CRIIRAD

La Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD) a été créée par Michelle Rivasi (Députée Européenne d’Europe Écologie - les Verts, EELV), en 1986, après la catastrophe de Tchernobyl pour mesurer ses véritables impacts sanitaires. Le CRIIRAD est une association type loi 1901 puisqu’elle doit son existence au soutien moral et financier de ses quelques milliers d’adhérents.

La commission est composée de 15 administrateurs dont un Président du Conseil d’Administration et un Responsable de Laboratoire qui s’assure que la CRIIRAD respecte ses missions articulées autour de 3 axes :

  • Contrôler et évaluer les impacts radioactifs des installations nucléaires.
  • Informer les diverses entités sur la radioactivité et ses utilisations (civiles ou militaires).
  • Protéger la population des risques liés aux rayonnements ionisants.

Aujourd'hui, cette association à but non lucratif défend le droit à l'information sur la radioactivité et le nucléaire ainsi que le droit à la protection contre les rayons ionisants. Elle dispose d'un laboratoire spécialisé dans la mesure de la radioactivité indépendant de l’État, de tout parti politique et des exploitants du nucléaire. C’est cette « liberté d’action » qui permet à la CRIIRAD de mener ses propres investigations afin de tenir informé le public et les médias, mais aussi d’interpeller les pouvoirs publics et leurs responsables si nécessaire afin d’engager des actions en justice permettant de faire évoluer la réglementation en vigueur.

Qu'est-ce que le label isr ?

Pour aller plus loin

Nucléaire : l'incident de Paluel, une perte de savoir-faire

Un générateur de vapeur de plusieurs centaines de tonnes s’est renversé, le 31 mars, à la centrale nucléaire de Paluel. Un scénario pourtant jugé irréaliste par EDF. De nombreuses voix s'élèvent aujourd'hui pour dénoncer un dysfonctionnement dans l’ensemble du parc nucléaire du groupe....

Démantèlement nucléaire : le budget explose pour EDF

EDF aura-t-il les moyens de démanteler ses centrales nucléaires ? Méthode de calcul sous-évaluant les coûts, gestion des déchets radioactifs impossible à chiffrer... La facture risque d'être bien plus salée que prévu. Une chose est sûre : le bilan provisoire des projets de démantèlement en...

Nucléaire : comment l’impossible est arrivé à Paluel

Un générateur de vapeur de plusieurs centaines de tonnes s’est renversé, le 31 mars, à la centrale nucléaire de Paluel. Un scénario pourtant jugé irréaliste par EDF. De nombreuses voix s'élèvent aujourd'hui pour dénoncer un dysfonctionnement dans l’ensemble du parc nucléaire du groupe....