Publié le 27 novembre 2018

FINANCE DURABLE

Climate Finance Day : en un an, la finance française s’est (un peu) verdie

Livret développement durable et solidaire affecté à la transition écologique, assurance-vie labellisée climat et solidaire, application des recommandations de la Task Force internationale sur le climat (TCFD), green bonds... Un an après, où en sont les engagements pris par Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, pour verdir la finance ?

Bruno le maire CFD 2018
Au Climate Finance Day 2018, le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, a promis une nouvelle fois de verdir les fonds du LDDS.
DR

"La finance sera verte ou ne sera pas" martelait il y a un an Bruno Le Maire, en clôture du Climate Finance Day 2017. Pour concrétiser ces belles paroles, le ministre de l'Économie faisait signer dans la foulée une Charte des investisseurs publics à la Caisse des dépôts (CDC), à l’AFD (Agence Française de Développement), à BPIFrance, au FRR (Fonds de réserve pour les retraites) et à l’Erafp (Établissement de retraite additionnelle de la fonction publique). Le but était alors de verdir le portefeuille de ces institutions qui gèrent à elles seules 590 milliards d'euros.

De son côté, la Caisse des dépôts (dont Novethic est une filiale), prenait de nouveaux engagements à horizon 2020 alors que l’empreinte carbone de son portefeuille d’actions a déjà diminué de 27 % entre 2014 et 2016, au-dessus de ses objectifs. Elle appelait aussi à ce que "les sommes collectées au titre du Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) soient orientées vers le financement de projets ayant un impact climatique favorable"

Un LDDS pas si solidaire que ça

Un souhait alors explicitement partagé par Bruno Le Maire... Et renouvelé cette année, le ministre déplore que les fonds du LDDS ne vont pas exclusivement à des investissements verts. Interrogée par Novethic, la Caisse des Dépôts explique travailler à l'amélioration de la lisibilité et de la transparence du fléchage de l'épargne LDDS vers les projets climatiques. Deux cartes interactives sont déjà accessibles ici sur les prêts croissance verte et les éco-prêts.

Cela avance en revanche sur le verdissement des assurances-vie, un placement détenu par 45 % des Français. En première lecture à l’Assemblée nationale, la loi Pacte introduit l’obligation pour tout nouveau contrat d’assurance-vie d’inclure au moins une unité de compte relevant de l’investissement socialement responsable et une autre de la finance verte ou solidaire d’ici 2022. L'enjeu est de taille puisque l’encours total de l’assurance-vie représente 1 700 milliards d’euros.

Enfin, la France fait figure de leader en matière de green bonds avec plus de 37 milliards d'euros d'émissions vertes cumulées depuis 2012. Le pays est ainsi le premier émetteur en Europe et le troisième au niveau mondial, derrière la Chine et les États-Unis. Paris est aussi à la pointe pour ce qui est de l’application des recommandations de la TCFD (Task Force on Climate Related-Financial Disclosures) sur le reporting climat grâce à son désormais célèbre article 173 issu de la loi sur la Transition énergétique votée en 2015. 

Concepcion Alvarez, @conce1


© 2018 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

Climate Finance Day : BNP, Crédit agricole et Société générale, comment les banques françaises prennent le virage vert

La finance mondiale se réunit à partir de ce lundi 26 novembre à Paris pour aider à construire un monde plus durable. Les banques, notamment, y jouent un rôle prépondérant. Selon Les Amis de la Terre et Oxfam, les principaux établissements français continuent d'investir massivement dans...

Climate finance day : Axa étend ses engagements climat à sa filiale XL

[Actualisé à 17h] Lors de la COP21 puis du premier One Planet Summit l’an dernier, le groupe Axa s’est positionné en leader du secteur des assurances sur la lutte contre le changement climatique. Un an plus tard, après avoir absorbé XL, grand acteur de l’assurance américain, le groupe...

Énergies fossiles : dialoguer ou désinvestir, quel choix pour les investisseurs ?

Chez les investisseurs du monde entier, le charbon n’a plus bonne presse. Difficile pour des banques, assureurs ou fonds de pension ayant pignon sur rue, de garder dans ses portefeuilles ce symbole du réchauffement climatique. Faut-il maintenant élargir le désinvestissement aux autres...

Charbon : accusés de financer RWE, BNP Paribas et Axa s'expliquent

Selon les calculs de l’ONG Les Amis de la Terre, la plus grande banque française et le géant de l’assurance continuent de financer l’énergéticien allemand RWE. Celui-ci est au cœur de la polémique depuis plusieurs mois en raison de son projet d’extension d’une mine de lignite dans la forêt...

Climate Finance Day : Les évènements se multiplient, les engagements aussi mais avec quel impact ?

"Get up, Scale up", tel est le défi lancé par le Climate Finance Day à ceux qui prendront la parole dans cet évènement organisé le 28 novembre à Paris par Finance for Tomorrow, (initiative de la place de Paris à laquelle participe Novethic). Cela peut se traduire par "Passez à l’action et...




FINANCE DURABLE

Finance durable

La finance durable est un pan de la finance qui s’attache à prendre en compte des critères ESG, c’est-à-dire liés à l’environnement, au social et à la gouvernance. La finance durable regroupe l’ISR (investissement socialement responsable), la finance solidaire, la finance verte et plus généralement de l’investissement responsable. Actuellement, l’attention est focalisée sur le climat. Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique et suite à l’Accord de Paris, des rendez-vous internationaux liés à la finance climat sont prévus en décembre dans la capitale française.

Excavation charbon Allemagne Martin Lizner

[Décryptage] COP24 : Des limites de l’engagement de la finance sur la fin des émissions liées au charbon

Lors de la COP24, qui se déroule à Katowice en Pologne jusqu’au 14 décembre, 415 grands investisseurs mondiaux appellent les ɐtats à être plus ambitieux sur la diminution de leurs émissions de gaz à effet de serre. Un message qui laisse perplexe alors que, depuis l’Accord de Paris, les fonds des...

Banque mondiale COP24 WorldBank

COP24 : la Banque mondiale promet 200 milliards de dollars entre 2021 et 2025 pour l’adaptation au changement climatique

La Banque mondiale a annoncé, lundi 3 décembre, la mobilisation d'environ 200 milliards de dollars de financements de 2021 à 2025 pour aider les pays en développement face au changement climatique, soit un "doublement" par rapport à la période précédente.

Gilets jaunes Palais Brongniart France2

La prise du palais Brongniart par les gilets jaunes, symbole de l’indispensable facteur Social des critères ESG

Dans le secteur de la finance durable, la prise en compte des critères ESG (Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance) a surtout mis l’accent sur les sujets climatiques. Mais ne serait-ce pas plutôt le facteur S qui doit être au centre de cette finance ? La journée de manifestation des gilets...

Laetitia Tankwe DeBaudus

Laetitia Tankwe, première française élue au Conseil d’administration des PRI

Conseillère du président de l’Ircantec, organisme de la retraite publique, Laetitia Tankwe sera la première française à intégrer le conseil d’administration des Principes pour l’Investissement Responsable (PRI) dès janvier prochain. L’initiative, qui rassemble aujourd’hui plus de 2500 signataires...