Publié le 27 avril 2019

ENVIRONNEMENT

[Science] En fondant, les glaciers menacent aussi de libérer des résidus radioactifs

La fonte des glaciers en cours à cause du réchauffement climatique risque d’avoir d’autres conséquences que la montée du niveau de l’océan. Des chercheurs ont découvert des résidus nucléaires issus d’accidents ou d’essais militaires dans les glaciers à travers le monde. En fondant, les résidus radioactifs se déversent dans les rivières et peuvent s’insérer dans la chaîne alimentaire humaine.

Ces résidus radioactifs sont liés à des accidents nucléaires comme celui de Tchernobyl en 1986 ou à des essais militaires autour de la bombe nucléaire, particulièrement nombreux dans les années 60.
@Martin St-Amant - Wikipedia - CC-BY-SA-3.0

Le réchauffement climatique en cours est en train de provoquer la fonte des glaciers. Outre une montée du niveau des mers inéluctable, une équipe de chercheurs internationale révèle une autre conséquence potentiellement dangereuse de cette fonte : la fuite de résidus nucléaires dans les rivières et potentiellement dans la chaîne alimentaire humaine.

Les scientifiques ont découvert des résidus radioactifs sur les 17 sites étudiés - Arctique, Islande, Alpes, Caucase, Antarctique Canada - souvent à des concentrations au moins 10 fois supérieures aux niveaux relevés ailleurs. "Ce sont les niveaux les plus élevés mesurés dans l'environnement en dehors des zones d'exclusion nucléaires", a expliqué Caroline Clason, de l'université de Plymouth. 

Tchernobyl et essais militaires

Ces résidus sont liés à des accidents nucléaires comme celui de Tchernobyl en 1986 ou à des essais militaires autour de la bombe nucléaire, particulièrement nombreux dans les années 60. Quelques résidus de l’accident de Fukushima, en 2011, ont également été découverts. Quand des éléments radioactifs sont relâchés dans l'atmosphère, ils retombent sur terre par des pluies acides, et peuvent être absorbés par les plantes et le sol. C'est un événement ponctuel. Mais quand ils tombent sous forme de neige et s'installent sur la glace, ils forment des sédiments plus lourds, qui s'accumulent dans les glaciers.

En fondant, ils se déversent dans les rivières et risquent de contaminer la chaîne alimentaire. Parmi les résidus les plus dangereux, on trouve l’américium, issu de la dégradation du plutonium. "Il est plus soluble dans l'environnement et émet plus de radiations alpha", souligne Caroline Clason. "Cela prouve que notre héritage nucléaire ne disparaît pas, il est toujours là."

Concepcion Alvarez avec AFP


© 2019 Novethic - Tous droits réservés

‹‹ Retour à la liste des articles

Pour aller plus loin

[Vidéo] L’effondrement d’un des plus grands glaciers de l’Antarctique augmenterait le niveau des mers de plus de deux mètres

La situation est bien pire que prévue. La NASA vient de découvrir un trou géant dans un des plus grands glaciers de l'Antarctique nommé Thwaites. Si celui-ci venait à s'effondrer, il augmenterait de 65 centimètres le niveau des océans. Pire, il aurait un effet domino sur tous les glaciers...

[VIDEO] Au Groenland, un iceberg de 10 milliards de tonnes se détache de son glacier

Symbole de la fonte des glaces, un iceberg de 6 kilomètres vient de se détacher d'un glacier au Groenland. Les images, filmées par l'université de New York sont rares et montrent concrètement la fonte de la banquise à cause du réchauffement climatique. 

[Science] Catastrophe invisible : deux tiers des glaciers de l'Himalaya sont menacés par le réchauffement

Les deux tiers des glaciers de l'Himalaya et de l'Hindou Kouch pourraient fondre d'ici à la fin du siècle si la planète restait sur la même trajectoire d'émissions de gaz à effet de serre, risquant de déstabiliser les grands fleuves d'Asie, selon une étude népalaise. Des dizaines de...

[VIDEO] Un iceberg, 2,5 fois plus grand que Paris s'est détaché de l'Antarctique

Un nouvel iceberg de 250 kilomètres carrés s'est détaché du glacier de Pine Island en Antarctique. Il représente quatre fois la surface de Manhattan et plus de deux fois celle de Paris. Et pourtant, ce n'est que 5 % du précédent iceberg de 5800 kilomètres carrés qui s'est séparé de la...

[Le chiffre] La fonte des glaces dans l'Antarctique est six fois plus rapide qu'il y a quarante ans

Le phénomène de fonte de glace est plus grave encore que ce que les scientifiques estimaient jusqu'ici. L'Antarctique fond en réalité six fois plus vite que dans les années 80. Un problème grave qui provoque une hausse du niveau des océans et de la température de l'eau. 

ENVIRONNEMENT

Santé environnementale

Perturbateur endocriniens, pesticides, produits cancérigènes, effets toxiques indésirables, cocktails chimiques, la liste est longue des produits considérés comme dangereux pour la santé humaine. Ces dangers font l’objet de controverses comme le montrent les débats autour des ondes magnétiques.

Voitures diesel pollution ssuaphoto istock

[Science] La pollution de l’air n’affecte pas que nos poumons, mais tous nos organes

Plus de 90 % de la population mondiale respire un air toxique et ce taux devrait encore augmenter avec la part de citadins dans les prochaines décennies. Or, une nouvelle étude démontre l’effet néfaste de la pollution de l’air sur notre santé : non pas seulement pour nos poumons ou notre cœur mais...

[Édito Vidéo] Résistances aux antibiotiques, une menace invisible aussi grave que le réchauffement climatique

Les bactéries sont de plus en résistantes aux antibiotiques. En cause, une utilisation abusive non seulement pour la santé humaine et pour l’élevage. Le danger est aussi important et imminent que le réchauffement climatique assurent médecins, prix Nobel et experts de l’ONU. Pourtant, ce risque n’est...

Le dioxyde de titane interdit en janvier 2020 dans les denrées alimentaires

Le dioxyde de titane, un additif controversé, "sera interdit dans les denrées alimentaires à partir du 1er janvier 2020", ont annoncé les ministères de la Transition écologique et de l'Économie. Cette décision a été prise après la publication d'un avis de l'agence sanitaire Anses qui n'avait pu...

[Science] En fondant, les glaciers menacent aussi de libérer des résidus radioactifs

La fonte des glaciers en cours à cause du réchauffement climatique risque d’avoir d’autres conséquences que la montée du niveau de l’océan. Des chercheurs ont découvert des résidus nucléaires issus d’accidents ou d’essais militaires dans les glaciers à travers le monde. En fondant, les résidus...