Publié le 17 novembre 2021

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Transition écologique et emploi : l'infographie qui dévoile les gagnants et les perdants

Quel impact aura la décarbonation de la société sur l'emploi ? Un rapport intermédiaire du think tank le Shift Project décrypte les évolutions par secteur. Globalement, d'ici 2050, près de 300 000 emplois pourraient être créés. Derrière ce constat se cache une importante évolution des secteurs, avec une forte demande dans l'agriculture et l'industrie du vélo, et un déclin du besoin en main-d’œuvre dans la filière automobile ou l'industrie cimentière.

O2Feel velo
Le Shift Project envisage une multiplication par 20 du nombre d'emplois dans l’industrie du vélo et par 12 dans les services aval de vente/entretien/réparation associés.
@O2Feel

L'atteinte de la neutralité carbone en 2050 aura pour conséquence une transformation des secteurs de l’économie, et donc de la demande en main-d’œuvre et de l’emploi. Le think tank The Shift Project a publié une esquisse de ces évolutions dans un rapport intermédiaire publié en septembre 2021. Le rapport chiffre pour chaque secteur les pertes et les gains nets d’emplois d'ici à 2050. Ces calculs s’appuient sur les propositions tirées du Plan de transformation de l’économie française initié en juillet 2020 par le think tank, qui met en avant des solutions pour décarboner l’économie en favorisant la résilience et l’emploi.

Selon le rapport, la transformation bas carbone de la France permettrait une hausse de 2% du nombre total d’emplois. Cette hausse modérée cache en réalité une forte évolution au sein des secteurs, avec une importante destruction d’emplois (800 000) et création (1,1 million).

Agriculture et automobile : les deux secteurs les plus impactés

L’agriculture et l’alimentation est le secteur qui connaîtrait, selon les prospectives du Shift Project, la hausse nette d’emploi la plus importante (+421 000). Ce besoin de main-d’œuvre serait lié à la relocalisation de la production des fruits et des légumes ou la généralisation de l’agroécologie. La filière des transformations des produits issus des animaux et le négoce connaîtraient quant à eux une baisse globale des emplois (- 79 000).

L’industrie de l’automobile est la plus impactée négativement avec environ 300 000 emplois en moins, liée à la baisse de l’utilisation et de la vente des véhicules. Parallèlement, le Shift Project projette une explosion du besoin en main-d’œuvre dans le secteur du vélo, avec 232 000 emplois supplémentaires, dans l’industrie en elle-même et dans les services associés (vente, réparation, entretien).

 Plus d emploi pour une societe bas carbone

La mobilité longue distance chamboulée

Si la mobilité longue distance (avions, trains…) pourrait connaître une faible évolution dans son ensemble (-1%), elle embrasserait néanmoins d’importantes transformations intra-sectorielles. Le fret ferroviaire et fluvial proposerait 16 000 emplois supplémentaires, contre -113 000 dans le secteur routier et -38 000 dans le transport aérien "qui doit anticiper une régression des effectifs" note le Shift Project.

En matière de logement, l'augmentation des rénovations, créatrice d'environ 100 000 emplois, ne permettra pas de compenser les pertes liées à la diminution du nombre de constructions neuves (- 187 000). Le déclin de la filière ciment et béton (-37%) doit parallèlement être compensé par la croissance du secteur forêts et bois (+18%), en raison d'une substitution des premiers matériaux par le second. 

En ce qui concerne les emplois dans l’administration publique, la santé ou la culture, le think tank estime que le nombre d’emplois restera stable. Le rapport est actuellement soumis à la consultation du public. Une version définitive doit être rendue à la fin de l'année.

Pauline Fricot, @PaulineFricot 


© 2022 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

INFOGRAPHIES & VIDÉOS

Infographies

Chaque semaine, Novethic vous explique l’actualité à travers des infographies pour mieux comprendre l’économie, l’énergie, la finance, le travail...

Carbon tax istock

Taxes et marchés carbone : les recettes ont bondi en un an mais l’impact sur le climat reste encore faible

La tarification du carbone progresse au niveau mondial. Selon les dernières données compilées par l’institut I4CE, les recettes ont bondi de 80 % en un an mais cette apparente bonne nouvelle cache de nombreuses disparités. Novethic vous explique tout en une infographie.

New normal meteoo

"2022 est historique mais sera la norme après 2050" : le bilan de l’été en une infographie

L’été 2022 a été exceptionnel. Mais le bilan que vient de dresser Météo-France permet de mettre des chiffres sur ce que nous avons vécu, de le comparer aussi avec d’autres étés particulièrement chauds mais surtout d’imaginer ce qui nous attend à l’avenir, à l’aune du changement climatique. Les...

Jet prive

Jets privés : Découvrez en une infographie leur impact environnemental

Anecdotique, le jet privé ? Symbole d'un "effort à deux vitesses" sur le climat, le ministre des Transports, Clément Beaune, va s'attaquer à sa régulation, répondant ainsi à une vague d'indignation face aux émissions de CO2 liés à ces jets. Ses défenseurs invoquent pourtant sa petite part dans le...

Secheresse restrictions d usage de l eau arrosoir interdiction istock Corazza

Sols très secs, nappes phréatiques à vide : L'étendue de la sécheresse en France expliquée en une infographie

Selon de nouvelles prévisions publiées par Météo-France, l'été qui approche à grands pas s'annonce chaud et sec. Après un hiver déjà très sec, un printemps qui se classe parmi les trois les plus chauds et secs de l'histoire, et un mois de mai record, les sols sont dans un état très préoccupant. Il...