Neutralité carbone

Le principe de neutralité carbone repose sur le constat qu'une tonne de gaz à effet de serre (GES) émise dans l’atmosphère a rigoureusement le même impact sur le climat, quelle que soit la localisation de l’émetteur ou la façon dont cette émission s’effectue. De la même manière, la réduction des émissions de GES a le même impact, quel que soit le lieu où elle se produit.

On peut donc “compenser” les émissions, d’où le terme « compensation carbone », le plus généralement en finançant des projets réduisant un volume d'émissions équivalent. Ce dispositif existe pour des évènements (Jeux Olympiques, conférences...), mais aussi pour les entreprises qui peuvent aussi compenser leurs émissions en achetant des quotas sur les marchés existants, voire des particuliers qui eux peuvent faire des dons. Dans tous les cas, la première étape du principe de neutralité carbone consiste à quantifier le volume d'émissions à compenser.

Des énergies fossiles vont être utilisées pour effectuer cette compensation carbone car elles augmentent le taux de dioxyde de carbone dans l’air et contribuent au réchauffement climatique global du fait de l’effet de serre. Le CO2 est un gaz miscible dans l’atmosphère donc, si on émet une certaine quantité de ce gaz à un endroit précis, il peut être compensé si l’on enlève une quantité égale de ce même gaz ailleurs : c’est le principe de neutralité carbone.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

À cause du réchauffement climatique, l'Indonésie va déplacer sa capitale

Jakarta s'enfonce. La capitale de l'Indonésie qui subit déjà la surpopulation et les embouteillages, est la cible de catastrophes naturelles renforcées par le réchauffement climatique. D'où la volonté de son président de déplacer la capitale en dehors de l'île de Java. Mais les critiques...

L’équipementier allemand Bosch vise la neutralité carbone dès 2020

Un industriel "traditionnel" vient jeter un grand pavé dans la mare en matière d’empreinte climatique. Le premier équipementier automobile mondial, l'Allemand Bosch, a annoncé vouloir investir deux milliards d'euros pour atteindre "dès 2020" la neutralité en émissions de CO2 pour toutes...

À partir du 10 mai, l'Union européenne aura consommé plus de ressources que la Terre n'en produit

À deux semaines des élections européennes, le WWF et le Global Footprint Network alertent sur le jour du dépassement de la Terre qui tombe cette année le 10 mai pour les pays de l’Union européenne. Cela signifie qu'à compter de cette date, les Européens vont vivre à crédit en consommant...