Go Fossil Free

L'Association américaine 350 est à l'origine du mouvement Go-Fossil-Free qui incite les entreprises, les institutions et les particuliers au désinvestissement, c'est-à-dire au retrait de leurs actifs placés dans des entreprises du secteur des énergies fossiles.

La campagne go-fossil-free a été lancée en 2012.

A l'origine, elle a principalement rassemblé des étudiants qui militaient sur leurs campus pour demander aux universités de cesser d'investir dans les compagnies de pétrole, de gaz ou de charbon car elles encourageaient de manière indirecte le réchauffement climatique.

Depuis sa création, le mouvement a pris de l'ampleur puisque des universités comme Yale ou Harvard, ainsi que Standford ou le World Council of Churches, ont annoncé leur intention d'abandonner leurs actifs liés aux combustibles fossiles.

De plus, un certain nombre d'acteurs financier ont appelé à se méfier de l'explosion de la bulle carbone et de la perte de valeur des investissements dans le domaine des énergies fossiles.

Cette volonté de désinvestir ces secteurs néfastes pour l'environnement va de pair avec une prise de conscience de la nécessité d'agir en faveur du développement durable.

Le mouvement Go-fossil-free incite également les particuliers à agir sur leurs propres portefeuilles d'actions.  Mais il les invite également à se mobiliser collectivement pour faire pression sur les gouvernements, les entreprises et les grandes institutions.

En 2015, le mouvement Go-fossil-free a donné naissance aux premières journées mondiales du désinvestissement (13 et 14 février). Elle a été suivie dans plus de 60 pays.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

[Génération climat] Les jeunes mettent les énergies fossiles au ban et ça marche !

Ce qui a démarré par la révolte d’une poignée d’étudiants américains est devenu en quelques années un mouvement international baptisé "Go Fossil Free" (Sortir des énergies fossiles). Aujourd’hui, il se targue de réunir plus de 1 100 institutions, pesant 11 500 milliards de dollars, et 58...

[Décryptage] "Nous ne sommes pas des dommages collatéraux", disent les citoyens aux lobbies des armes, du pétrole, des OGM…

La dernière tuerie de masse aux États-Unis a mobilisé les étudiants contre le lobby de la NRA en faveur des armes à feu auprès des hommes politiques. Ce type de combat se multiplie. Que ce soit sur le changement climatique, les OGM, la pollution… Il illustre aussi le combat d’une nouvelle...

Désinvestissement des énergies fossiles : le mouvement prend de l'ampleur

L'ONG Go fossil free continue de mener la bataille du désinvestissement des énergies fossiles à travers le monde, en appelant les fonds universitaires, les fonds de pension ou les fondations à exclure de leurs portefeuilles les entreprises engagées dans les énergies fossiles. Le 1er...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable