Déforestation importée

Près du tiers des surfaces déforestées à l’échelle mondiale sont victimes des échanges commerciaux internationaux : la déforestation importée désigne ainsi l’importation de produits et matières premières dont la production contribue à la dégradation/destruction des surfaces forestières situées en dehors de l’hexagone. La déforestation importée concerne un grand nombre de produits incluant bien sûr le bois et ses produits dérivés, mais également le soja, l’huile de palme, la viande bovine et produits transformés, le cacao et l’hévéa etc. En 2018, l’Etat français a ainsi adopté une Stratégie Nationale de Lutte contre la Déforestation Importée pour mettre fin d’ici 2030 à l’importation de produits forestiers ou agricoles non durables.  

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

En 2022, l’Union européenne obtient des avancées inédites sur le climat et l'environnement

Réforme du marché du carbone, taxe carbone aux frontières, fin des véhicules thermiques, interdiction des produits issus de la déforestation, reporting durable des entreprises… L’année 2022 s’est traduite par de nombreuses avancées de la réglementation européenne en matière...

Café, cacao, soja, huile de palme... Les produits issus de la déforestation vont être bannis de l'Union européenne

L'Union européenne vient de sceller un accord historique en adoptant la première loi au monde qui vise à bannir l'importation de produits issus de la déforestation comme le cacao, le café, le soja, l'huile de palme ou encore le caoutchouc. La législation européenne sur la déforestation...

Déforestation : l’Amazonie a atteint un point de non-retour, les chiffres à retenir en une infographie

Le Parlement européen a adopté mardi 13 septembre la première loi au monde visant à mettre fin à la déforestation importée pour plusieurs produits comme la viande, le soja ou encore l’huile de palme. Un vote historique qui intervient au moment où un nouveau rapport alerte sur l’état de...


Découvrez l'Essentiel de la Finance Durable