Publié le 20 juin 2017

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Climat : le fonds de pension suédois désinvestit de six entreprises de l'énergie

Le fonds de pension suédois AP7 a décidé d’exclure six entreprises pour violation de l’Accord de Paris sur le climat. Les fautifs sont ExxonMobil, Gazprom, TransCanada Corp, Westar, Entergy et Southern Corp. C'est une mise en garde adressée aux entreprises mais aussi un signal fort envoyé au monde après la décision de Donald Trump de se retirer du traité pourtant ratifié par 147 pays. 

Gazprom est l'une entreprise sanctionnée par le fonds suédois AP7 pour avoir violé l'Accord de Paris
@Gazprom

Le plus important fonds de pension suédois, AP7, a décidé de revendre les parts qu'il détenait dans six entreprises accusées d'enfreindre l'Accord de Paris sur le climat. ExxonMobil, Gazprom, TransCanada Corp, Westar, Entergy et Southern Corp ont ainsi été sanctionnées par le fonds qui détient environ 33 milliards d’euros d’actifs sous gestion.

"Depuis la dernière évaluation faite en décembre 2016, le respect de l'Accord de Paris est l'une des règles que nous incluons dans notre analyse", explique AP7 dans un communiqué publié mi juin. Le fonds note qu'ExxonMobil, Entergy et Southern ont lutté contre l'entrée en vigueur dans la législation américaine de l'Accord sur le climat. Il accuse Gazprom de chercher à exploiter le pétrole dans la partie russe de l'Arctique et condamne les projets de TransCanada pour la construction de gros oléoducs en Amérique du Nord.

Les entreprises protestent

"Nous avons fait entendre haut et fort notre soutien à l'Accord de Paris, dans lequel nous voyons un cadre à l'échelle mondiale afin de limiter les risques du changement climatique", a réagi ExxonMobil. L'entreprise  est toutefois connue pour avoir longtemps nié et caché la réalité du changement climatique et de ses conséquences. Entergy a pour sa part estimé qu'une telle décision était "infondée". "Entergy prône ardemment les politiques de carbone intelligent depuis plus de dix ans. (...) En 2016, nos émissions de CO2 avaient baissé d'environ 20% par rapport à 2000", s'est défendue l'entreprise dans un communiqué.

La décision d’AP7 est une première. C'est la première fois en effet qu'un fonds de pension s'appuie sur l'Accord de Paris pour exclure des entreprises. Jusqu’à présent, les grands fonds s’engageaient à désinvestir les entreprises des énergies fossiles et notamment du charbon avec comme argument le risque climatique. C’est ainsi le cas du fonds de pension norvégien, le plus gros fonds souverain au monde (850 milliards d’euros d’actifs) qui s’est désengagé de près de 200 entreprises polluantes. Dernièrement, il s’est illustré sur le sujet des modes de rémunération des grands patrons plaidant pour la mise en place de plafonds et pour qu'une part "significative" soit versée en actions.  

Concepcion Alvarez @conce1


© 2021 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

GOUVERNANCE D'ENTREPRISE

Engagement actionnarial

Certains actionnaires des entreprises cotées ou non peuvent faire pression sur les entreprises pour qu’elles exercent leurs activités en respectant mieux l’environnement et l’humain. Les ONG peuvent aussi utiliser l’engagement actionnarial pour porter les controverses devant les assemblées générales.

Plateforme BP ExxonMobilAustralia

Nouvel activisme climatique : Engine N°1, le fonds d’investissement qui fait plier ExxonMobil

Engine N°1 ne veut pas être un actionnaire comme les autres. Le tout petit fonds d’investissement californien veut transformer les entreprises en usant des méthodes traditionnelles des fonds activistes. Sa première cible, ExxonMobil, a dû intégrer dans son conseil de nouveaux administrateurs plus...

Entreprises actionnaires assemblees generales alphaspirit

Plastiques, discriminations, salaires… Les actionnaires mettent la pression sur les grandes entreprises

La saison des Assemblées générales bat son plein à travers le monde et la discussion avec les actionnaires n’est pas toujours simple. Chez GE, la rémunération du DG a été rejetée, tandis que la direction du chimiste Dupont a été sommée de mesurer sa pollution plastique. Quant au géant de...

ExxonMobil Australia

Un petit actionnaire alerte sur la "menace existentielle" qui pèse sur ExxonMobil

ExxonMobil se place en position de risque majeur à force de ne pas suffisamment prendre en compte le réchauffement climatique dans sa stratégie. C’est ce qu’écrit le récent fonds activiste Engine n°1 dans une lettre aux actionnaires du groupe, en amont de l’assemblée générale du 26 mai. Ce nouveau...

Jusqu'à 3000 fois le salaire médian dans leur entreprise : découvrez le palmarès des dirigeants américains surpayés

De nombreux dirigeants de grands groupes américains continuent d’être surpayés par rapport aux performances de leurs entreprises. L’ONG As You Sow publie son classement des 100 patrons trop payés et constate des trop perçus records, la palme revenant aux dirigeants d’Oracle, à plus de 216 millions...