajectoires demeurent encore insuffisantes et...

Viande, avion ou épargne... Ce test va vous aider à réduire votre empreinte carbone

Comment réduire efficacement son impact carbone ? La plateforme Mic Mac créée par une association étudiante calcule en quelques minutes votre empreinte carbone, secteur par secteur. Une manière d'identifier les leviers à actionner pour la réduire efficacement. Un test qui met fin aux idées...

Extension de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle : une incohérence climatique dénoncée par plusieurs associations

Aéroports de Paris prévoit de construire un nouveau terminal à Roissy-Charles-de-Gaulle pour faire face à l'afflux de passagers dans les années à venir alors que l'aéroport parisien est déjà au bord de la saturation. Bien que ce chantier ne prévoit pas de nouvelles pistes, il va accroître...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable