Publié le 09 octobre 2020

SOCIAL

Le Programme alimentaire mondial de l'ONU, prix Nobel de la Paix 2020

Le programme alimentaire mondial a reçu le prix Nobel de la paix 2020 pour "ses efforts de lutte contre la faim" et pour sa contribution à la paix dans les zones de conflit. Pour les dirigeants récompensés, ce prix Nobel souligne l’importance de la sécurité alimentaire pour garantir la paix et la stabilité des régions les plus vulnérables.

Prix Nobel de la paix 2020 NiklasElmehed
le comité Nobel a récompensé le programme alimentaire mondial pour son édition des prix 2020.
@NiklasElmeheb

Traditionnellement, le lauréat pour la paix conclut la saison des prix Nobel. 318 candidats avaient été proposés, parmi lesquels on retrouvait Antonio Guterres, le secrétaire général de l’Onu, Greta Thunberg, activiste pour le climat, la Plateforme intergouvernementale scientifique & politique sur la biodiversité (IPBES), l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) pour la crise du Covid-19, et même Donald Trump pour sa médiation entre Israël et les Émirats Arabes Unis.

C’est finalement le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies qui remporte la prestigieuse récompense. Le PAM est récompensé pour "ses efforts de lutte contre la faim, pour sa contribution à l'amélioration des conditions de paix dans les zones touchées par les conflits et pour avoir joué un rôle moteur dans les efforts visant à empêcher l'utilisation de la faim comme arme de guerre", a déclaré la présidente du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen.

Sécurité alimentaire, paix et stabilité

Le Programme alimentaire mondial (PAM) est "très honoré" d'avoir reçu le prix Nobel de la paix, a indiqué son directeur exécutif, l'Américain David Beasley, qui s'est dit "sans voix" pour la première fois de sa vie. "C'est une formidable reconnaissance de l'engagement de la famille PAM qui œuvre chaque jour à éradiquer la faim dans plus de 80 pays", a déclaré David Beasley sur son compte Twitter.

"Ils sont sur le terrain, dans les zones les plus difficiles, les plus complexes de la planète, que ce soit à cause de la guerre, des conflits, des conditions climatiques extrêmes, peu importe, ils sont sur le terrain et ils méritent cette récompense", a souligné David Beasley. Dans un communiqué séparé, il a insisté sur le lien indissociable entre "sécurité alimentaire, paix et stabilité". "Sans la paix, nous ne pouvons pas atteindre notre objectif mondial d'éradication de la faim ; et tant que la faim subsiste, nous n'aurons jamais un monde pacifique", a-t-il prévenu.

Pour ce qui est des autres prix Nobel, celui de chimie a été attribué à Emmanuelle Charpentier et Jennifer Doudna pour la mise au point de CrispR/cas9, le puissant outil d’édition génétique. Celui de physique pour Roger Penrose, Andrea Ghez et Reinhard Genzel pour leurs avancées majeures sur les trous noirs. Le prix Nobel de Médecine pour Harvey Halter, Michael Houghton et Charles Rice pour la découverte de l’hépatite C. Et le prix Nobel de littérature pour la poète Louise Glüch.

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

SOCIAL

Droits humains

Le respect des droits humains par les entreprises est devenu crucial pour les investisseurs ou les ONG. Elles dénoncent les violations commises contre des peuples autochtones ou les communautés locales ce qui peut compromettre de nombreux projets, en particulier dans le secteur extractif.

Zara deconfinement AFP

À Bordeaux, l'extension d'un magasin Zara refusée en raison du travail forcé des Ouïghours

Zara, qui voulait étendre un de ses magasins dans le centre-ville de Bordeaux, vient d'essuyer un refus par une Commission départementale. Un refus motivé par l'ouverture d'une enquête visant Inditex, la maison mère de Zara, pour "recel de crime contre l'humanité" après un rapport d'ONG l'accusant...

Fatigue pandemique iStock Drazen Zigic

Covid-19 : Face à Omicron et la cinquième vague, le risque de "fatigue pandémique" menace

Alors que le Vieux Continent est à nouveau l'épicentre de la pandémie et qu'un nouveau variant venu d'Afrique du Sud baptisé Omicron fait craindre le pire, le gouvernement appelle notamment à un renforcement des gestes barrières et du protocole sanitaire en milieu professionnel. Un nouveau tour de...

IStock 467921279 1

Qatar : malgré quelques avancées, les droits des travailleurs migrants encore trop peu respectés

Malgré des progrès dans la loi, le Qatar peine toujours à faire respecter les droits des travailleurs migrants sur le terrain. Des manquements pointés par l’ONG Amnesty International dans une analyse récente. Elle appelle l’émirat à agir d’ici le Mondial de football en 2022.

Francoise Verges Boulomsouk Svadphaiphane 1

Françoise Vergès, politologue : "Le peuple guadeloupéen se sent malmené depuis toujours"

Alors que le gouvernement tente de trouver une porte de sortie à la crise en Guadeloupe, dont le passe sanitaire et l'obligation vaccinale a été un élément déclencheur de mobilisation, la politologue Françoise Vergès observe un malaise plus profond. "Il n'y a pas de confiance en l'État", dit-elle...