Publié le 10 avril 2018

SOCIAL

Vera, le robot DRH qui embauche des candidats pour L'Oréal, Pepsi, Ikea...

La société russe Stafory a crée un robot capable de présélectionner des candidats pour un emploi et de leur faire passer des entretiens d'embauche. Auchan, L'Oréal, Castorama ou encore Ikea ont sauté le pas et travaillent déjà avec l'intelligence artificielle Vera. Si Stafory met en avant une réduction d'un tiers des coûts d'embauche, la déshumanisation totale de l'entretien pose question. 

Vera a déjà passé plus de 40 000 appels pour Pepsi, envoyé 37 000 mails et fait passer 100 entretiens vidéo avec elle.
©Stafory

Elle s'appelle Vera et ce robot pourrait bien être votre prochaine recruteuse. Venue de Russie, cette intelligence artificielle a été créée par la startup Stafory pour sélectionner les meilleurs profils de candidats. "Ayant nous-mêmes l'impression de fonctionner comme des robots, on s'est dit qu'il serait préférable d'en créer un", a expliqué à Bloomberg le co-fondateur de Vera, Alexander Ursakin.

Concrètement, Vera sélectionne les candidats à partir de cinq sites d'emplois. Elle présélectionne 10 % des profils qui lui paraissent les plus prometteurs et compatibles avec le poste recherché. Elle leur propose un entretien par Skype ou par téléphone. Vera peut en effet discuter avec les candidats grâce aux systèmes de reconnaissance vocale de Google, Amazon, Microsoft et Yandex. Ses programmateurs l'ont alimentée de 13 milliards d'exemples de syntaxe, de discours de télévision, de pages Wikipédia, lui permettant ainsi de mener des entrevues aussi humaines que possibles.

Une réduction des coûts d'un tiers 

Pour ses créateurs, pas de doute, c'est "la meilleure alternative à la recherche active d'employés". Ils assurent qu'elle peut réduire le temps de recherche, mais aussi le coût du recrutement de l'entreprise d'un tiers. Et le projet semble plaire. La société, qui a créé Vera en 2016, affirme que son chiffre d'affaires atteint désormais un million de dollars. Elle a lancé plusieurs projets pilotes notamment en Europe. On sait d'ailleurs que Ikea, Auchan, Castorama, L'Oréal ou encore Pepsi ont opté pour ce robot DRH.

Mais attention, préviennent les deux créateurs, "les décisions finales de l'embauche sont réservées aux humains", insistent-ils. Et Vera va s'améliorer. Ses programmateurs aimeraient lui apprendre à reconnaître la colère, le plaisir ou la déception pour mieux évaluer les émotions des candidats.

Une solution aux discriminations à l'embauche ? 

La création de Vera et son utilisation posent question. D'un côté, elle est accusée de déshumaniser -encore plus qu'actuellement - les entretiens d'embauche, mais, d'un autre, elle peut en partie gommer la discrimination à l'embauche.

En décembre 2016, l'ancienne ministre du Travail Myriam El Khomri avait lancé une vaste opération sur ce thème. 12 entreprises faisaient apparaître un "risque élevé de discrimination dans le traitement des candidatures". Pour deux CV identiques, le taux de réponses positives était de 9 % pour le candidat portant un nom à consonance arabe contre 20 % pour les candidatures dites "hexagonales". Reste à savoir si Vera n'a pas elle aussi intégré des pratiques discriminantes lorsqu'elle a été conditionnée.

Marina Fabre @fabre_marina


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Arabie saoudite femme travail mkitina4 Istock

Le Covid-19 fait exploser le taux d'emploi des femmes en Arabie Saoudite

Depuis quelques années, l'Arabie Saoudite, avec son plan Vision 2030, allège les restrictions qui pèsent sur les femmes. Droit de conduire, poids de la police religieuse... Si le changement est très lent, il participe à ouvrir le marché du travail aux Saoudiennes. Et le Covid-19 a considérablement...

Egalite hommes femmes FeodoraChiosea 02

L’Assemblée nationale vote pour des quotas de femmes dans les instances dirigeantes des grandes entreprises

Dix ans après avoir imposé des quotas pour faire grandir la place des femmes dans les conseils d'administration, les députés viennent d'adopter une mesure équivalente dans les postes de direction. Le but est de crever le plafond de verre en passant à 30 % de femmes en 2027 chez les "cadres...

Falcon winter Soldier Marvel Disney

"Le Faucon et le Soldat de l’Hiver", un portrait au vitriol des États-Unis pris entre luttes sociales et discriminations

Pour compléter la grande Saga cinématographique de leurs super-héros (Avengers, Docteur Strange, Iron Man, etc.), les studios Marvel misent en 2021 sur des mini-séries pour faire vivre leur vaste univers. La dernière sortie en date sur Disney+ est "Le Faucon et le Soldat de l’Hiver". Cette série...

RSF rapport annuel 2021

Le journalisme, véritable "vaccin contre la désinformation", mis à mal par la Covid-19

Dans plus de 130 pays dans le monde, la liberté de la presse est au minimum entravée, si ce n’est interdite. Tel est le bilan du dernier rapport annuel de Reporters sans frontières. La crise pandémique a fait reculer ce droit. La France est 34e, sur 180 pays évalués.