Publié le 28 juin 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[LA VIDEO DES SOLUTIONS] La Boudeuse, un atelier et une boutique de décoration zéro déchet

Dans l'atelier-boutique La Boudeuse à Paris trônent des anciennes boîtes de conserves transformées en pots à plantes grasses tendances, des chaises en formica décalés ou encore des terrarium dans des bocaux de cuisine. Bref, ici, les déchets et mobilier vintage sont valorisés au maximum pour une déco responsable. Et en prime, les clients peuvent apprendre eux-mêmes à les transformer. 

La Boudeuse a ouvert le 1er juin à Paris, au 38 rue du Poteau dans le XVIIIème arrondissement.
@MarinaFabre

Cela ne fait que trois semaines que La Boudeuse a ouvert ses portes, mais déjà un habitué entre, boîtes de conserve vides à la main. Ce voisin apporte de la matière première à Laure, la fondatrice de nouvel atelier-boutique rue du Poteau dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Cette dernière crée des objets déco zéro déchet et tendance, comme ces pots à plantes grasses recouverts de wax, un tissu africain très prisé.

"Lutter contre le tout jetable"

Le concept est de détourner les objets du quotidien, valoriser les déchets à première vue anodins. Mais pas seulement. Laure, spécialiste de la restauration de mobilier vintage, propose des cours pour restaurer des vieux meubles. "L’idée c’est de partager un savoir-faire, de valoriser le travail manuel et de lutter contre le tout jetable", explique-t-elle en refaisant l’assise d’un fauteuil qu’elle a chiné chez Emmaüs.

Ici pas d’agrafe ou de rembourrage en mousse, la restauration est faite de manière traditionnelle avec des clous, des sangles, du crin et des ressorts. "L’intérêt des meubles 50, 60, 70 est qu’ils étaient encore faits avec de bons matériaux. On peut donc les recycler aujourd’hui. On n’a pas les problèmes de bois traité avec des colles pour agglomérés qui vont diffuser des produits toxiques. Ce sont des meubles sains qui ont une histoire à raconter", abonde-t-elle.

Un espace de partage

Plus qu’une boutique, Laure souhaite que la Boudeuse soit un espace de partage. Elle propose ainsi des cours de DIY (Do it Yourself - Faites le vous-même) pour apprendre aux clients à réparer ou transformer eux-mêmes leurs objets. Cela va de la création d’un terrarium créé à partir d’un bocal de cuisine recyclé à la transformation d’une chaise rapportée par le client.

"Mon but est de donner le réflexe de détourner les objets, de recycler", explique Laure qui remonte du sous-sol de la boutique, chaise à la main. C’est ici qu’elle entrepose tous les objets qu’elle a récupérés dans des brocantes ou directement à la poubelle. Une source inépuisable de matériaux auxquels elle donne une seconde vie. 

Marina Fabre @fabre_marina 


© 2020 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

Helicoptere enneigement ski station Anne Christine POUJOULAT AFP

[Vidéo] Face à l’urgence climatique, la neige transportée par hélicoptère fait polémique

Plusieurs stations de ski, dont celle de Luchon-Superbagnères, en Haute-Garonne, ont déversé de la neige par hélicoptère sur leurs pistes faute d'avoir un enneigement suffisant. Une opération très énergivore et polluante qui suscite de nombreuses critiques. Convoqués par la ministre de la Transition...

BlackRock envahissement fevrier 2020 JeromeGilles NurPhoto

Le monde de la finance doit réagir avant d’être balayé par la colère du peuple

Les attaques contre des symboles de la finance mondiale se multiplient et c’est de plus en plus BlackRock qui cristallise la colère. Pourtant le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, à l’instar des autres noms du milieu, assure s’engager vers un rôle d’investisseur plus responsable. Il va...

Coronavirus Wuhan Chine KevinFrayer Gettyimages AFP

Coronavirus : stress-test raté pour l’économie mondiale

En quelques semaines, l’épidémie de coronavirus, dans la province du Wuhan, a mis à mal de grandes chaines d’approvisionnement et altéré nos modèles économiques. Ce virus a mis en évidence une faille dans la mondialisation au cœur de laquelle se trouve la Chine. Or, les épidémies pourraient...

Kabubu sport refugie

[La vidéo des solutions] Avec Kabubu, les réfugiés contre-attaquent les préjugés par le sport

Un terrain, deux paniers, un ballon, des personnes bienveillantes... Voilà la recette de l'association Kabubu qui mise sur l'intégration des réfugiés par le sport. Tous les lundis, l'association propose des entraînements et matchs de basket entre personnes locales et réfugiées pour créer du lien et...