Publié le 09 mai 2021

POLITIQUE

Référendum sur le climat : une bataille s’engage entre l’Élysée et le Sénat

D’ici la fin de l’année, l’Élysée veut organiser un référendum. Il s’agit d’inscrire dans la Constitution le fait que la France garantisse la protection de l’Environnement. Mais le Sénat rejette le verbe "garantir" jugé trop contraignant et lui préfère le verbe préserver. Impossible selon des proches d’Emmanuel Macron qui considèrent que la Chambre haute est en train de "torpiller" la consultation des Français.

Macron devant les 150 citoyens de la CCC elysee
Emmanuel Macron a promis un référendum sur le climat suite à la convention citoyenne sur le climat.
@Elysée

Plusieurs articles du Journal du Dimanche, publiés le 9 mai, jettent une ombre sérieuse sur la tenue d’un référendum sur l’environnement avant la fin de l’année. Issu des propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat, celui-ci a pour but de soumettre aux Français l’intégration de la protection du climat de la biodiversité dans l’article premier de la Constitution, plaçant ainsi cet objectif au-dessus de toutes les législations tricolores.

Dans une interview, le député LREM Pieyre-Alexandre Anglade remet en cause la tenue de ce vote. Il assure que les conditions d'un référendum "ne sont pas réunies". Des sources anonymes dans la majorité et à l'Élysée expliquent que le Président Emmanuel Macron a renoncé à organiser le scrutin sur cette révision constitutionnelle. Elle ne serait possible que si le texte était adopté en termes identiques par l'Assemblée, majoritairement LREM, et par le Sénat, majoritairement LR.

L’Élysée souhaite le référendum

Dans les faits, le projet de loi vise que la France "garantisse la préservation de l'environnement et de la diversité biologique et lutte contre le dérèglement climatique". Or, le 5 mai dernier, la majorité du Sénat a rejeté le terme "garantir", qui donnerait, selon elle, à la préservation de l'environnement une forme de priorité sur les autres principes constitutionnels. Il lui préfère un objectif de préservation, moins contraignant juridiquement.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal réagit. Il "souhaite" que le référendum sur le climat ait lieu et accuse le Sénat de "torpiller" le projet. S’exprimant sur France 3, il ajoute : "Évidemment qu'on souhaite que le référendum ait lieu. C'est l'engagement du président de la République. Mais aujourd'hui la balle est dans le camp du Sénat. (...) Il y a aujourd'hui une volonté, visiblement des sénateurs, de torpiller la proposition".

Malgré les déclarations du porte-parole, plusieurs responsables à droite et à gauche rejettent la faute de cet échec annoncé sur le référendum. Le sénateur Bruno Retailleau dénonce "l'hypocrisie" d’Emmanuel Macron qui "nous (les Sénateurs, ndr) accuse de blocage pour justifier l'annulation d'un référendum dont il ne voulait pas". De son côté, Julien Bayou, secrétaire national d'EELV, dénonce le fait que le Président "faisait comme d'habitude une promesse qu'il ne pouvait pas tenir".

Ludovic Dupin avec AFP


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

POLITIQUE

Politique

Les acteurs politiques sont les seuls à même d'activer les grands leviers qui permettront, à grande échelle, la transformation responsable de l'économie et de la finance. Des conditions sine qua nonpour s'orienter vers un modèle soutenable.

IStock @winsterphoto suisse vote referendum

Les Suisses ont dit "non" à la loi climat en raison des taxes supplémentaires qu'elle induit

À la surprise générale, les Suisses ont voté le 13 juin contre la "loi CO2", qui devait permettre au pays d'atteindre ses objectifs climatiques. Mêlant taxes et incitations financières, la population a affiché son désaccord face à des réformes environnementales qui s'attaqueraient à leur...

Euros 2021 Belgique russie Anatoly Maltsev POOL AFP

Euro 2021 : les stades de football se transforment en arènes politiques pour ou contre Black Lives Matter

Des joueurs à genoux, des applaudissements et des huées descendus des tribunes, des supporters qui se déchirent sur Twitter… Le mouvement Black Live Matter s’est invité à l’Euro 2021 et une partie des équipes nationales, comme l’Angleterre, la Belgique, ont décidé de s’agenouiller avant chaque match...

G7 2021 Biden macron Doug Mills Pool AFP

Le G7 promet d’agir pour le climat et les vaccins, tout en se plaçant en opposant à la Russie et à la Chine

Vaincre la pandémie de Covid-19, aider à vacciner les pays pauvres, sauver le climat, préserver la biodiversité, lutter contre les nouvelles routes de la soie chinoises ou les cyberattaques russes… Le programme du G7, qui s'est déroulé du 11 au 13 juin dernier, était chargé. Les grands dirigeants...

Elections regionales 2021 Nicolas Guyonnet Hans Lucas Hans Lucas via AFP

[Édito] Régionales 2021 : la campagne qu’on aurait dû avoir

Dans quelques jours, les Français vont être appelés aux urnes pour décider des nouveaux Présidents de Régions pour les six années à venir. L’occasion de parler des grandes transformations de nos modèles économiques, énergétiques et sociaux, alors que les territoires sont au cœur de ces politiques....