Publié le 08 novembre 2018

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

[La vidéo des solutions] Jean Bouteille modernise la consigne pour limiter les déchets

Et si on modernisait la consigne ? L'entreprise Jean Bouteille a fait du vrac liquide son fer de lance. Elle propose des tireuses de vin, huile, lessive et de savon disponibles en magasin ainsi qu'un contenant consigné et réutilisable. Depuis 2017, elle a ainsi évité la production de 103 000 bouteilles. Et son partenariat avec Franprix devrait démocratiser davantage le concept. 

Sans emballage, les consommateurs peuvent économiser jusqu'à 25 % du prix du produit.
@MarinaFabre

Après le riz, les biscuits, les pâtes, voilà le vrac pour les produits liquides. C’est l’idée de Jean Bouteille. Cette startup installe des tireuses pour le vin, l’huile, le savon, la lessive dans les supermarchés. Elle propose également des bouteilles consignées réutilisables. Le but est de réduire l'impact environnemental de notre consommation.

Le concept est simple. Le consommateur achète un contenant Jean Bouteille à deux euros en magasin. Il s'agit soit d'une bouteille en verre pour le vin et l’huile, soit d'une bouteille en plastique recyclé pour le shampoing et la lessive. L'utilisateur peut ensuite réutiliser ces contenants indéfiniment grâce aux fontaines mises en place dans les magasins. Ou alors, il a la possibilité de les rendre en magasin où elles seront rachetées 1 euro l’unité. Jean Bouteille s’occupera de les laver pour les remettre dans le circuit du vrac liquide.

Et ce nouveau dispositif semble plutôt bien fonctionner. "Depuis 2017, nous avons évité la production de 103 000 bouteilles", se réjouit Priscilla Soudani, commerciale chez Jean Bouteille. Après avoir débuté dans des enseignes spécialisées comme Biocoop, elle a signé l'année dernière un partenariat avec Franprix. En Île-de-France, 99 magasins de l’enseigne sont équipés du dispositif.

Sans emballage, jusqu'à 25 % d'économie 

"Notre ambition c’est que le vrac devienne le standard. Aujourd’hui, on a le réflexe du préemballé, demain on aimerait que ce soit celui du sans emballage", insiste Priscilla Soudani. D’autant que Jean Bouteille a un argument choc, celui de la réduction du coût. Selon les produits, le consommateur peut économiser de 5 à 25 % par rapport au tarif moyen de la gamme.

La startup a choisi ne proposer à la vente que des produits bio. D'un vin à l’huile certifiés AB en passant par la lessive Ecocert. "On souhaite que le consommateur consomme simplement l’essentiel et du bon", avance Priscilla Soudani. Prochaine étape pour l’entreprise, proposer de la bière bio. 

Marina Fabre @fabre_marina


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Vidéos

Chaque semaine, Novethic vous emmène, en vidéo, au coeur des nouveaux modes de consommation, des nouveaux modes de production et de la transition énergétique.

LES REPARABLES Florine Morestin

[La vidéo des solutions] Les Réparables, la solution pour prolonger la durée de vie de vos vêtements

Un trou dans votre jean favori, une veste décousue, des tennis abîmés ? Chaque année, des millions de tonnes de textile sont jetées au lieu d'être réparées. La plateforme les Réparables permet aux consommateurs de prolonger la durée de vie de leurs pièces préférées en quelques clics seulement....

Fleurs d halage Florine Morestin

[La vidéo des solutions] Sur l’île Saint-Denis, une ancienne friche industrielle polluée devient une ferme florale d'ampleur

Dépolluer les sols, faire revenir la biodiversité, créer des emplois porteurs de sens... L'association Fleurs d'Halage s'est lancé le défi de transformer une ancienne friche industrielle de 3,6 hectares polluée aux métaux lourds en ferme florale. Malgré les obstacles, l'association va produire 100...

Zack Florine Morestin

[La vidéo des solutions] Réparation, recyclage, don… Zack redonne vie aux déchets électroniques

Chaque année, le monde génère 54 millions de tonnes de déchets électroniques. Et la situation empire. Pour casser cette courbe infernale, la startup Zack veut leur donner une seconde vie. Revente, réparation, recyclage, don... elle propose des solutions clé en main aux particuliers et aux...

Gaspillage vestimentaire FabBrick

[La vidéo des solutions] FabBrick, la startup qui transforme nos déchets textiles en briques écologiques

C'est une petite marque qui monte. La startup FabBrick, lancée fin 2018, a créé un nouveau matériau de décoration et bientôt de construction : les déchets textiles. Alors que l'Europe en génère quatre millions de tonnes chaque année, l'architecte Clarisse Merlet a trouvé un procédé pour les...